Luis Vasquez - clips de la semaine

Les clips de la semaine vol.56

Vous désespériez sans doute de les voir revenir, rassurez vous, les clips de la semaine seront bien de la partie pour l’année 2021! Que nous soyons enfermés chez nous (confinés pardon…) ou bien à l’air libre, les clips sélectionnés par l’équipe de weirdsound.net feront en sorte de vous faire passer un bon moment! Découvertes musicales ou bien sorties incontournables, voyons voir ce que nous réserve cette première sélection de l’année. Sont au programme : James Yorkston, Mogwai, Foo Fighters, Luis Vasquez, Kurt Vile, Bandit Voyage, Sang Froid, Lowrider, Captain Rico & The Ghost Band, Sleaford Mods, Liquid Bear, Balthazar, Motoroma, Tribulation, Mr Budunha. les clips de la semaine sur weirdsound.net, c’est comme la ronde des desserts, il y en a pour tous les goûts!

James Yorkston: There’s no upside

James Yorkston & The Second Hand Orchestra – There Is No Upside

En janvier 2020, l’écossais James Yorston nous proposait un très bel album-inclassable-Navarasa Nine Emotions, réalisé avec deux compères musiciens, Thorne et Khan. Nous en avions alors fait la chronique. Cette semaine James Yorkston revient avec son dixième album, The Wide, Wide River, deux ans après Harmonium. Il s’est, cette fois, associé au suédois Karl-Jonas Winqvist et son Second Hand Orchestra. C’est donc une nouvelle occasion de retrouver notre brillant songwriter folk-pop, déjà croisé il y a bientôt 18 ans, à Nantes.

L’album The Wide, Wide River, enregistré en Suède, emporte l’auditeur dans un tourbillon dont le dernier single There’s No Upside est un beau reflet. James Yorkston explique: “J’ai simplement demandé au groupe de réagir à ce que je chantais mais j’ai tellement été captivé par le jeu de violon d’Ullis( Ulrika Gyllenberg que vous verrez dans le clip Struggle) que j’ai suggéré qu’elle se produise en solo de façon frénétique tout au long de l’album”.

Dans cet album, vous pourrez même être surpris d’y déceler, parfois, un parfum de transe, James Yorkston déclarant d’ailleurs qu’il a toujours adoré le Drone!

Pour les paroles, James Yorkston nous éclaire:”j’ai écrit cette chanson par frustration face à un ami qui avait choisi de faire le grand saut, nous laissant tous un peu perplexes”. On peut aussi y voir un clin d’œil ironique à propos du Brexit, que James Yorkston vomit, à l’heure où l’Ecosse renouvelle ses velléités d’indépendance pour rester dans l’UE. En effet, James Yorkston ajoutait juste après: “Je peux voir cela peut-être à propos du Brexit”.

Kurt Vile – Speed of The Sound of Loneliness

Kurt Vile – Speed of the sound of loneliness

Il y a quelques jours Kurt Vile nous a offert un superbe E.P 5 titres. Il y rend hommage à ses héros musicaux et à Nashville. En effet, l’E.P est composé de deux reprises de John Prine (mort en Avril dernier) et une de Jack Clement -Cowboy-mort en 2013. Les deux autres titres ont été écrits par Kurt Vile.

Sur cet E.P on a la chance de croiser de très grands musiciens. Pat McLaughlin (qui a accompagné longtemps John Prine à la mandoline), David Ferg (guitare), Bobby Wood (orgue), Dave Roe(contrebasse) et Kenny Malone(batterie). Enfin, sur 3 titres, c’est le multi-instrumentiste Dan Auerbach(The Black Keys, The Arcs) qui a rejoint Kurt Vile.

Moment d’émotion…Dans How Lucky, Kurt Vile et John Prine chantent ensemble. Kurt Vile dit que “ce fût le moment musical le plus spécial de sa vie”. C’était le 29 Décembre 2019.

Faute de clip video, nous vous offrons la version de Speed of The Sound of Loneliness enregistrée au Station Inn de Nashville en 2016. Les titres de l’E.P, enregistrés entre 2016 et Décembre 2019 furent enregistrés au mythique studio The Butcher Shoppe. On y retrouve donc une charge émotionnelle importante pour Kurt Vile. Depuis la mort de John Prine, le bâtiment a été vendu et les nouveaux studios sont maintenant à 20 kms de la ville.

Bandit Voyage – Attendons Demain

Bandit Voyage – Attendons Demain

Bandit Voyage est un duo genevois qui a signé sur le label parisien Entreprise. Le duo est composé d’Anissa Cadelli (guitare et chant) et de Robin Girod (basse…). Si Anissa est la sœur de Flèche Love, Robin Girod est une figure incontournable du rock suisse romand et a créé le label Cheptel Records. C’est d’ailleurs sur son propre label qu’est sorti le 1er album éponyme du duo en 2018.

Après une cover intéressante de Stomy Bugsy, Mon Papa à moi est un gangster, l’an dernier, ce nouvel E.P  devrait faire connaître davantage Bandit Voyage. Le titre Attendons demain a un côté cool et un peu déjanté rappelant inévitablement Catherine Ringer. Le titre n’est cependant pas dénué d’une énergie dont nous avons tous besoin aujourd’hui et peut se révéler rapidement addictif à fredonner.L’E.P est prévu pour Mai.

Captain Rico &The Ghost Band – Epic Wave

Captain Rico & The Ghost Band – Epic Wave

Avec leur premier album, The Forgotten Memories of the Beaches, Captain Rico & The Ghost Band nous proposent un voyage dans l’univers de la Surf Music. Vous aimez-ou êtes nostalgiques- de The Surfaris, Shadows, Beach Boys, alors cet album est pour vous, mais pas forcément que pour vous!

Le groupe est originaire du Pays Basque dont vous connaissez tous les spots surf et la fameuse et mythique vague géante, la Belharra, à Urrugne. Pas étonnant donc  que l’album soit un hommage à cette culture surf qui saisit les populations littorales de Hossegor dans les Landes  à l’Espagne.

Quant au titre, Epic Wave, et au clip associé, pas besoin de vous faire un dessin…Vous allez être entraînés par la vague épique dans un tourbillon de guitares 60’s avec reverb et parfum d’embruns garantis, californien ou basque au choix. Il est aussi question de tortue géante, de lagon (bleu) perdu pour un moment de pause apéro.

Mogwai – Ritchie Sacramento

Mogwai – Ritchie Sacramento

Les maîtres incontestés du post-rock écossais nous font l’honneur de revenir le 19 février prochain pour un 10ème album studio au doux nom As The Love Continues.

Et c’est avec un immense plaisir que nous avons pu nous délecter d’un premier titre Richie Sacramento.

Les anciens ou néo-fans de Mogwai vont être transportés avec cette composition où l’assemblage musical guitare/batterie s’apparente à un gros mur de son qui tabasse… et ça… ça ne change pas trop depuis près de 25 ans!

La voix de Stuart Braithwaite est assez proéminente pour notre plus grand plaisir, situation pourtant peu usuelle chez nos shoegazers préférés. 

Côté clip, le court métrage imageant le single Richie Sacramento nous rappelle aux ténébreux souvenirs de la série Canal Les Revenants dont Mogwai avait pleinement écrit la bande originale. Sous un format de film d’animation, on ressent une nouvelle fois un soupçon d’ambiance apocalyptique.

Chez Weirdsound, on ne vous cache pas qu’on a très hâte de découvrir le nouvel album… d’ici-là, faites comme nous et abusez de cet hors-d’œuvre musical!

Lowrider – Red River

Lowrider – Red River

La honte s’empare de notre rédacteur Fatherubu quand on lui parle du dernier album de Lowrider nommé Refractions, sorti au printemps 2020. Le retour (après 20 ans d’absence!) des parrains du stoner suédois aurait mérité une belle chronique dans nos colonnes. La procrastination est passée par là, le temps a filé et nous attendons toujours la chronique : peut être un an après? Soyez patient! En tout cas cet album est une tuerie (musicale)!

Le groupe s’est bien amusé pendant le premier confinement en demandant à ses fans à travers la planète de se filmer en train d’écouter Refractions, et plus spécialement Red River, le morceau d’ouverture du disque. Cela donne le clip ci dessus, super drôle, qui prouve une fois de plus que les metalleux ont de l’humour (contrairement à d’autres! na!).

Foo Fighters – Waiting On A War

Foo Fighters – Waiting On A War

La Terre entière est au courant, normal pour un groupe de ce calibre : Les Foo Fighters reviennent avec un nouvel album, Medicine At Midnight, le 05 février prochain. Pour ceux qui suivent un peu l’actualité politique vous avez aussi pu voir leur participation à Intervilles le 20 janvier dernier (ah non, il s’agissait de l’investiture du nouveau président américain) en compagnie du Boss, de Katy Perry et Lady Gaga : Un show incroyable qui en mettait plein la vue, on peut aller se rhabiller avec l’Eurovision. Après un Concrete and Gold sympathique, nous espérons enfin le GRAND retour des Foo Fighters! Nous vous invitons à découvrir l’extrait Waiting On A War pour vous faire votre première impression…

Luis Vasquez – Surgery

Luis Vasquez – Surgery

Une bonne surprise pour ce début d’année, Luis Vasquez, leader et fondateur de The Soft Moon, propose son premier album solo et entièrement instrumental, A Body Of Errors. Souhaitant s’éloigner (un peu) de The Soft Moon, Luis nous propose quatorze titres industriels et expérimentaux, ayant comme sujet de réflexion principal l’anatomie humaine, Luis Vasquez confiant en interview être horrifié par son propre corps! Nourri aux sonorités (trop) old school, A Body Of Errors n’est sans doute pas le disque de l’année mais la tentative est intéressante et mérite naturellement votre intérêt!

Sleaford Mods (feat Amyl Taylor) – Nudge It

Sleaford Mods (feat Amyl Taylor) – Nudge It

Sleaford Mods viennent de sortir Spare Ribs sur le label Rough Trade! Nos deux prolo favoris ont toujours envie de faire parler la poudre en ce début 2021, et nous n’allons pas nous en plaindre. Pas mal d’invité(e)s sur cet opus, notamment la géniale Amyl Taylor, chanteuse et leader des non mois géniaux Amyl & The Sniffers! La rencontre entre Sleaford Mods et Amyl a donné naissance au morceau Nudge It, un bel aperçu de ce nouveau disque, meilleur que le dernier Idles? Possible!

Sang Froid – Psalms Of The Great Void

Sang Froid – Psalms Of The Great Void

Nous sommes plusieurs au sein de la rédaction à bien apprécier Regarde Les Hommes Tomber, excellent groupe issu de la scène black métal française. La formation a d’ailleurs sorti son troisième album, Ascension, en février 2020 : Une vraie réussite qui a logiquement atterrie dans notre playlist de fin d’année (nous espérons que vous l’avez écoutée!). J J S et Thomas, respectivement guitariste et chanteur de la formation, lancent un side project prometteur nommé Sang Froid. Ils sont pour l’occasion accompagné de Ben Notox, claviériste de The Veil. Sur cette première tentative on s’éloigne un peu du black pour découvrir trois titres orientés cold wave / post punk : en clair c’est froid et dansant à la fois.

Pour en savoir plus sur Sang Froid, rendez vous sur leur Bandcamp !

Liquid Bear – Goblin Crusher

Liquid Bear – Goblin Crusher

Nous vous avons déjà parlé de Liquid Bear il y a maintenant deux ans (et oui!) à l’occasion de la sortie de Unwind, leur premier EP. Les voilà donc de retour pour un second acte. les quatre garçons sont rentrés en studio fin 2020 pour l’enregistrement d’un nouveau disque nommé Heavy Grounds, qui aborde des thèmes d’actualité : La maladie, la fin du monde, la recherche d’une place dans la société…De l’optimisme à tous les étages à destination d’une génération sacrifiée. Faisant un pas de côté par rapport à leur première production, Liquid Bear s’éloigne des codes du stoner pour aller frayer avec le prog’, et ça leur réussit bien. On écoute ensemble la version live de Goblin Crusher!

L’EP Heavy Grounds sort le 05 mars 2021 : affaire à suivre.

