Lola Marsh: folk pop rock séduisant!

Lola Marsh est d’abord un duo israélien, né après une soirée d’anniversaire à Tel Aviv et composé de Gil Landau, multi instrumentiste/producteur (il jouait dans un groupe, the Butlers) et de Yael Shoshana Cohen  qui dansait et chantait depuis son enfance! Fin 2012, Yael participe à l’émission israélienne de « The Voice » (elle va en quart de finale interprètant « Video Games » de Lana Del Rey!)..

Dès 2013 le duo décide d’enrichir leur composition musicale et surtout leurs « Live » en étant rejoints par 3 autres musiciens, Dekel Dvir (batterie), Mat Gilad (basse) et Rami Osservasser (guitare/claviers).

« Stranger » (to my past) en 2013/ la quintette Lola Marsh a vu le jour!

Leur 1er single, « Sirens » est mis en ligne en janvier 2015 et reçoit des millions de clics sur Spotify, tout comme le 2ème single, « you’re mine » à partir de mai 2015.

wp_20171111_14_12_24_pro.jpg

 

Leur 1er E.P  » You’re mine » parait en Janvier 2016 et recueille très vite de nombreuses critiques positives qui vont les entaîner sur la route de nombreux festivals et concerts y compris aux Etats-Unis.

 

 

Leur premier album « Remember Roses » était donc très attendu lorsqu’il sortit en Juin 2017!Album séduisant , entre folk pop rock avec un parfum de dream pop…Si Yael Shoshana Cohen revendique ses goûts éclectiques, de Billie Holiday à Edith Piaf en passant par Nirvana, Sufjan Stevens ou Led Zeppelin, on pense plutôt, à l’écoute de l’album à Fleet Foxes, Lana Del Rey, notamment sur le très beau « She’s a rainbow » au final digne des Moody Blues!   Un parfum aussi de Kate Bush et de Moriarty, comme sur « Remember Roses« , autre titre magnifique. Yael y évoque ses souvenirs d’enfance, sa mère, son frère, son père. Yael a une voix chaude et légèrement éraillée, capable de beaucoup de souplesse. Pourtant, comme Mélanie de Biasio Mélanie de Biasio: jazz…….inclassable!? Aftershow/ Nantes /25/10/17, elle revient de loin… A 21 ans, elle a perdu soudainement la voix et, après une importante opération, elle a dû tout réapprendre, en s’habituant à sa nouvelle voix!

Merci Khaled pour les videos hier soir!

Beaucoup de bons titres en dehors de ceux précités: j’aime, évidemment, « You’re mine » avec sa tonalité plus electro dans la seconde partie du titre, « Wishing girl » où l’on peut aussi apprécier la légèreté des sifflotements de Yael Shoshana Cohen et bien servie par les arrangements de Gil Landau. « The wind » est une très belle balade pop folk où le piano est omniprésent. J’apprécie aussi « Stranger » (to my past) qu’elle chantait déjà en 2013. A noter aussi une reprise surprenante et réussie du « Sud » de Nino Ferrer. Lola Marsh reprend d’ailleurs aussi parfois d’autres artistes, de Calexico à Nancy Sinatra ou Simon and Garfunkel pour une pub bancaire….Bon..j’aime bien aussi les autres titres !

Vendredi soir 10 Novembre,à Stereolux/Nantes, le public était impatient d’applaudir Lola Marsh lors de sa brève tournée française, date entre Paris et Bordeaux. En 1ère partie se produisait un duo electro local, Grand Yellow, composé de Nicolas Berrivin, aux « machines »/synthés et Clémence Pied, clavier et chant. Set agréable qui a réussi à ne pas nous ennuyer. Des titres en anglais à l’exception d’un, en français, plutôt réussi et qui peut les encourager à persister aussi dans cette voie délaissée aujourd’hui!

