Inüit illumine la nuit nantaise! After show Nantes Stereolux 24 Nov 2018

inüit nantes stereolux 24 nov 2018 photo benoit weirdsound inüit nantes stereolux 24 nov 2018 photo benoit weirdsound

Même si c’était, pour moi, la deuxième fois en une semaine que je voyais le groupe (Quand on aime on ne compte pas!), c’était un réel plaisir de retrouver Inüit dans son fief de Nantes, d’autant que l’ambiance s’annonçait chaude, puisque le concert, d’abord prévu dans la salle micro de Stereolux (400 places), s’était déporté en salle maxi (1200 places) affichant complet!Pour beaucoup, c’était l’occasion d’écouter en live les titres du 1er album d’Inüit “Action“, sorti le mois dernier.

ed mount nantes 24 nov 2018 photo benoit weirdsound
ed mount nantes 24 nov 2018 photo benoit weirdsound

En 1ère partie, Inüit avait invité le parisien Ed Mount, qui a d’ailleurs chaudement remercié le groupe à plusieurs reprises! Thibault Chevallier aka Ed Mount, passé par 10 ans de jazz, s’est lancé dans un nouveau projet depuis 2 ans: grand fan de Stevie Wonder, il nous livre un set de 30 minutes, très imprégné de soul musique et très groovy. Accompagné de Nicolas Chevallier à la batterie, Il nous joue (au chant et au clavier),  évidemment, son 1er E.P (qui n’existe qu’en version digitale) “Space Cries”, terminant par le titre “Don’t you remember”. Un set plaisant et dansant pour un artiste à suivre et à retrouver dans une formation peut-être un peu plus étoffée.

A 21h30 précises, dans une salle surchauffée, Inüit faisait son apparition. Après deux titres, “Mess”, titre récent et “Tomboy”, presque déjà un bon “vieux” titre joué depuis plus de 2 ans dans chaque concert mais souvent revisité pour notre plus grand bonheur, Coline Rio (la chanteuse frontwoman du groupe, fait une 1ère petite pause pour nous dire “Bonsoir”. Pas le temps de s’ennuyer et Inuït enchaine avec l’excellent “Body lies”, “Bones” où Coline nous invite à danser (Titre non retenu pour leur album “Action” mais très souvent joué en concert) “Pretty Puppet”et “Phases” dans une version commençant par un rythme très Caraïbes….J’adore!

alexis coline pablo inüit nantes 24 nov 2018 photo benoit weirdsound
alexis, coline et pablo inüit nantes 24 nov 2018 photo benoit weirdsound

Une petite pause …pendant laquelle Coline demande au public de toute la fosse de s’asseoir….pour plus d’intimité et de proximité car elle vient aussi au bord de la scène, assise, pour chanter “Wrong dance”. La salle va repartir avec plus d’énergie encore pour les titres suivants….le tonique “Boy’s dead anyway”, le tubuesque “We the people” dont le refrain est repris par le public puis l’instrumental très électro “Polar bear” qui voit Coline Rio seconder Simon le batteur dans un titre qui fait transpirer encore un peu plus la salle!Il est vrai qu’avec Pierre et Rémy qui  ajoutent leurs percus à ce titre, nous avons droit à une rythmique d’enfer!

Polar bear Coline et Simon nantes stereolux 24 nov 2018 photo benoit weirdsound
Polar bear Coline et Simon nantes 24 nov 2018 photo benoit weirdsound

Coline nous invite à nous replonger “dans les années 80” (en fait 90) avec le titre “Queen of the night” (certains vont se rappeler de ce titre de Whitney Houston en …1993). Suit l’incontournable (mais tant mieux!) “Dodo Mafutsi” qui permet la plus large participation du public. Les remerciements de rigueur (à la salle, à l’ingé son… Léo ….il le mérite amplement!!De plus, le public n’est pas écrasé par les décibels qui gâchent certains concerts!) et le groupe nous joue “Inside”…fin du set… non….ouf…Rappel vigoureux !

Le public est invité à “Allumer le feu” : téléphones portables ou, mieux encore, des briquets…tiens cela me rappelle ce que j’écrivais, il y a quelques jours, à propos de Feu!Chatterton…Non…Coline ne va pas reprendre notre Johnny national mais un de leurs titres “Comment on fait le feu”. Puis Coline Rio rappelle, avant de jouer le morceau, l’objectif du titre “Adama” ……Puis c’est le dernier titre emprunté au dernier album “War”, avant le même final très dansant qu’une semaine auparavant au festival des Z’EC, la reprise de Technotronic “Pum up the jam”.

Bravo et merci Inüit Nantes 24 nov 2018 phto benoit weirdsound
Bravo et merci Inüit Nantes 24 nov 2018 photo benoit weirdsound

Fin du concert. Tout le monde ressort heureux! Bon…je n’ai pas eu cette fois ci encore “Circles ” ou “Hush” que j’adore…et espère les retrouver tout de même un jour en concert! (message perso au groupe!). Commence alors la  longue attente pour certains avant de pouvoir faire dédicacer cd, vinyle ou affiche par le groupe, toujours disponible avec le sourire, heureux de leur succès grandissant mais oh combien mérité!