Festival Levitation : Aftershow

IMG_2314

Le « quai » accueille la 5ème édition du festival Levitation/ Angers/ 15-16 sept 2017.

Angers organisait cette année sa  5ème édition du festival Lévitation, face européenne/française de l’ « Austin Psyche Festival » créé en 2008 par le chanteur des Black Angels, Alex Maas. Depuis l’édition 2016, le festival est organisé au « Quai« , lieu culturel angevin plus souvent consacré au théâtre ou à la danse.

Bénéficiant d’une accréditation spéciale grâce à notre blog, je me réjouissais depuis le début de l’été d’être présent à ce festival surtout orienté musique psyché mais pas seulement, et l’affiche de cette année était à la fois alléchante et éclectique. C’était aussi le retour des parrains du festival, les texans de Black Angels, d’autant plus heureux de ce retour que le festival d’Austin dut, cette année, être annulé pour cause de conditions climatiques déplorables.

Avant de partir pour ces deux jours marathon, plus de 20 groupes, j’avais tout de même fait une première sélection englobant des priorités mais j’étais aussi décidé à voir le maximum de groupes en live, pour confirmation ou non de ce que je pouvais connaître de certains: évidemment mes deux têtes d’affiche restaient Slowdive, le vendredi soir et The Black Angels le samedi soir, deux styles différents de la musique « psyché », définie par Alex Maas comme « la musique qui suit les mouvements inconscients de l’esprit »!

 

 

 

 

 

 

VedeTT/ Angers 15/09/ Stew (guitare)/ Simon (batterie)/ Photos Benoît/Ziggy

Vendredi soir, je tenais à être présent dès l’ouverture/18h, pour le concert de VedeTT. J’avais découvert le trio angevin il y a un an et demi alors lors d’une soirée partagée avec Petite Noir. J’ai à nouveau apprécié ce trio bâti autour du chanteur Nerlov-aka Florent Vincelot- qui alterne « dark pop »et titres flirtant avec le shoegazing sur un titre comme « Backing friends ». On pense parfois à Cure ( j’aime beaucoup le jeu du guitariste Stew)  ou à Daho sur un titre comme « Tourist ». Bref, un groupe à découvrir si vous ne connaissez pas et j’ai envie de les revoir!!

 

 

 

J’enchaînais ensuite avec « Cosmonauts« , groupe californien dont je ne connaissais que quelques titres séduisants comme « party at sunday » sur le dernier album( A-OK /2016) ou « what me worry » de 2013 mais sans posséder de disque: formés en 2009 autour de Alexander Ahmadi et Derek Cowart, ils font le lien entre garage rock psyché et shoegaze On pense à Spacemen 3, à Thee Oh Sees, aux Epsilons (1er groupe de Ty Segall qui n’a alors que 17 ans) ou même aux Black Angels et au Velvet sur un titre comme « my Alba » extrait de leur très bon album de 2013 « Persona non grata« . J’ai aimé et les reverrai aussi avec plaisir!….j’appréciais aussi le cocktail offert, en même temps, par les organisateurs et notamment le vin blanc bio d’Anjou !

Ci dessous: The Comonauts/ Angers 15/09/2017/ photo Benoît/ziggy/ weirdsound.

IMG_2310

 

 

Retour à la salle 400 (avec un son meilleur que le forum,( handicapé par ses grandes et hautes baies vitrées!) pour le groupe anglais Ulrika Spacek…je ne les connaissais pas avant la programmation du festival…Ulrika Spacek s’est formé en 2014 et a publié 2 albums dont le dernier paru en juin dernier  » Modern English Decoration« . Jouant eux aussi un mélange de rock psyché/krautrock comme dans « Mimi pretend » avec un zeste de shoegaze (guitares à la Slowdive) , ils me font penser aussi à Sonic Youth, à Radiohead (le style et la voix de Rhys Edwards sur le morceau titre); ils jouent des titres empruntés à leurs deux albums….des guitares triturées shoegaziennes comme dans « Victorian acid » et des morceaux plus « doux »..tiens un titre appelé »Ziggy« …. J’apprécie!! Encore un concert plaisant…et une belle découverte pour moi!

 

 

 

 

 

Bo Ningen/ Angers 15/09/2017   photo Benoît/ ziggy/ weirdsound/

Bo Ningen, c’était le forum..je rencontrais des gens qui venaient surtout pour eux…. je découvrais nos japonais que je connaissais peu…..Bon..je n’ai pas été séduit, je l’avoue et n’insisterai pas…..j’ai assisté cependant à plus de la moitié du set!.A vous , bien sûr, de vous faire votre propre opinion!

Retour assez rapide à la salle 400 où je voulais être devant pour le concert de KVB, duo anglais désormais installé à Berlin. Nicholas Wood (aka Klaus Von Barrel), guitariste-chanteur et Kat Day, claviers, étaient d’ailleurs là pour procéder aux balances.. Je connaissais et avais acheté leur dernier album ( « of desire ») et avais très envie de les voir sur scène, le live n’étant jamais facile pour un duo (je me souviens de ma déception de Beach House!)..Très bon concert, et confirmation donc pour moi.. j’y reviendrai dans un autre article consacré à mes deux « coups de cœur » du festival, KVB le vendredi et Elephant Stone le samedi.

IMG_2340.jpg

Nicholas Wood / KVB/ Angers 15/09/2017/  photo Benoît/Ziggy/ weirdsound/

L’association « Group Doueh » et « Cheveu » pouvait paraître séduisante ..je loupais le début du concert sans regret (je m’étais attardé avec KVB) et n’étant pas séduit, j’en profitais pour aller me restaurer un peu ….temps très frais..whouah….l’été encore?

IMG_2415.jpg

Hamburger/frites servis avec le sourire malgré l’affluence!

Forest Swords…..bon..là encore pas séduit…..mais j’attendais tellement maintenant Slowdive que mon point de vue pouvait être faussé…..

IMG_2385.jpg

Les préparatifs du concert de Slowdive: la batterie à l’image du dernier album….

Slowdive!!! Enfin…..minuit à la cathédrale d’Angers, visible, comme le château , du « Forum »…. Slowdive! J’ai leurs quatre albums et surtout j’avais adoré leur album du printemps, sorti après 22 ans d’absence….voir article Slowdive come back inespéré et brillant. Je n’avais jamais vu, en live, ceux que l’on considère, avec Ride, comme les groupes cultes du shoegaze…(voir mon article en mai). Je retiens mon souffle…les premières notes de « Slomo« , 1er titre du dernier album…….des frissons……c’est parti pour une heure 30 d’un set impeccable, empruntant des titre aux 4 L.P mais aussi reprenant dès le deuxième titre « slowdive » titre phare du 1er E.P du groupe en 1990 avec « Avalyn » joué 15 mns plus tard…Nous eûmes droit aussi à « Golden hair« , titre de Syd Barret de 1970 et figurant sur une compil du groupe de 2004. De grands moments pour les fans, comme notamment l’enchaînement de « when the sun hits » et « Alison » de l’album « Souvlaki » ou, évidemment « Sugar for the pill » suivi de « no longer making time » ( ah! encore le public piégé par une fin en 2 temps, je m’en doutais!!), mes deux titres préférés du dernier album. Temps fort apprécié d’ailleurs aussi par Kat Day et Nicholas Wood (KVB) , filmant à 1m de moi avec son tel. ce titre sublime déjà en passe de devenir un titre « culte »… fin du concert…non! Rappel pour un dernier titre , « 40 days« , encore extrait de « Souvlaki« .

IMG_2395.jpg

SLOWDIVE/ Angers/ 15/09/2017/  photo Benoît/ ziggy/ weirdsound/

 

 

Le temps de jeter un coup d’œil rapide à Acid Mothers Temple, groupe japonais de Rock psyché-cosmique ( que je n’ai eu le temps d’apprécier) et je prenais la sage (??) décision de reprendre la route..une longue journée , 10 groupes et une interview (Black Devil, voir un prochain article) m’attendaient en effet pour ce 16 septembre….

IMG_2382.jpg

Acid Mother Temples: un merchandising très diversifié! photo Benoît-ziggy/