Jesse Tabish 2022 photo Christal Angelique

Jesse Tabish: album solo de la voix d’Other Lives

Jesse Tabish est le fondateur gutariste chanteur d’Other Lives; Un groupe que l’on aime bien à weirdsound et que votre serviteur suit depuis plus de 12 ans. Le dernier superbe album du groupe, For Their Love, fût chroniqué ici. Le concert de Rennes Antipode, au printemps dernier, nous enthousiasma une nouvelle fois. A la fin du concert, Jesse Tabish vient volontiers discuter avec ses fans et nous confie qu’il va sortir un album « solo ». Vous comprendrez les guillemets un peu plus loin. Voici donc Cowboy Ballads PT 1, paru fin Octobre sur le label Play It Again Sam, distribué par PIAS.

Un album né à la maison pendant la pandémie.

Une des beaux titres de l’album de Jesse Tabish

Pour beaucoup d’artistes et de groupes, la pandémie de Covid et le confinement furent l’occasion de faire une pause, de se ressourcer. Occasion de créer, de se renouveler, d’innover avec-paradoxe d’une période souvent anxiogène-l’impression de souffler! Plusieurs groupes nous ont déjà confié le bonheur d’avoir eu cette pause forcée. Ils retrouvent leurs amis, leurs familles, vont prendre le temps de réfléchir à l’essentiel de leur vie et, souvent, peaufiner un album.

Jesse Tabish et sa femme Kim, désormais membre à part entière d’Other Lives, se retrouvent ainsi à la maison. C’est alors que va naître Cowboy Ballads PT1, raconte le couple, avec Kim de plus en plus impliquée. « Elle a joué, chanté, produit, et elle s’est vraiment développée en tant qu’auteur-compositeur » précise Jesse Tabish. Le couple semble aussi avoir trouvé de plus en plus d’inspiration et de libération à travers les limitations de leur nouvelle installation.

« Je voulais créer quelque chose d’un peu plus… nonchalant, à défaut d’un meilleur mot », ajoute Jesse. « J’étais d’humeur à rester à la maison et à peindre avec du son : faire un disque en tant que membre d’un groupe peut parfois être une bataille ! ». L’opportunité de faire un album sans pression est aussi un atout pour le couple. « Nous n’avions pas à nous soucier de savoir si nous avions écrit un single, ou d’autres pressions de ce genre qu’un groupe peut avoir. Nous étions libres d’explorer, dans cet espace tranquille. »

Entre la B.O d’un film intime et la nostalgie de l’Oklahoma

Jesse Tabish dénonce l’absurdité du rêve américain

« Kim et moi avons rêvé d’un disque, comme la bande originale d’un film qui n’existait pas » souligne Jesse Tabish. Depuis les premiers albums d’Other Lives, la dimension cinématographique est omniprésente. Je l’évoque déjà dans ma chronique précédente de 2020, y compris quand je mentionne Kunek. C’est le premier groupe de Jesse Tabish où l’on retrouve son A.D.N. Folk, Pop Rock et son goût pour les plages instrumentales. En 2011, ave Tamer Animals, c’est une évidence; Jesse tabish avoue alors: « Vivre entouré de paysages ouverts vers l’infini a influencé le songwriting. On voulait rendre visibles ces grands espaces, écrire la bande son des plaines de l’Oklahoma ».

En 2021, la boucle semble… bouclée! Au revoir l’Oregon….Retour en Oklahoma après 10 ans passés en Oregon. « Je n’ai jamais ressenti un lien profond avec l’Oregon comme je le fais avec l’Oklahoma », dit Jesse. « Il a tellement changé depuis que je suis parti, ce que j’aborde dans ce disque. Ça a aussi changé l’écriture des chansons, ça l’a amenée à un endroit encore plus intime. »

Au début, dans l’intimité de son Home Sweet Home, Jesse Tabish a d’autres ambitions musicales: « peut-être un groupe de 14 musiciens, avec des cordes, des bois, un harmonica, une basse, une batterie et une guitare baryton. » Il doit cependant faire face à certaines difficultés, l’impossibilité d’utiliser des couches orchestrales. Les cordes magnifiques entendues sur l’album vont provenir finalement de son clavier. « Ça sonnait tout simplement naturel tel que c’est sorti », dit-il. « Ensuite, nous avons modifié certaines choses en post-production pour lui donner une sensation plus croustillante et plus fraîche. »

Un album reflet de pensées existentielles et plus intimes de Jesse Tabish

Hommage à un copain de Lycée

Les titres oscillent entre des pensées existentielles et personnelles, loin du cliché du cowboy au soleil couchant.