Tribulation-Funeral Pyre

Tribulation – Funeral Pyre

Le 29 janvier doit sortir le dernier album des suédois de Tribulation. Dernier album sur lequel jouera Jonathan Hulten à qui l’on doit un superbe album acoustique en 2020 qui aurait pu figurer au palmarès de Weirdsound et n’a malheureusement pas été chroniqué. Nous avions néanmoins eu l’occasion de vous présenter un clip extrait de ce très beau Chants From Another Place. Le guitariste a en effet composé la plupart des titres de Where The Gloom Becomes Sound avant d’annoncer son départ du groupe. La place ne va pas être facile à occuper pour l’ex Enforcer Joseph Tholl tant la personnalité de Hulten était associée à Tribulation. Les titres présentés en avant première laissent deviner un album d’une beauté sépulcrale dans un style qui s’éloigne sensiblement du death habituel du groupe. 

Le groupe décrit Funeral Pyre comme “une ode à celui qui transforme et delivre, aide et consume. C’est une chanson qui parle de sacrifice et de perte, ainsi que de la quête d’immortalité des héros du passé”. (Dont le plus ancien est peut-être Gilgamesh… nda). Certainement une chronique de Mr Moonlight à venir sur cet album prochainement.

Motorama – Pole Star

Motorama – Pole Star

Autre groupe que nous suivons fidèlement ici chez weirdsound.net, Motorama vient de publier le clip du morceau Pole Star. Il s’agit du second extrait d’un album à venir, près de trois ans après l’excellent Many Nights. Ce nouvel album à déjà un nom, il se nommera Before The Road et devrait sortir d’ici au printemps 2021: Voilà une belle chronique en perspective!

Balthazar – On A Roll

Balthazar – On A Roll

Au registre des bonnes nouvelles, on peut aussi vous proposer le clip de On A Roll, la dernière sortie en date de Balthazar. Le 26 février prochain les belges sortiront Sand, leur cinquième album.

En plus d’une pochette assez intrigante (on aime bien ça chez weirdsound), on sait que cet album aura 11 titres, dont Halfway , dévoilé en début d’année et Losers, qui était présent dans nos clips il y a quelques semaines. On reste dans la lignée de Fever avec ces nouveaux morceaux qui auraient très bien pu faire partie de leur précédent album. Même ligne éditoriale pour leur vidéo réalisée par Pieter De Cnudde & De Wereldvrede : vieille voiture, vestes et valises pour un road trip à l’ancienne. La formule Balthazar, a fait ses preuves et fonctionne toujours aussi bien.

MR Budunha – Fim Do Recreio

Mr Budunha – Fim Do Recreio

Tout droit venu d’Angola, le jeune Mr Budunha est nantais depuis quelques années. A 17 ans, c’est avec un réel talent culinaire qu’il prépare actuellement un Bac professionnel en cuisine. Nous nous sommes d’ailleurs laissés dire qu’il comble tous ceux qui ont eu la chance de goûter ses plats. Vous vous doutez que là ne réside pas son seul talent.

Mr Budunha a plusieurs cordes à son arc et, c’est en poussant la porte d’un centre socio-culturel pendant des vacances scolaires, il a décidé de taquiner les notes et d’écrire ses premières chansons. Le résultat? Un premier clip, un freestyle tourné dans la région nantaise et un EP, réalisé avec un ami, qui sort le 28 Janvier. L’EP est intitulé Cidade do Pecado sans que l’on sache s’il s’agit d’un clin d’œil à la cité des ducs ou à la série Sin City. Souhaitons en tout cas que cet E.P ne sonne pas la fin de la récréation(Fim Do Recreio) et que la belle aventure musicale et culinaire de Mr Budunha continue !

Les clips de la semaine c’est déjà la fin! Nous espérons que vous avez apprécié cette sélection légèrement rallongée (pour nous faire pardonner notre manque de productivité de ces derniers jours). Prenez soin de vous, commencez à faire vos provisions de CD, vinyles et autres fichiers FLAC pour le prochain confinement qui s’annonce…On se dit à très bientôt pour une nouvelle cargaison de clips!

clips clips clips clips clips clips clips clips clips clips clips clips clips clips clips clips clips

La rédaction de weirdsound
Les derniers articles par La rédaction de weirdsound (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page