E.Jane White et House of Wolves: une belle soirée Folk au V.I.P à St Nazaire

Un peu plus d’un mois après avoir revu Rey Villalobos aka House of Wolves au Fuzz Yon/ La Roche-Yon en compagnie de l’écossais Gareth Dickson (cf article), j’avais le plaisir de le retrouver, ce dimanche 18 Mars 2018 au V.I.P de St Nazaire, avec Emily Jane White pour une soirée dont le concept était original. La soirée se déroulait en 3 temps: House of Wolves (du label Discolexique) devait jouer 8 titres en une trentaine de minutes, puis c’était le tour d’Emily jane White (du label Talitres) et nos deux artistes américains se retrouvaient enfin pour des titres empruntés à leurs répertoires respectifs.

IMG_3628

Rey Villalobos aka House of Wolves/ St Nazaire/ 18 Mars/ Photo Benoît-weirdsound

Rey Villalobos, cette fois seul à la guitare, débutait la soirée de belle manière par un de mes (nombreux!) titres préférés « One« …approche minimaliste, épurée mais oh combien belle…L’écoute était d’autant plus remarquable que les organisateurs avaient eu la bonne idée de fermer le bar pendant les set (Tiens, une bonne idée pour la salle micro de Stereolux-Nantes!?). Dès le 2ème titre, Rey Villalobos jouait « Love« , titre que j’avais espéré en vain il y a quelques semaines et joué (quel cadeau!) à mon intention comme Rey me le confiait après sa descente de scène. Rey Villalobos enchaînait les titres dont les très beaux « Love is a war » et « Beautiful thing » en nous gratifiant aussi d’un titre « Honey Bee » devant figurer sur son prochain album….

Les 8 titres empruntés à ses 3 albums (et un E.P!) comblaient ses fans et aussi ceux qui le découvraient: quel songwriter, quelle voix, quel talent mais peu encore de large et méritée reconnaissance pour ce californien qui n’a pas choisi la voix facile, hors des « majors » et des affres de l’industrie musicale.

IMG_3644

Emily Jane White/ V.I.P/ St Nazaire/ 18/03/2018/ Photo Benoît-weirdsound/

Après une quinzaine de minutes permettant au bar de fonctionner(!), Emily Jane White , que je n’avais pas vue depuis 2010, faisait son entrée. D’abord à la guitare pour le titre « Blue » de son 1er album de 2008, Emily Jane White allait alterner piano et guitare pour, elle aussi, jouer 8 titres dont le très beau « Frozen Heart » au piano et 2 titres de son dernier (et magnifique!) album, « Moulding » et « Black Dove » que l’on pourrait qualifier d’hymne anti raciste en dénonçant les violences policières. Ces versions dépouillées, sans cordes, autres instruments et chorus, faisaient davantage ressortir encore la voix d’une des plus grandes chanteuses folk actuelles mixant P.J Harvey/Chan Marshall et…Enya! Emily Jane White a joué aussi un nouveau titre « Remains II » et filmé…cf ci dessous.

Emily Jane White/ V.I.P/ St Nazaire/ 18/03/2018/ « Remains II », un nouveau titre!

« Rey Villalobos rejoignait alors Emily Jane White pour la dernière phase de la soirée : les deux artistes allaient alterner les interprétations/reprises de plusieurs de leurs titres respectifs: après le magnifique « Ageless » (qui me faisait à nouveau penser à Donovan, que Rey Villalobos m’a confié beaucoup aimer), c’était un autre titre de House of Wolves « Just shy of Survival » (2ème album) . Le répertoire d’Emily Jane White n’était pas oublié avec deux beaux titres: « Keeley » (titre extrait de son album de 2013, comme « My Beloved » joué dans son set solo ) et « Two shots to the head » , un des 3 titres joués ce soir de son 1er album (2007/2008).

Emily Jane White en acoustique..en 2008 à Dijon.

Les deux artistes vont cependant faire une entorse à leur répertoire en reprenant un(très) vieux hit des Everly Brothers « All I have to do is dream« (1958!!) repris par notre Sheila nationale…en 1963 (je vous laisse le soin d’écouter « Pendant les vacances »!!).

Un rappel pour un titre d’Emily Jane White, extrait de son 1er album mais aussi du film éponyme « Wild Tigers I Have Known » réalisé par Cam Archer en 2006….Ce titre clôturait une très belle soirée Folk qui avait réuni un public assez nombreux (pour un dimanche soir….à ST Nazaire..). Après Paris, c’était la 2ème date d’une tournée en comportant 17 jusqu’en Avril.

Merci à Christophe (de Discolexique), à Rey (« love »!) et au V.I.P pour cette soirée!

0