Kira Skov

Kira Skov: Spirit Tree, un album de duos pour un partage musical

Beaucoup de nos lecteurs vont, sans doute, seulement connaître Kira Skov grâce à cet album Spirit Tree. Paraissant sur le label Stunt Records, c’est pourtant le 15ème de la danoise. Kira Skov a déjà 20 ans de carrière derrière elle, ponctuée de belles expériences musicales et de solides amitiés. Ce nouvel opus est né à la faveur de la pandémie mondiale de Covid. C’est plus qu’un album de duos, c’est surtout une aventure humaine forte.

Kira Skov et ses multiples expériences musicales.

Kira Skov Riders of The Freeway sur son album de 2008

A 17 ans, Kira Skov quitte sa ville natale, Copenhague, pour Londres puis les Etats-Unis. Avec deux amis, elle forme un premier groupe. De retour à Londres, 4 ans plus tard, elle enregistre avec Jeff Beck. Elle commence alors à écrire ses propres chansons. A l’aube du nouveau millénaire, elle rentre au Danemark, forme le groupe Kira and The Kindred Spirits. Elle enregistre son premier album, Happiness Saves Lives, qui sort en 2002. Après deux autres albums en 2005 et 2006, le groupe se sépare et Kira Skov se lance dans une carrière solo.

Cela va l’amener à de multiples collaborations mais aussi à de nombreux projets. En 2005 l’album Faith, sous le nom de The Gospel, que Kira Skov a écrit et composé lui vaut d’être repérée par Tricky, la légende du Trip Hop. Tricky l’embarque comme chanteuse principale de son groupe pour sa tournée mondiale de 2008. Cela n’empêche pas Kira Skov de sortir deux nouveaux albums, en 2008 et 2010, avec son nouveau groupe The Ghost Riders. Elle interprête aussi des standards de jazz dans un album hommage à Billie Holiday, Memories Of Days Gone By, en 2011.

Insatiable et prolifique, elle sort 2 albums en 2013 et 2015, où l’on retrouve à nouveau John Parish à la production. Juste avant, en 2012, elle a pris le temps d’enregistrer un album cinématographique et atmosphérique avec le québécois Peter Peter. L’album, Epiphanies Of Grandeur, voit le jour sous le nom de Persona, clin d’oeil au film de Bergman.

2017, un double tournant dans la vie de Kira Skov.

L’un des très beaux titres de l’album du duo avec Marie Fisker sur l’album The Cabin Project en 2014

En 2014, Kira Skov sort un album en duo, intitulé The Cabin Project. Elle y retrouve alors son amie d’adolescence Marie Fisker. Sur ce bel album, « nos voix fusionnent et ne font plus qu’une, en évoluant l’une autour de l’autre » raconte Kira Skov. Si vous ne connaissez pas Marie Fisker écoutez et savourez son premier album Ghost Of Love (2009)!

En Février 2017, Kira Skov perd son mari, le bassiste-contre bassiste de rock et de jazz, Nicolai Munch-Hansen. Il était aussi son partenaire musical et le chagrin suscité par sa mort lui inspire son album suivant. The Echo Of You, en 2018, est une très belle et intime déclaration d’amour. En Mai 2017 sort aussi l’album In The Beginning. Il a été enregistré l’année précédente dans une ancienne église orthodoxe en Estonie. Aux côtés de Kira Skov et de son mari, on trouve la saxophoniste estonienne Maria Faust. Cet album, plutôt jazz et expérimental recueille de très bonnes critiques.

En 2019, Kira Skov poursuit son deuil en innovant aussi sur le plan musical. Dans l’album I Nat Blir VI Gamle, elle chante pour la première fois en danois. Lorsque la pandémie mondiale de Covid 19 s’étend, Kira Skov n’est pas du genre à attendre en se laissant abattre. Elle va y trouver une nouvelle occasion d’enrichir son parcours musical par un projet ambitieux, un album de duos.

Spirit Tree, « un véritable partage musical » pour Kira Skov.

Sur L’album Echo Of You, un très beau titre, déjà en duo avec Bonnie Prince Billy

Dès le début de la pandémie, Kira Skov prend contact avec des chanteurs, chanteuses, instrumentistes. Elle a déjà travaillé et tissé des liens d’amitié avec un certain nombre d’entre eux. John Parish et Marie Fisker, bien sûr, mais aussi Lenny Kaye, Steen Jorgensen ou Will Oldham aka Bonnie Prince Billy. Mais elle va aussi proposer ce nouveau projet à d’autres personnalités musicales comme Bill Callahan, Lionel Limiñana ou Mark Lanegan. Tous vont accepter de se lancer dans cette aventure musicale et humaine.

« Je suis telement heureuse que tout le monde ait bien voulu participer au projet. L’album est né d’un véritable partage musical: les bandes sons ont toutes été enregistrées à Copenhague. J’ai adressé les chansons aux uns et aux autres sous forme de fichiers audio et chacun y a ajouté sa voix au fur et à mesure » précise Kira Skov. Kira Skov compose, chante et joue parfois de la guitare. Son groupe est constitué de 4 musiciens principaux. Anders Christensen aka AC à la basse et au piano, Silas Tinglef (batterie/guitare), Oliver Hoiness (guitare/claviers), et Maria Jagd avec son violon magique. On apprécie aussi les cuivres additionnels de musiciens souvent croisés avec Kira Skov dans ses différents projets. Ned Ferm(saxophone) et Tobias Wiklund (trompette) jouent les cuivres enrichissant souvent les titres.

Kira Skov confesse qu’elle n’a jamais réalisé un album demandant autant de collaborations mais aussi de travail commun. Elle en tire une certaine fierté mais aussi une leçon de vie. « Il y a un thème commun sur le disque qui se manifeste à la fois sur le plan sonore et dans son déroulement. C’est comme un arbre généalogique, dans la mesure où je travaille avec les personnes qui m’ont marquée et qui ont influé sur ma musique. La pandémie m’a fait réfléchir à ce qui est le plus important, à ce qui nous relie quand nous sommes tous dans un isolement contraint. Ces chansons ont été écrites dans cet esprit« .

Spirit Tree, un album de duos très réussi!

Double hommage à Dusty Spingfield et Kate Bush

Kira Skov nous éclaire sur les titres de son album et les duos choisis. Sans détailler trop les 14 titres, nous allons prendre quelques exemples tout de même!

L’album s’ouvre sur un premier très beau titre où l’on retrouve une première fois Bonnie Prince Billy. Depuis un an, celui ci a illuminé plusieurs albums; Il y eût celui de Cabane, celui de Kira Skov et, bien sûr, celui qu’il sort avec Matt Sweeney. Comme Kira Skov, nous aimons la voix de Will Oldham: « elle a une énergie particulière. Il y a quelque chose d’éthéré dans son chant. Pour moi, il est le choix idéal pour transmettre le message unificateur des paroles« . Kira Skov a écrit cette chanson « par solidarité avec le mouvement qui a suivi le meurtre de G.Floyd« . « C’est une chanson de protestation et une réflexion sur la boucle du traumatisme humain. Boucle dans laquelle l’Histoire se répète encore et encore« .

In The End voit la collaboration de Steen Jorgensen « une des voix majeures du Danemark« . Comme Maxwell Farrington, il vient d’un groupe Punk mais chante ici tel un crooner, rappelant Cohen. Dusty Kate est l’un des 2 titres où Mette Lindberg chante avec Kira Skov. C’est un double hommage à Dusty Springfield et Kate Bush. Dans le refrain, fermez les yeux « Do your Kate Bush thing for me« . vous avez l’impression que Kate Bush chante! Le violon de Maria Jagd va souvent sublimer les titres.

Après Pick Me Up où Stine Green nous surprend avec sa voix « presque surnaturelle« , vient un de mes titres préférés. Il faut dire que j’aime beaucoup l’invité dont Kira Skov nous parle: « Je suis une grande fan de la voix de Mark Lanegan depuis longtemps« . Puis elle poursuit: « Nous avons décidé de reprendre Idea of Love que Mark aimait beaucoup« . Cette chanson figurait sur l’album When We Were Gentle de 2013. C’est le seul titre non composé pour Spirit Tree. Le violon final et un parfum de Johnny Cash rendent ce titre superbe!

L‘amitié et l’amour omniprésents dans Spirit Tree

J’aime bien aussi Horses où l’on croise Jenny Wilson et John Parish. Il est inspiré par un discours de Martin Luther King-I’ve been to the Mountain– le rappelle. Le rythme groovy presque parfois reggae a un air de Helpless. La première partie de l’album se termine sur Tidal Heart. Le duo avec son amie Marie Fisker fonctionne à merveille. Les voix fusionnent et s’enroulent autour du violon. « C’est une chanson sur le fait de vouloir s’abandonner à l’amour sans en être tout à fait capable » nous explique Kira Skov. « There is no love without loss » chante t-elle. « Nous avons tous un mécanisme de marée en nous » ajoute-t-elle.

Some Kind Of Lovers est une douce chanson d’amour interprêtée avec Bonnie Prince Billy. Love is A Force et son parfum cuivré mêle avec bonheur la légèreté de la voix de Stine Green à celle, plus sombre, de Bill Callahan. Deep Poetry débute de façon très mélodieuse. On apprécie le duo avec Lionel Limiñana et son spoken word. La voix de Kira Skov renoue avec Kate Bush avant un final léger en forme de valse. Burn Down The House est une nouvelle collaboration avec Marie Fisker. Ballade agrémentée d’un saxophone alors que John Parish est aux percus.

Ode To The Poets est né d’un dialogue imaginaire entre Kerouac et Dylan Thomas. Hommage à différents poètes et écrivains, c’est une très belle ballade. La mélodie et la rythmique peuvent vous rappeler un titre de Lou Reed….Vous voyez lequel!? L’avant dernier titre Marie est une « déclaration d’amour à ma douce amie Marie Fisker« . Légère et naîve, c’est John Parish qui la chante avec Kira Skov. Le dernier titre a été écrit pour conclure le disque; Intitulé Theme For Lenny, il était destiné à Lenny Kaye, le guitariste fidèle de Patti Smith. Le morceau débute sur une trompette nostalgique. Lenny Kaye répond ensuite à Kira Skov qui l’interroge sur le thème des duos.

Epilogue: une chance de découvrir Kira Skov!

pochette de l'album Spirit Tree
pochette de l’album Spirit Tree

Vous allez peut-être vous demander comment et pourquoi vous avez pu passer à côté d’une artiste talentueuse pendant tant d’années. On sait très bien que le cas de Kira Skov n’est pas isolé! L’album Spirit Tree est, en tous cas, une chance de découvrir Kira Skov! Un très bel album où la dimension spirituelle est associée au partage musical. On espère maintenant la voir, en France, en concert!

Une dernière chose aussi; Le packaging accompagnant le cd est très réussi…textes des chansons, dessins, le tout dans un format rectangulaire original. Le vinyle sera aussi beau!

Ci dessous, Kira Skov en hommage à Billie Holiday en 2011: une autre facette de son talent!

https://www.facebook.com/kiraskovofficial/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page