Johnny: libre dans sa tête…..et dans son corps!

 

Bon….en ce jour de deuil national (Toute la France attendait d’aileurs que E.Macron annonce un deuil officiel de 3 jours) difficile pour weirdsound de passer sous silence la disparition d’un géant/monument ( historique) musical…..Johnny Hallyday.

Johnny en 1975

Sans jouer les « faux culs » qui se reveillent (Ah..Johnny, j’adorais, je suis bouleversé et juste après Johnny d’Ormesson…incroyable!!) , Johnny n’était pas ma « came » mais je ne détestais pas ses chansons (comme je peux être allergique à Pagny ou tant d’autres!). Lorsque France Inter interrogeait, il y a 3 ans, Johnny sur ses « idoles », il citait Elvis (on s’en serait douté!), Bruce Springsteen et Dylan….et avait travaillé avec Spooky Tooth que j’aimais beaucoup dans ma jeunesse…Toute la musique qu’il aimait, mais sans doute sa voix aussi, avait été vraiment influencée par le Blues…..qu’il adorait!

Johnny en 1982

 

Depuis ma tendre enfance j’ai été bercé par Johnny et j’ai chantonné bon nombre de ses tubes dans la maison familiale….. Johnny, c’est donc, comme pour beaucoup de gens, (notamment des plus de 50 ans), surtout des « souvenirs/souvenirs » souvent intimes ( comme des flashs de « foire aux voleurs » place du gaz aux Sables d’Olonne, avec mon père) qui accompagnaient aussi l’émission « Salut les copains » qui a aussi rythmé mon enfance/adolescence…

Johnny en 1961 « Retiens la nuit » (paroles d’Aznavour)

Il me reste cinq 45T de cette période.…parmi les titres que j’ai aimés, même si je préférais encore plus le « San Francisco » de Scott Mc Kenzie…qui fut un des tous premiers 45t achetés/offerts pendant le « Summer love »…de 1967.

WP_20171206_18_48_42_Pro

Bon..j’ai aussi aimé d’autres titres, comme des millions de français, de « l’idole des jeunes » à « Diego » en passant par le « Pénitencier » et « Retiens la nuit » dont j’aimais aussi beaucoup les versions anglo saxonnes!!

On aime ou pas, mais Johnny était une véritable « bête de scène » qui savait donner sans compter à ses fans…Je ne l’avais entendu qu’une seule fois, très jeune, sous chapiteau aux Sables d’Olonne….

Johnny « Diego » (chanson de Michel Berger) en 2003/live/ Parc des Princes/

une de mes chansons (engagées!!) préférées.

Peut-être que ce soir  le roi des yéyés a croisé la reine yéyétte (seuls quelques initiés peuvent décoder ce message subliminal!!) pour chanter « Pour moi la vie va commencer », libre dans sa tête comme « Diego » mais aussi libéré de son corps!

Johnny en 1963/ extrait du film « D’où viens tu Johnny »

0