Les clips de la semaine vol.36

Temps de lecture : 5 minutes

Comme toutes les semaines, voici la cargaison de clips proposés par une partie de l’équipe de weirdsound.net! Au programme de cette sélection hebdomadaire, des artistes français, du rock, de l’électro, du jazz, du DIY et quelques surprises. Espérons que l’ensemble vous divertisse, allez! vous êtres bien installés? On commence!

Rubin Steiner – Jazz

Avec près de 30 ans aux services de la musique Rubin Steiner, a pondu un nouvel et excellent album Say Hello to the Dawn of Paradox sur septembre dernier. Le timing est plutôt bon chez Weirdsound (mais même pas fait exprès) :

On vient juste de sortir un article sur la French Electro avec une partie dédiée à Rubin Steiner. Dans tous les cas, un nouvel opus qui fait ressortir une pléiade de qualificatifs… je vous propose de retenir :

-un style unique d’électro-dance-efficace. Une approche simple de la musique électro, qui vient triturer les tripes de l’auditeur et donne juste envie de mettre en pratique les nouveaux pas de danse appris par ce prof de danse sur Youtube.

-du vocal-google-isé : les lignes vocales de l’album sont toutes très « électroniques » et « déshumanisées », donnant encore plus de puissance et de particularités aux différents titres de l’album.

Réécoutez (regardez) Girls… un sacré tube de l’été !

Juste un très bon album électro-groovy-funky-dance-house!

Bref, nous vous proposons de découvrir ci-dessus le clip de Jazz… il sort tout juste (le 20 avril) du four à pain (de la cave) de Rubin Steiner. Le tourangeau met donc en image avec psychédélisme, schizophrénie et une collection de t-shirt à faire pâlir la Fashion week, un titre efficace reprenant tous les superlatifs précédents!

Alison Mosshart – Rise

Alison Mosshart vous est déjà connue si vous aimez The Kills dont elle est la moitié du duo. Elle était aussi la chanteuse du quatuor de Punk blues The Dead Weather, avec Jack White entre 2009 et 2015. Elle a aussi collaboré avec de nombreux autres musiciens (Arctic Monkeys et Foo Fighters, entre autres).

Alison Mosshart a mis à profit le confinement, chez elle, à Nashville pour réaliser ce clip vidéo : elle a rassemblé quelques séquences d’une récente visite à L.A et les a montées elle même. Bon… on n’est pas là pour juger de la qualité du montage mais plus de la musique! Le single Rise est un titre rageur, pêchu, enregistré pour le dernier épisode de la série dramatique Sacred Lies. L’esquisse du titre existait cependant depuis 2013, alors que Alison était à Londres, un peu déprimée car “quelqu’un lui manquait beaucoup”…Vous savez presque tout !

Pottery – Hot Like Jungle

Pottery est un jeune groupe canadien installé à Montréal qui n’a sorti son premier single Hank Williams qu’en 2017. Ils ont déjà cependant, même hors Montréal, une belle réputation depuis plusieurs années, car une bonne partie du groupe jouait avec Paul Jacobs (le batteur), qui a un parcours musical garage punk intéressant depuis 2013. Pottery a aussi déjà tourné avec Oh Sees.

Ziggy avait acheté le 1er (et seul) E.P, N1, de Pottery paru l’an dernier, séduit déjà par l’originalité et l’énergie qui se dégageait des 6 titres proposés. Après avoir longtemps retardé la parution de leur premier album, Welcome to Bobby’s Motel, celui va enfin sortir, même s’il semble décalé de fin Avril à Juin, Covid 19 oblige. Après avoir proposé deux singles décapants et brillants, Take your time et l’excellent Texas Drums (part 1 + part 2), le groupe nous propose, cette semaine, un 3ème single Hot Like Jungle. Un titre au rythme certes plus cool mais qui montre aussi la variété du champs musical de Pottery

L’album est pré-commandé donc on en reparlera sur weirdsound en attendant de voir le groupe en live !

Ghostpoet – Nowhere To Hide Now

Ghostpoet est un musicien né à Londres et passé déjà 2 fois par le Stereolux à Nantes. Après bientôt 10 ans de carrière, il va sortir son 5ème album, I grow tired but I dare not fall asleep. D’origine nigériane et rappelant parfois Isaac Hayes, il a déjà montré une patte originale entre soul, trip hop et world music.

Après un premier single, Concrete Pony, plutôt sombre, en janvier, il nous dévoile un deuxième extrait, Nowhere to hide. Un titre et une musique à l’image de la période encore (un peu) anxiogène actuelle : Ghostpoet traduit un regard sombre et inquiétant sur un monde souterrain où la paranoïa règne en maître. L’album sort le 1er Mai et Ghostpoet sera en concert à la Maroquinerie le 16 Octobre.

BT93 – Références

Vous ne connaissez sans doute pas BT 93 mais il déjà eu son heure de gloire il y a près de 30 ans. Les titres de BT 93 (sur K7 ou démos) circulaient alors et faisaient les beaux jours d’un certain nombre de soirées branchées ou de Dance Floor, contribuant à en faire une musique culte. A l’époque, entre 1989 et 1994, les titres de BT 93, jeune cadre parisien désabusé, avaient été inspirés par la thèse en économétrie de son frère aîné. Un 1er extrait addictif, Références, de l’album qui va paraître en Juin, est aujourd’hui disponible.

Écrit et enregistré en 1993, il a été remastérisé : le clip a été réalisé par Yannick Dangin Leconte à partir de portraits de BT 93 réalisés par la photographe Laurence Tremolet, à La Défense en 1993. Ces titres exhumés, mélodies pop abrasives dénonçant le capitalisme sauvage, nous font retrouver les synthés délicieux de la New Wave. Vous voulez un échantillon de quelques autres bons titres de l’album : L’énarque, Chasseur de Tête, La Hiérarchie chie, Avec Les Ressources Inhumaines, Pour La Défonce… toujours avec des paroles décapantes et des synthés vintage !

Enzo Carniel & House of Echo – Wallsdown

Nous avions reçu, il y a déjà quelque temps, le cd promo de l’album Wallsdown, nouvel opus d’Enzo Carniel, 3 ans après Echoïdes. Il retrouvait son groupe House of Echo dans cet album qui m’a rapidement séduit, aimant l’alliance jazz et électro, comme on peut l’aimer avec GoGo Penguin ou Jazz Museum. L’album, paru le 3 Avril, nous propose ainsi un voyage musical onirique dans un monde de science fiction.

La vidéo du titre éponyme, proposée depuis quelques jours, a été confiée à l’artiste plasticien Louis Cyprien Rials. Le cadre nous semble surréaliste : il s’agit du complexe Al Sawaber, au Koweït, bâti par l’architecte Arthur Erickson. Il fut un symbole du multiculturalisme du Koweït avant d’être abandonné après la guerre du Golfe. A propos de ce titre, wallsdown, Enzo Carniel nous éclaire : “ j’ai imaginé une relation entre les différents plans sonores de cette musique, allant de la terre à l’esprit, de la pierre à l’électronique: comme une connexion intemporelle où la matérialité et la spiritualité se fondent l’une dans l’autre”. Entre Jazz et électro planante !

Glass Museum – Clothing

Nous vous en parlons régulièrement, Glass Museum dévoile un troisième extrait de leur nouvel album Reykjavik, la sortie (retardée du fait de l’épidémie) est prévue pour le 24 avril prochain ! Le clip de Clothing, tourné au Vietnam met face à face la nature et notre modernité, un contraste qui interroge forcément.

Cathedrale – Open Your Eyes

Une simplicité qui se reflète dans la clarté de la formule : guitares acérées, rythmique nerveuse, une touche de pop dans le chant. Le gang toulousain délivre une musique post-quelque chose, puisant ses influences dans le punk anglais comme dans la power pop américaine. La recette, évidemment, prend tout son sens sur scène: Cathedrale parcourt l’Europe et partage la scène avec toute une batterie de groupes plus que recommandables : Oh Sees, Frustration, Rendez-vous, Uranium Club, Useless eaters

Pour faite suite à leurs deux premiers Lps, enregistrés à Toulouse par Lo Spider, le quatuor décide de franchir la Manche pour enregistrer son troisième album, Houses Are Built The Same, à Londres, au Haha Sound Studio et produit par Syd Kemp, Avec les 13 pistes de Houses Are Built The Same, Cathedrale assoit définitivement son statut de valeur sûre d’une scène française toujours plus dynamique.

Houses Are Built The Same paraîtra le 24 avril 2020 chez Howlin’ Banana Records.

Et voilà : C’est déjà la fin ! Nous espérons que ces quelques vidéos auront réussi à vous faire passer un moment agréable, et que cela vous donnera des idées d’écoutes futures pour vos playlists. Toute l’équipe du site vous souhaite une excellente semaine, portez-vous bien et restez chez vous ! Quant à nous, nous reviendrons la semaine prochaine avec un nouvel arrivage de clips, c’est promis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *