PDB2018 : c’est Minuit et je n’ai pas sommeil!

Minuit en concert au Printemps de Bourges 2018

Avant d’aller s’encanailler sur le dance floor du Printemps de Bourges pour clôturer la soirée du samedi soir, nous avons décidé d’aller écouter (et voir) le groupe français Minuit. En toute modestie, je vous avouerai que je ne savais pas du tout à quoi m’attendre ! Heureusement, chez weirdsound, on a une conscience professionnelle, comme vous le prouveront les photos en fin d’article…je suis donc allé à la pêche aux informations concernant Minuit.

Le groupe existe depuis 2013, il a été créé par Raoul Chichin, le fils de Catherine Ringer et de Fred Chichin, pour les incultes, on parle de Rita Mitsouko. Rien que ça ! La fille du couple, Simone Ringer, a rejoint son frangin dans l’aventure. Faisons preuve d’un peu d’honnêteté (ça nous changera) : j’ai toujours une grande appréhension quand on évoque les « fils/fille de ». Porter le même nom ne veut pas dire que l’on a hérité du même talent, vous en conviendrez aisément. Autre information, Simone Ringer chante quasi exclusivement en français ! J’ai un gros blocage avec la chanson française, l’habitude d’écouter du rock en anglais peut être…bref je suis resté bloqué à la fin des années 80 concernant le rock français que j’apprécie : promis, je vais me soigner ! N’oublions pas de nommer le reste du groupe ! Joseph Delmas (guitare) et Klem Aubert (basse). Minuit a sorti un premier EP en 2015, nommé Minuit, et en 2018 leur premier album va paraître, sous le doux nom de Vertigo.

Minuit printemps de bourges 2018.jpg
On attend bien gentiment…-Printemps de Bourges 2018

Nous voilà donc dans la salle, à attendre le groupe. Tel Saint Thomas, je suis sceptique, ils vont avoir du boulot pour me convaincre…l’endroit est plein à craquer, c’est plutôt bon signe ! Quoique, Shakira rempli bien les Zénith…bref je m’égare. Et les voilà !

Après une courte introduction, Minuit commence à jouer un premier morceau intitulé Blondie, c’est plutôt bien, je suis agréablement surpris. Petite parenthèse quand même sur la voix de Simone Ringer, c’est déroutant, Simone a un timbre de voix quasiment identique à celui de son illustre mère ! Je vais même enfoncer le clou concernant la gestuelle et les expressions de visage de Simone, c’est impressionnant, je revois sa mère (que j’ai vu un paquet de fois).

Minuit printemps de bourges 2018-5
Simone Ringer : une sacrée voix! – Printemps de Bourges 2018

Devrait-on alors en tirer une conclusion hâtive ? Minuit serait un ersatz des Rita Mitsouko ? Détrompez-vous ! Le second morceau du groupe, Paris Tropical, ancre leur musique dans un mélange électro pop qui s’écoute vraiment bien, et quand même éloigné du son des Rita.

Les deux morceaux suivants, Exil et Glacial sont l’occasion de parler du jeu de guitare de Raoul Chichin…bon là encore c’est assez dingue ! À travers le fils, on retrouve le père Fred, disparu trop tôt en 2007. Mon commentaire est tout à l’honneur de Raoul Chichin, qui fait preuve d’une véritable maestria ! Ça sonne juste et surtout, ça sonne bien ! Il y a du travail et du talent, c’est indéniable !

Minuit printemps de bourges 2018-10
La fille et le fils de deux légendes, entourés de leurs musiciens! – Printemps de Bourges 2018

Le groupe poursuit, dans une salle surchauffée, avec Gout du Sel et Vertigo. Chez Minuit, vous trouverez des sonorités New-Wave complètement assumées. On est vraiment entre un pop rock un brin énervé et de l’électro pop. En tout cas, il y a de l’énergie, de la spontanéité, et surtout, je me répète, une grande maîtrise. On n’a clairement pas à faire à des branleurs !

Simone Ringer nous annonce le morceau suivant, Harry Tueur ! C’est vraiment sympa, malheureusement je n’ai pas retrouvé les paroles sur le web. Sur scène le groupe se lâche, ça fait plaisir à voir, et le public leur rend bien. Suivra VOST, morceau intéressant, mais sur lequel j’ai un peu moins accroché.

Les deux morceaux qui s’enchaînent sont vraiment cool, de souvenir il s’agit de Cimetière et de Moaning (je sais, quelle mémoire !). On bascule du côté des bons gros riffs de guitare, on lâche les chevaux et ça dépote ! Je suis dans mon élément.

Le concert de Minuit va bientôt arriver à sa conclusion. La chanson Flash, tirée de leur premier EP. Elle est juste excellente, pas étonnant que ce morceau se soit démarqué dans la presse musicale. Son refrain va vous rester en tête un bon moment, je peux vous le garantir. Et pour se dire au revoir, voilà une reprise bien groovy de Dr Beat, célèbre tube de Madonna.

Vous l’aurez deviné ! Minuit a réussi à me convaincre ! Malgré tous les a priori dont je vous faisais part en introduction, j’ai vraiment apprécié le concert du groupe au Printemps de Bourges. Certaines ressemblances avec Les Rita, notamment concernant la voix de Simone, sautent aux oreilles…mais ! Mais ça s’arrête là. Ne vous arrêtez pas aux noms de familles, ça serait vraiment dommage. Aux confluences du rock, de la pop et de l’électro, la musique de Minuit est résolument actuelle. Le fils et la fille de deux géants de la variété française ont réussi à tracer leur propre route, et ils le font avec talent. Une affaire à suivre donc, j’espère pouvoir vous présenter l’album Vertigo prochainement ! En attendant, je vous invite à découvrir Minuit, groupe qui vous surprendra, je vous le garantis !

Minuit printemps de bourges 2018-7
Une dernière pour la route – Printemps de Bourges 2018

Liens :

Pour écouter Minuit : https://www.deezer.com/en/artist/464567

Et pour en savoir un peu plus : http://m.because.tv/artistes/minuit

Galerie de nos photos concernant Minuit : Il suffit de cliquer ici

LE OFF DU PRINTEMPS DE BOURGES :

Vous aurez compris, à travers mes articles, que le Printemps de Bourges nous a donné du boulot! Ce n’est que du plaisir, de la musique, des rencontres passionnantes, beaucoup de bières et pas beaucoup de sommeil, des courses poursuites d’une scène à une autre…Je tenais donc à illustrer la vie de l’équipe sur ces deux jours!

0