 

« Days to come »/ Lola Marsh/ Nantes-Stéréolux/ 10/10/2017/ photoBenoît-weirdsound/

Dans une intro instrumentale coutumière à beaucoup de groupes aujourd’hui, Lola Marsh entrait en scène (une scène très fleurie et bucolique) et entamait les 1ères notes de « Days to come« , 1er beau titre de l’E.P paru l’an dernier (les 3 autres ont été repris dans l’album) et propice à la rêverie. Yael Shoshana Cohen, vétue d’un ensemble rouge sur un tee-shirt blanc, se montrait tout de suite très souriante et capable de séduire un auditoire déjà pré-conquis mais curieux de voir ce que pouvait donner le « live » par rapport au support audio matériel!

WP_20171110_21_44_18_Pro

Rami Osservasser et Yael Shoshana Cohen/ Nantes/ 10/11/17/ Lola Marsh/ photo Benoît-weirdsound/

Le groupe enchaînait ensuite avec « Saturday emotions« , un titre joué parfois en live ( comme « Waitress« , « City of the stars » ou « Whether I’m ») mais non encore « sélectionné » sur un éventuel album … Après « Stranger » et « Waitress« , le groupe abordait les 2 hits de l’album. Yael , avec son Ukulélé et ses sifflotements n’avait aucun mal à emporter le public pour  « Wishing girl » …

Le public participait volontiers à reprendre certaines vocalises et quelques sifflotements surtout que le groupe l’invitait à cela! Le titre était immédiatement suivi de  « You’re mine« , où, cette fois, tout en chantant, nous étions sollicités pour des claquements de mains plus subtiles à réaliser… un des grands moments du show, mais pas le seul, heureusement. Yael , très à l’aise sur scène, nous montrait aussi sa capacité à virevolter entre ses musiciens, tous très bons.

Lola Marsh continuait à jouer les titres de son album avec les deux titres plus dans la veine Lana Del Rey, « Sirens » (que je pouvais aussi imaginer comme bande son d’un film de sergio Leone) puis « She’s a rainbow » …Après « Bluebird » venait un de mes 3 titres favoris « Remember Roses« , qui a donné son nom à l’album…. Moment de grâce et d’émotion. Yael, toujours à la guitare, entamait alors le dernier titre de l’album «  Hometown« , titre qui commence sur un tempo lent et finit sur un rythme endiablé….fin du concert..avant rappel espéré!!

WP_20171110_22_35_14_Pro

Yael et Gil… pour « In good times »/ Nantes-Stereolux/ photo Benoît-weirdsound/

Un rappel de 3 titres qui commence…assis….le duo Gil Landau/Yael Shoshana Cohen est seul sur scène, alors que tous les spectateurs sont assis, à la demande du duo….ce qui n’empêche nullement, une nouvelle fois de chanter pour un titre très cool « In good times« …La quintette retrouvée et le public relevé, 2 titres parachèvent le concert.. le très beau « The wind » suivi de  » Whether I’m » (non sur disque)… le titre montre à nouveau le difficile classement musical simple du groupe, tant la voix de Yael peut varier et la fièvre s’emparer des musiciens qui finissent tous par faire vibrer, façon groupe rock, le public.

WP_20171110_21_55_39_Pro

Gil Landau et Mat Gilad/ Lola Marsh/ Nantes/10/11/17/ photo Benoît-weirdsound/

Après 15/20 minutes de pause méritée, les téméraires et chanceux restant dans la salle ont la joie de voir revenir Gil et Yael pour échanger avec les fans du groupe, dédicacer leurs disques (le vinyle couleur crème bien de sortir à son tour) et se prêter aussi, avec sourire et bonne humeur à quelques photos (sollicitées par votre blogueur!).

p1010108.jpg

Yael Shoshana Cohen/ Nantes-stereolux/ 10 nov/ photo weirdsound/

Merci pour cette belle soirée et merci à Gil Et Yael pour leur disponibilité, leur simplicité et leur sourire after show! Many Thanks to Gil and Yael!

Le concert d’Hier m’a aussi permis de retrouver, juste à côté de moi, un de mes lycéens perdu de vue depuis……. 25 ans et qui vous offre aussi ces videos!Merci Khaled!

https://www.youtube.com/user/Khalouchou

 

 

 

0