Ainsi, dans Dada Jesse Tabish évoque l’absurdité du « rêve américain ». Dans Fantastik ou le très beau Bells and Whistles, il dénonce la dérive de l’Amérique vers le fondamentalisme. Jesse Tabish dévoile aussi des pensées plus intimes . Le titre Castro s’inspire d’un ami de lycée qui a fait son coming out. Mal accepté à cause de sa famille religieuse, il finit par s’épanouir en rencontrant la communauté gay de San Francisco.

New Love ponctuant magnifiquement la première face du vinyle se veut un chaleureux hommage à Kim rencontrée en 2016 lors d’un concert. Composé à la lumière du premier mariage de Jesse: « Je fais la paix avec le passé », dit-il. « Il y a une douce tristesse à cela, sachant que j’ai trouvé cette nouvelle belle chose dans ma vie ». Halloween Day est un hommage à un ami décédé dans un accident de voiture. Jesse Tabish raconte: « Il faisait partie d’un groupe que j’ai vu à 18 ans et qui m’a époustouflé ; ils avaient un Fender Rhodes et un saxophone, ce qui était un tout autre monde que la musique punk et les guitares que j’avais écoutées ».

Keep You Right évoque le problème de la dépendance qu’il a lui même connue. « Est-ce que je maintiens ma sobriété ou est-ce que je me dis juste ce que je veux entendre ? ». se demande Jesse. « Pendant des années, j’ai lutté contre l’alcool et l’anxiété. Quand j’ai eu tout ce temps pendant la pandémie, ces questions ont surgi : comment veux-je vivre, passer mon temps ? J’ai toujours eu le sentiment d’être productif grâce à l’écriture, mais d’autres aspects de ma vie ne sont peut-être pas aussi bons. »

Un pont musical artisanal accompagné par….Other Lives

Hommage de Jesse Tabish au réalisateur italo-américain

L’album est composé de 14 titres dont 4 instrumentaux. Comme peut le rappeler déjà l’instrumental morceau titre d’ouverture de l’album, les ballades sont nombreuses. Les instrumentaux, dont trois dans la première partie, constituent comme des respirations complémentaires. Un pont musical semble établi aussi entre les grands espaces américains et l’Italie. Les albums d’Other Lives comportent eux même souvent cette atmosphère western au parfum morriconien. Le discret harmonica dans Keep You Right renforce cette impression.

L’Italie est donc bien présente dans cet album de Jesse Tabish. Le titre Manchini comporte la faute d’ortographe originale de Jesse. Il se veut un hommage au compositeur italo-américain Henry Mancini. Les grands parents de Jesse l’adoraient, alors qu’à 16 ans il le détestait. « Ce n’est qu’il y a quelques années que j’ai réalisé à quel point il était génial » rappelle Jesse. Le morceau utilise l’étrange « Experiments in Terror » de Mancini comme point de départ pour traduire les propres sentiments de profond malaise de Jesse, spécifiquement l’ère Trump : « C’était ma façon de dire ‘va te faire foutre’. »

Le morceau Italia Nite 1 est encore un autre clin d’oeil de l’amour de Jesse Tabish et Kim pour l’Italie. L’intéressante cassette demos du dernier album For Their Love d’Other Lives nous rappelle qu’elle fût enregistré en Sicile!

Cet album de Jesse Tabish nous montre sans doute un aspect plus artisanal que les albums d »Other Lives. Cela tient sans doute surtout à la plus grande liberté d’écriture et de composition de Jesse et Kim. Cela n’empêche pas les autres membres d’Other Lives de figurer dans les participants non négligeables! Ainsi le claviériste Jonathon Mooney joue même un peu de batterie! On retrouve cependant surtout Danny Reisch à la batterie. Il a aussi mixé l’album, fait des arrangements.

Jesse Tabish entre solo et Other Lives

Jess Tabish Rennes Antipode Mars 2022 photo benoit weirdsound
Jess Tabish Rennes Antipode Mars 2022 photo benoit@ weirdsound.net

Other Lives n’est peut-être pas dans la conception de l’album mais est bien présent tout de même à l’arrivée. Certains feront remarquer que lorsqu’on écoute un certain nombre de titres de cet album, on pourrait penser »Tiens! un nouvel album d’Other Lives ». Cela tient avant tout à la voix et à la personnalité du compositeur chanteur Jesse Tabish qui s’affirme être le vrai frontman-humble cependant- du groupe. Comme le laissent entendre l’intitulé de l’album et Jesse Tabish, il y aura bien un volume2. Que les fans du groupe se rassurent aussi: Jesse Tabish écrit et prépare le nouvel album d’Other Lives! période de créativité intense!

JesseTabish pochette de l'album Cowboy Ballads PT1
JesseTabish pochette de l’album Cowboy Ballads PT1

https://otherlives.ochre.store/label/13521-play-it-again-sam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page