Les clips de la semaine vol.37

Temps de lecture : 6 minutes

Les clips de la semaine sont de retour! En ce début de septième semaine de confinement, le monde musical, heureusement pour nous, ne s’arrête pas de tourner! Vous trouverez, cette semaine encore, une riche et éclectique sélection de nos coups de coeur, dont plusieurs font référence, inévitablement, à la situation actuelle du monde.

Hanni El Khatib – Dumb

Hanni El Khatib, le pourvoyeur incontesté d’un rock’n’roll teinté de blues et piqué de punk, partage aujourd’hui son nouveau single DUMB. Epuré et porté par la voix éraillée du chanteur, le titre oscille entre doo-woop post moderne et BO d’un vieux western italien. Troisième morceau partagé par Hanni El Khatib, DUMB figurera sur son surprenant cinquième album FLIGHT qu’il a écrit à la suite d’une période de remise en question et qui sera disponible le 15 mai prochain.

Gogo Penguin – F Maj Pixie (live)

Après ‘Atomised’ et ‘Kora’, le trio de Manchester sort ‘F Maj Pixie’, un troisième extrait de son très attendu album éponyme.
Si GoGo Penguin (voir notre chronique et notre live report en 2018) a eu un tel impact sur la scène jazz et auprès d’un public plus jeune, venu d’autres musiques, c’est notamment grâce à l’utilisation qui est faite par le groupe des technologies numériques en phase de composition avant d’enregistrer le résultat sur des instruments acoustiques.

J’ai passé plus de temps sur mon ordinateur que sur ma batterie, au final pour cet album. Le ratio est probablement de 90 – 10”, précise Rob Turner. Ce dernier a travaillé avec application sur Ableton, logiciel de création musicale utilisé par de nombreux producteurs de musique électronique. Selon le bassiste Nick Blacka, la manière dont le piano entraînant sur “F Maj Pixie” décélère soudainement autour de 4’30” est en partie le fruit de cette méthode de travail : “Chris a eu cette idée intéressante pour un morceau, sur laquelle Rob a ensuite travaillé avec Ableton. Il a pu déformer et étirer le morceau jusqu’à trouver une sonorité géniale. On a ensuite appris à jouer cette version, simplement en acoustique, que l’on a optimisée avec quelques effets. Utiliser des logiciels de cette manière nous permet d’explorer des idées qui seraient irréalisables autrement ; mais nous cherchons toujours, in fine, à jouer le tout le plus organiquement possible, sur nos instruments”.

Depuis ‘v2.0′ en 2013, GoGo Penguin ne cesse de repousser les limites de sa formule unique, chargée de jazz moderne, de musique électronique et de minimalisme, ayant déjà séduit un large public dans le monde entier, que ce soit sur les plateformes (plus de 50 millions de streams sur Spotify) ou en concert (des tournées incessantes jusque dans des stades, aux Etats-Unis, en Europe et partout dans le monde).

Jonathan Bree – In The Sunshine

Après déjà 3 extraits, Jonathan Bree nous dévoile cette semaine un nouveau clip vidéo, In The Sunshine, extrait de l’album After The Curtains Close, à paraître chez Cargo Records le 18 Juillet. Ce titre avec violon devrait vous séduire en montrant la diversité de la pop proposée par le néo-zélandais. Auteur compositeur et multi instrumentiste, Jonathan Bree va publier son 4ème album solo, après avoir fondé le groupe The Brunettes en 1998 et dans lequel il est resté jusqu’en 2011. Il a travaillé aussi comme producteur, notamment avec Princess Chelsea, que l’on retrouve d’ailleurs dans son avant dernier clip.

Le single In The Sunshine exprime le doute et l’appréhension que l’on peut ressentir lorsque le monde qui nous entoure semble s’être effondré. Avec Jonathan Bree, les masques restent de rigueur, même pour un slow de Printemps.

Deradoorian – Monk’s Robes

Après un premier et très beau et long titre, Saturnine Night, il y a 3 semaines, Deradoorian nous propose un nouveau titre, Monk’s Robes, tout aussi addictif, de son prochain album, Find The Sun (Sortie digitale en mai et physique le 18 Septembre). Angel Deradoorian multi instrumentiste et chanteuse fut la bassiste chanteuse du groupe Dirty Projectors, évoqué pour son nouveau clip dans notre sélection il y a deux semaines, de 2007 à 2012. Elle a alors quitté New-York et le groupe pour revenir à Los Angeles avec Avey Tare (co fondateur d’Animal Collective avec Panda Bear).

Après avoir formé le trio Avey Tare’s Slasher Flicks qui a sorti un album en 2014, Deradoorian a sorti deux albums solo, le très expérimental The Expanding Flower Planet en 2015 puis Eternal Recurrence en 2017. On attend le prochain album, chez Anti Records, avec beaucoup d’impatience!

Aldo – Restless Animal

Aldo est un duo (élargi en Live) composé de deux frères brésiliens, Andre et Mura Faria qui ont baptisé leur groupe en hommage à leur oncle Aldo: celui ci les a ouverts à diverses expériences, notamment de la vie souterraine et illégale de São Paulo. Après deux albums en 2013 et 2015 sous le nom de Aldo The Band, ils sont passés par le festival Primavera de 2016. Repérés et signés par Full Time Hobby, ils ont sorti un E.P l’an dernier, Trembling Eyelids, sous le nom d’Aldo, (avec l’excellent Papermaze) . Ils étaient déjà devenus un incontournable de la scène brésilienne: ils ont fait les 1ères parties de Caribou, Clap your Hands Say yeah et , en 2018, celle de Radiohead.

