Anna Calvi: la diva chasseresse à Nantes!

Anna Calvi Nantes Stereolux 10 Octobre 2018 photo Ehyobro weirdspound Anna Calvi Nantes Stereolux 10 Octobre 2018 photo Ehyobro weirdspound

Nous étions nombreux à attendre Anna Calvi, en ce 10 Octobre 2018, séduits notamment par son magnifique troisième et dernier album “Hunter” paru il y a moins de deux mois (voir article) et donc impatients de retrouver ces titres en Live, au Stereolux de Nantes.

Nous  fûmes d’autant plus comblés qu’Anna Calvi interpréta 7 des 10 titres de cet album tout en nous offrant un show brillantissime d’une heure 40, où se mêlaient énergie, fragilité , émotion et …frissons! Anna Calvi laissa aussi la part belle  à son 1er album éponyme avec 5 titres…

Décor et éclairage rouges de rigueur conformes à l’atmosphère et à la pochette du dernier opus pour acceuillir la Diva divine Anna Calvi, chemisier rouge et bottines rouges encadrant son pantalon noir.

Anna Calvi Nantes stereolux 11 Octobre 2018 Photo Ehyobro weirdsound
Anna Calvi Nantes stereolux 11 Octobre 2018 Photo Ehyobro weirdsound

Anna Calvi était seule en scène pour débuter le concert avec le 1er titre de son 1er album “Rider to the sea“…Anna Calvi nous montre déjà tout son talent de guitariste dans ce titre uniquement instrumental….Ses 2 musiciens (batteur et claviériste) l’ont alors rejointe pour nous jouer 5 titres d’affilée du dernier opus…Anna Calvi cependant toujours seule à la guitare pendant les 3ères minutes d'”Away“, alors que sa voix nous subjuge déjà “There is no shadow of mine, there is no rage in the sky…” et avant qu’un clavier l’épaule pour achever ce titre. Il faut attendre le 3ème titre “Indies of Paradise“pour entendre pour la première fois la batterie, puissante et efficace pour ce titre plus péchu.

Les 3 titres suivants sont tous, à leur manière, des moments forts: “As a man” permet à Anna Calvi de nous délivrer son 1er solo de guitare de la soirée mais aussi son message. A propos des paroles du titre, elle précisait d’ailleurs sur le site de son label (Domino):« Si une femme veut être puissante, on attendra d’elle des traits masculins. La femme dont il est question dans le morceau essaye de comprendre un homme, elle s’imagine devenir lui, puis lui demande de prendre sa place. Les femmes sont encouragées à agir comme des hommes si elles veulent que leurs voix soient entendues ou simplement être fortes. A l’inverse, les hommes ne sont pas sollicités à développer leur féminité. Les hommes grandissent avec l’idée qu’être une femme est synonyme de faiblesse. Si l’égalité est mise en place, les deux sexes doivent être capables de trouver un juste milieu. Le morceau explore cette notion de liberté dans un monde non-binaire. » Anna Calvi enchaîne avec “Hunter” un des moments de grace de la soirée (et l’un de mes 3 titres préférés de son dernier opus)….on a envie de crier avec elle “I wanted to survive”!. “Don’t beat the girl out of my body“, titre très rock  voit à nouveau Anna Calvi s’envoler vocalement et s’asseoir en se cabrant pour un solo de guitare.

Anna Calvi nantes Stereolux 11 Octobre 2018 photo weirdsound
Anna Calvi  “wish”   Nantes Stereolux 11 Octobre 2018 photo weirdsound

 

Retour au 1er album avec “I’ll be your man” et sa longue intro de guitare et de batterie avant de retrouver la voix d’Anna Calvi et de grands riffs de guitare torturée sur la fin du titre. On retrouve le martellement de la batterie sur le début de “Alpha” , encore un très beau titre qu’Anna Calvi enchaîne souvent, comme ce soir à Nantes, avec “No more words” (du 1er album). Un autre grand moment magique arrive avec “Swimming pool” où Anna Calvi est d’abord de dos puis après des arpèges , elle se retourne alors que le clavier/mellotron et la batterie la relaient…..”ah ah ah ah.. the swimming pool”…la grande prétresse nous arrache des frissons avec ses “waves of desire”…..On voudrait que le temps s’arrête. La salle est en état d’apesanteur, suspendu à l’état de grace de la Diva. Puis on revient au rock plus péchu avec  “Wish” où Anna Calvi me fait à nouveau penser à Patti Smith…..ruptures de rythmes sublimes…”Cherie your eyes” chante t-elle pour nous faire chavirer avant de rebasculer dans le rock endiablé tandis qu’Anna Calvi se retrouve allongée avec sa guitare!. “Desire” clôture le set avec ce même parfum rock entre Patti S.et P.J Harvey avant un “good night” qui sonne la salle qui en veut encore plus!

 

“Swimmimg Pool” à Brighton, le 5 Octobre 2018. le son plus important que l’image!

Heureusement deux très beaux et longs rappels vont satisfaire un peu plus encore le public…”Suzanne & I” puis la reprise du titre de Suicide co-écrit par le regretté Alan Vega “Ghost Rider“: 2ème rappel plus électro rock avec de grands riffs de guitare triturée d’Anna Calvi pour un final explosif ! Un trio qui assure comme dix musiciens!

Quatre ans après son 1er passage à Stereolux/Nantes, sans doute un concert qui restera dans la mémoire de tous les présents! Cadeau suprême pour moi: alors que la salle était vide et le public parti, j’ai pu faire dédicacer mes vinyles par notre diva ” chasseresse”!

 

Les vinyles de ziggy dédicacés par Anna Calvi; Nantes Octobre 2018
Les vinyles de ziggy dédicacés par Anna Calvi. Nantes Octobre 2018