Motörhead : Under Cöver

Le roi Lemmy est mort, vive le roi ! La légende du rock nous a quitté le 28 décembre 2015, laissant des milliers de fans de Motörhead orphelins…Votre modeste serviteur a mis des semaines à s’en remettre ! A l’époque, je m’étais attendu à un viol mercantiliste consistant à nous refourguer toutes les parutions et produits dérivés possibles, afin de faire une dernière fois les poches à notre regretté disparu.

A mon grand soulagement le raz de marée de « tribute to Motörhead » n’a pas eu lieu ! Hormis quelques rééditions justifiées, les marchands du temple n’ont pas sali la mémoire de notre bassiste préféré.

Cependant, il y a quelques mois, la page officielle du groupe annonce l’arrivée d’un dernier album, constitué uniquement de reprises, enregistrées par Lemmy et sa bande, intitulé Under Cöver : super jeu de mot de nos amis anglophiles !

Le 1er septembre dernier Under Cöver arrivait dans ma boite aux lettres, et malgré mon impression d’avoir cédé à mon envie puérile de ressusciter un mort, j’étais impatient de réentendre la voix de Lemmy ! La vue d’un vynil sobrement logotypé du logo Motörhead, me fait toujours le même effet ! J’ai pris la version deluxe qui comporte aussi le CD et un patch, a coudre sur la veste en jean que je n’ai pas !

Motorhead_deluxe_large

Pourtant, pas de surprises au programme : La plupart des 11 titres présents étant déjà connus des fans du groupe depuis des années.

On retrouve l’immortel God Save The Queen (Sex Pistols), enregistré en 2005, avec un très bon clip à l’appui :

Le vieux tube du groupe Hellraiser est aussi de la partie ! Le titre, initialement de Ozzy Osbourne, a été repris par Motörhead pour la sortie du film Hellraiser III. Le film est sans doute un des pire nanard de la saga Hellraiser, il n’empêche que le clip est bien fendard, on y voit Lemmy en train de jouer aux cartes avec Pinhead !

Viennent ensuite Rockaway Beach (initialement les Ramones), Breaking The Law (Judas Priest)…Et l’incontournable reprise de Whiplash de Metallica, qui avait valu un grammy awards à Lemmy en 2005, dans la catégorie de la meilleure performance «metal ».

Ma petite préférée, Jumpin’ Jack Flash (reprise des Rolling Stones), que je trouve géniale, la voix de Lemmy se prêtant superbement bien à l’exercice :

La belle surprise de Under Cöver !  La reprise de Heroes de David Bowie ! Cette dernière a été enregistrée en 2015, dans le cadre des sessions pour l’album Bad Magic, mais finalement Motorhead avait préféré inclure Sympathy For The Devil, reprise du célèbre morceau des Rolling Stones, lui aussi présent sur Under Cöver.

Vous l’aurez compris, Under Cöver est un artefact anecdotique dans la discographie de Motörhead. Il a, ceci dit, le mérite de compiler l’ensemble des reprises que le groupe a pu enregistrer. Les fans du groupe le rajouteront sans doute à leur collection ! Bad Magic restant à mes yeux le véritable épitaphe de ce groupe incroyable qu’est Motörhead!