Avec un mélange de beats électroniques, de synthés, de basse et de guitares, le groupe a des références qui vont des Happy Mondays à Prince, en passant, bien sûr, par la Soul et le funk brésilien (Banda Black Rio, Eumir Deodato).

Retless Animal est un nouveau titre paru la semaine dernière, annonçant un prochain opus; Ils l’ont écrit en s’isolant 10 jours dans un appartement du centre downtown de São Paulo, près d’où ils ont grandi: Quand vous êtes à São Paulo pendant un moment, vous vous appercevez que les gens ont des troubles dus à la ville, la pollution, son trafic et qu’ils ne le réalisent pas! On a commencé à écrire en regardant les gens de notre balcon et en respirant l’air pollué de São Paulo ajoutent-ils. A suivre!

SA-NI-TI-ZIN

Du garage pour les hôpitaux? Yes! Le super-groupe The Sa-ni-ti-zers, est composé de membres de groupes de rock garage de différents pays afin de récolter des fonds pour les hôpitaux espagnols et monté pour l’occasion. Sorti sur le label Folc Records, le single est disponible sur Bandcamp (ici). 

On y retrouve le batteur des King Salami & The Cumberland Three, Eric Baconstrip (vus et interviewés à Aucard, ici),  Dan Criscuolo et Spencer Evoy de MFC Chicken (que de viande!), ainsi que Phil Lenker (Barence Whitfield and the Savage) et Peter Zemba des Fleshtones.Vous ne savez pas quoi faire pour aider les malades et les hôpitaux? Achetez donc ce single et regardez ce clip homemade qui vous musclera un peu les zygomatiques, peut-être un peu délaissés ces temps-ci dans les exercices physiques du confinement. 

Oranssi Pazuzu – Uusi teknokratia

Ahah, l’avant garde n’est pas là où on le croit! Les finnois d’Oranssi Pazuzu officient dans un univers pas loin du Black Metal, mais pas seulement. L’étrangeté cinégénique—sorte de Fantomas maléfique— qui se dégage de leur musique, sa violence contenue, mais aussi sa recherche sonore, les placent ailleurs sur l’échiquier musical. Le clip inspiré des films expressionnistes allemands des années 20, Metropolis en tête (Métropolis peut-il être classé comme expressionniste?) est un miroir sale de notre contemporanéité et de sa technocratie mortifère. L’album est paru le 17 avril chez Nuclear Blast en streaming et… en cassette. Il est épuisé sur ce support.

Dana Gavanski – Godd Instead of Bad

Un ami (Merci L.) nous avait fait découvrir , il y a un an, Dana Gavanski, une canadienne aux origines serbes. Après un premier E.P en 2017, son premier album, Yesterday is Gone, paru fin Mars en version digitale et le 14 Mai prochain en version physique, devrait la faire connaître davantage. Dana Gavanski devait aussi se produire au festival de Bourges, annulé comme tant d’autres. Elle s’est remise à écrire après une rupture amoureuse, reprenant aussi sa guitare et revenant à la chanson, qualifiant sa musique de weirdfolk, définition qui peut séduire les lecteurs de weirdsound!

Calée entre Cat Power, Aldous Harding et Emily Jane White, Dana Gavanski a élaboré, avec Mike Lindsay (co-fondateur de Tuung) les arrangements de son album dont le titre pourrait paraître prophétique en ces temps de pandémie. Après le titre éponyme de l’album où elle avouait avoir voulu écrire la chanson pop sixties la plus classique, Dana Gavanski vient de dévoiler le clip de Good Instead of bad, un titre pop folk plein de fraîcheur printanière.

Squarepusher – Detroit People Mover

Il y a quelques jours, Squarepusher sortait la video de Detroit People Mover, filmée à Detroit fin Mars. Le titre est extrait du dernier album, Be Up Hello, dont Mr Moonlight vous a fait l’excellente critique en janvier ici même. On retrouve aussi ce titre sur l’E.P, Lamental, sorti le 10 Avril chez Warp Records. La vidéo, dirigée par Jacob Hurwitz Goodman, montre un contraste saisissant avec celle de Terminal Slam, tournée 3 mois plus tôt à Tokyo. Le Detroit People Mover, ce transport hecto circulant autour du quartier des affaires de Detroit reflète une atmosphère étrange: le D.P.M est, comme les avenues, vide et contraste avec l’animation intense de Shibuya à Tokyo. Tom JenKinson (Squarepusher) nous dit qu’il aime la manière dont les deux videos articulent les points principaux de nos environnements urbains…Terminal Slam nous montre la prévalence de la publicité et de son pouvoir subversif et DPM montre nos villes zombies qui, malgré le manque de contact humain quotidien, continuent à fonctionner.

Nous espérons que vous avez aimé cette nouvelle sélection! Nous avons déjà quelques clips en réserve pour la prochaine édition! Vous pourrez bientôt aussi retrouver les versions physiques de beaucoup d’albums dont les sorties ont été reportées! D’ici là, continuez à vivre en prenant soin de vous et de vos proches!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *