Black Doldrums

Black Doldrums: Dead Awake, Rock psyché post punk

En une: Black Doldrums: Matt Holt, Sophia Lacroix, Kevin Gibbard

Après un premier album, People’s Temple en 2017, Black Doldrums revient avec l’album Dead Awake ce 11 Mars. C’est le label londonien Fuzz Club qui a signé ce groupe basé à Londres et actif depuis 6 ans. Nouvelle belle signature pour le label connu de tous les amateurs de rock psyché mais pas que. La preuve avec cet album aux influences riches et complexes; Le nouvel album reflète aussi une étape musicale .

Black Doldrums: un duo londonien…devenu trio.

Le morceau titre ouvrant l’E.P de Black Doldrums en 2019

Black Doldrums a longrtemps été un duo. Un duo fondé par Sophia Lacroix -batterie et chant. Actif depuis 2016, le premier projet musical associe alors, pour un premier E.P, James Moriarty à la guitare. Cet E.P 4 titres, Exit City Lights, leur assure un premier groupe de fans fidèles dans l’underground londonien. L’ADN de Black Doldrums est déjà bien en place. Un rock psyché sombre, mêlant shoegaze et post punk gothique.

En 2018, le duo, désormais composé de Sophia Lacroix et Kevin Gibbard-guitare et chant- signe sur le label Club AC 30. Black Doldrums sort alors l’ E.P Sad Paradise. Le titre est inspiré par les mots -sad paradise- que l’on trouve dans la deuxième strophe d’un poème d’Allan Ginsberg dans une lettre à Kerouac. Ce poème-The Denver Doldrums- et leurs mots-sad paradise-renvoient eux mêmes aux mots utilisés par Kerouac dans On The Road.

En 2019, un nouvel et superbe E.P voit le jour. She Devine révèle alors encore un peu plus la musique sombre et addictive de Black Doldrums, le marasme noir en français. Cet E.P de 5 titres contient plusieurs bijoux comme le morceau titre ou Those With A Rope Around Their Neck. Pour le nouvel album à paraître, Matt Holt a rejoint, l’an dernier, à la basse, Black Doldrums. Il jouait précédemment avec Spotlight Kid, groupe plutôt shoegaze basé à Nottingham. Le son, déjà très dense, s’en trouve encore renforcé mais aussi souvent plus aéré.

Black Doldrums: un mix psych rock-shoegaze-post punk.

Sad Paradise, titre ouvrant l’album Dead Awake de Black Doldrums

Black Doldrums est d’abord connu pour son jeu et son de guitares à échos superposés. La batterie lourde de Sophia Lacroix fait aussi partie de l’identité du groupe. Les E.P nous délivrent déjà à la fois un rythme très dynamique et des voix semblant distantes et hurlant comme depuis un vide sans limites. Un mix détonnant de psych rock shoegaze avec guitares saturées pour tous les amateurs de « mur de son ». Black Doldrums déchaîne un tsunami bruitiste un peu comme A Place To Bury Strangers ou Black Rebel Motorcycle Club. La reverb y est aussi souvent présente.

Le nouvel album, Dead Awake marque une étape musicale résultant d’un processus créatif différent. Un processus qui doit démarrer, en 2020, avec Jared Artaud-de The Vacant Lots– et l’enregistrement de l’album à New-York. La pandémie et les restrictions de voyage bouleversent les plans. L’album est enregistré à Londres et mixé, par Jared Artaud, à New-York.

« Cela a rendu la collaboration intéressante, car la distance aurait pu être un obstacle« , se souvient Sophia Lacroix…. « Mais elle a en fait favorisé la créativité, car nous étions plus enclins à rester en contact et à passer de longs appels téléphoniques, discutant des chansons dans les moindres détails. Nous avons vraiment apprécié ces conversations avec Jared sur la musique et toutes nos influences. Je pense que vous pouvez entendre sur le disque qu’il s’agit d’une collaboration totale. »

L’approche créative et musicale est ainsi différente des titres précédents. « L’idée était d’être absolument brutal avec nos chansons et de les réduire à ce qui nous semblait nécessaire« , ajoute Sophia : « Jusqu’à ce moment-là, nous avions expérimenté et étions satisfaits de ce que nous avions créé, mais nous ne ressentions plus le besoin de nous cacher derrière trop de réverbération et une quantité excessive de guitares. Ça nous ressemble toujours, mais ça a tous les éléments nécessaires pour résister à l’épreuve du temps« .

Dead Awake: morceaux choisis et éclairés par le groupe.

Un parfum de The Cure

L’album Dead Awake s’ouvre sur Sad Paradise. Nouveau clin d’oeil et référence à l’E.P de 2018 et à Ginsberg/Kerouac. Le titre donne le ton de l’album: guitares psyché gothiques, batterie primitive et chant austère/sombre de Kevin Gibbard. Je trouve aussi un parfum de BJM et de Jesus & Mary Chain. Black Doldrums décrit le titre comme « une chanson sur le rejet des normes sociales ». Puis le groupe ajoute: « Sad Paradise parle de voir les gens vivre leur vie autour de vous avec peu ou pas d’impact, juste aller et venir, gaspiller leur vie ». A noter, la vidéo de Laura Collon, la première d’une trilogie.

Into Blue est un morceau à la fois euphorique et lent, écrit pour les amoureux de « murs de son ». On peut autant l’imaginer joué/chanté par Slowdive ou The Cure. Black Doldrums a d’ailleurs, déjà, repris The Cure avec un très beau A Forest. Plus jeune, Kevin Gibbard a déjà ébauché Into Blue: « C’est un regard rétrospectif honnête sur une certaine période de ma vie qui se retrouve dans le présent avec des paroles telles que ‘And all the while as if to make me smile she was there‘. (Et pendant ce temps là, comme pour me faire sourire, elle était là).

« Cette phrase fait référence à un coup du sort, car il s’agit d’une rencontre fortuite entre Sophie et moi, alors que nous avons toujours vécu et grandi à deux pas l’un de l’autre. L’imagerie de ‘Into Blue’ signifie, je pense, suivre quelqu’un et être avec quelqu’un dans l’au-delà ou l’éternité ». Avec Sleepless Nights, on retrouve un rythme plus pêchu et de belles sonorités de guitares.

Black Doldrums: Maintenant Vous Savez!

Un titre à la résonnance particulière….

Le titre clôturant la 1ère face du vinyle- Now You Know This– peut prendre une résonnance particuière en ces temps troubles.

À propos de ce nouveau single, Kevin déclare : « L’inspiration m’est venue après avoir regardé un documentaire de Daniel Johnston, notamment la chanson « I Live My Broken Dreams« . J’ai toujours pensé que c’était une chanson folk parfaite et j’ai adoré la façon dont elle était interprétée. Cela m’a rappelé une chanson acoustique que j’avais écrite il y a quelques années, ‘Now You Know This‘, qui avait une accroche similaire, alors j’ai décidé de la jouer avec le groupe et c’est devenu une chanson complète. Les couplets sont intentionnellement assemblés pour ressembler à une émission d’actualités ». Let me tell you now, the state of all things », chante Kevin avant de décrire les élites égoïstes et cupides, les émeutes fatales dans les rues qui sont accueillies par le silence des médias et les services publics sous-financés qui laissent les malades et les pauvres « seuls pour survivre ».

Black Doldrums - Dead Awake pochette et album couleur
Black Doldrums – Dead Awake pochette et album couleur

La deuxième face s’ouvre sur un très beau Dreamcaster. Mêmes ingrédients dont on ne se lasse pas: rythme soutenu et guitares addictives s’achevant sur une batterie seule. All For You renoue avec le style lent plus shoegaze. Runaway nous fait accélerer à nouveau, mais sans excès. Sidewinder démarre sur un rythme très rock et se poursuit sur un tempo rapide, martelé par la batterie de Sophie Lacroix. L’énergie brute reste intacte.

Le résultat est un album qui semble plus froid et plus dépouillé – les effets sont toujours là, mais réduits à l’essentiel. Ainsi les chansons elles-mêmes prennent le pas sur le délire « mur de son » rencontré précédemment. Phil Spector aurait sans doute aussi aimé! Dead Awake, une invitation à se réveiller?

Très belle reprise de A Forest pendant le confinement.

https://fuzzclub.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page