Half Moon Run: un live exaltant à Stereolux Nantes

Temps de lecture : 5 minutes

Ayant aimé Half Moon Run dès leur premier album, Dark Eyes, en 2012 et m’étant précipité à leur 1er concert nantais (déjà à Stereolux) au printemps 2013, j’avais, bien sûr, régulièrement suivi le groupe depuis. (voir articles). Je n’allais donc pas manquer leur nouvelle venue à Stereolux Nantes, ce 9 Mars 2020, laissant Fatherubu avec Temples, puisque la salle micro proposait aussi une très belle affiche, véritable crève coeur pour un certain nombre de fans des deux groupes!

Tim Baker assure la 1ère partie

Tim Baker Nantes stereolux 2020 photo benoit pour weirdsound
Tim Baker Nantes stereolux 2020 photo benoit pour weirdsound

En 1ère partie, Half Moon Run avait convié leur compatriote, le Terre-Neuvien Tim Baker, qui avait sorti son 1er album solo, Forever Overhead, au Printemps 2019. Chanteur fondateur du groupe Rock matiné de folk Hey Rosetta! de 2005 à 2017, Tim Baker se présentait désormais en solo sur la scène de Stereolux. Set folk rock plaisant où Tim Baker a notamment joué sa première composition solo, “Spirit“, datant de 2016, retrouvée aussi sur son 1er album.

Le groupe Half Moon Run était très attendu par environ 700 spectateurs, malgré la concurrence de Temples et les premières défections dues à la crainte du Covid 19. Le groupe n’allait pas décevoir, nous délivrant un concert exaltant de 19 titres pour 90 minutes de bonheur et de son excellent (Merci toujours aux ingé sons qui bonifient alors les concerts!). La set list était assez proche de celle du Trianon en Novembre dernier (voir le report de notre collaboratrice Margaux) et presque la même que celle de Barcelone, 3 jours avant Nantes Ayant déposé cette set list sur le site setlist.fm, nos lecteurs pourront s’y reporter!

Un mix des 3 albums avec prime au premier!

Devon Portielje HMR nantes 2020 photo benoit pour weirdsound
Devon Portielje HMR nantes 2020 photo benoit pour weirdsound

Sans détailler les 19 titres empruntés aux 3 albums, nous pouvons affirmer qu’il n’y eut pas un titre ou un moment qui pût entretenir un sentiment de ronron folk Rock. Le groupe sut alterner, très habilement, les titres, laissant finalement la part belle au 1er album, Dark Eyes, celui ci restant l’album favori d’une partie de leur public. C’est d’ailleurs le titre “21 Gun Salute” qui, une nouvelle fois, ouvrait leur set, reflétant déjà, en 2012, le talent multiforme du quatuor. C’est aussi un titre qui montre l’originalité du son du groupe et d’une voix (celle de Devon Portielje) que l’on reconnait quasiment immédiatement à chaque nouvelle chanson annonçant un nouvel album!

Conner Molander HMR Nantes 2020 photo benoit pour weirdsound
Conner Molander HMR Nantes 2020 photo benoit pour weirdsound

Très habilement, HMR enchaîne avec un titre “I can’t figure out what’s going on”, extrait de leur 2ème album, Sun Leads Me On, puis l’inévitable “Then Again” emprunté au dernier opus, avant de revenir au 1er, puis au 2ème puis à nouveau au 3ème album! Manque d’originalité? Non! le dosage est intelligent, le public aimant cette alternance entre titres plus cool où les harmonies vocales très au point séduisent toujours et titres plus péchus, comme “Turn your love” et “Flesh &Blood” dans la 1ère partie du set. A noter que le concert nous propose un son toujours plus péchu, même sur des titres plus folk.

Des moments de séduction et magie

Sun leads me on Half Moon Run Nantes 2020 photo benoit pour weirdsound
Sun leads me on Half Moon Run Nantes 2020 photo benoit pour weirdsound

Bien sûr, il y eût, pour moi (et mon avis demeure totalement subjectif!), des moments de séduction, de magie, voire de grace absolue. La deuxième partie du concert fut encore plus concernée par ces temps forts. “Sun Leads me On” est le titre de milieu de concert dédié au public mais aussi à l’un des membres de leur équipe, à la régie, qui allait être père. Les 4 musiciens sont alors regroupés , avec 3 guitares, autour du micro, pour un superbe moment acoustique.

Dès lors, le concert prit encore une autre dimension avec “une chanson d’Amour”, en l’occurence “Need it”, sublime, entre son orgue et son petit solo de guitare. L’enchaînement avec “Razorblade” permit de maintenir la barre très haut! Titre péchu, superbe, ponctué par les cris de Devon Portielje et les pas de danse de Conner Molander. Impossible alors de redescendre sur terre avec le somptueux “New Truth” puis le quasi hit “Call me in the Afternoon” qui voit le public crier dès les premières notes, danser et frapper dans ses mains. Après “Drug You”, le set se termine sur le non moins très beau “She Wants to Know”. Les harmonies vocales restent un des points forts du groupe!

Half Moon Run 2020 Stereolux photo benoit pour weirdsound
Half Moon Run 2020 Stereolux photo benoit pour weirdsound

Un double rappel pour une atmosphère étrange

Le double rappel fut magnifique, à la hauteur de l’enthousiasme du public pour le concert et comme si l’on voulait que ces instants d’insouciance et de fête ne s’arrêtent pas.

“Jello on my mind” fut agrémenté d’un parfum bluesy; “Fire Escape”, avec lumières rouges tamisées et harmonica fut un autre moment magique et “Full Circle”, le hit du 1er album, déchaîna les spectateurs libérés du contexte anxiogène. HMR sort de scène sous les acclamations tandis que le public en veut encore! Après quelques minutes de flou, le groupe revient pour “Everybody wants” , pas joué depuis longtemps. Encore 5 minutes de bonheur musical!

Devon Portielje Nantes stereolux 2020 photo benoit pour weirdsound
Devon Portielje Nantes stereolux 2020 photo benoit pour weirdsound

Le concert était terminé. Une sensation étrange s’emparait alors d’une partie du public, conscient d’annonces importantes sans doute imminentes. “C’était notre dernier concert avant un moment sans doute”, pouvait-on déjà entendre. Le Covid 19 était aussi dans les têtes du groupe sur scène: juste avant “Turn your love”, le batteur, Dylan Phillips remerciait déjà “d’être venus malgré le virus”… ajoutant “J’ai lavé mes mains souvent”…et encore”on est très chanceux d’être ici ce soir”.

Le groupe vint aussi, après le concert, longuement s’attarder avec les nombreux fans qui ne voulaient pas les lâcher! Photos, selfies, dédicaces dans un esprit décontracté au milieu du hall de Stereolux .

Pour le plaisir des harmonies vocales en acoustique!

Liens :

https://www.halfmoonrun.com

https://www.facebook.com/halfmoonrun

Ziggy

Passionné depuis toujours par la musique et par le support vinyle! Son premier grand concert : King Crimson à Londres,il y a très longtemps! Aujourd'hui il aime de nombreux styles, pourvu que la musique soit bonne,mais ça, c'est très subjectif!!

Ziggy has 226 posts and counting. See all posts by Ziggy

Ziggy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *