En attendant Ana : ce n’est pas trop tôt!

En Attendant Ana / 2018

Le 14 avril dernier, sortait le premier album du groupe français En Attendant Ana, sur les labels Montagne Sacrée / Buddy Records. Ils vont aussi être distribués aux USA, via le label Trouble In Mind Records : la classe à Dallas! J’ajouterai que la dernière recrue française du dit label n’est autre que The Liminanas…espérons que ça marche aussi bien pour En Attendant Ana! L’album est nommé Lost & Found, tout un programme. Sachez qu’à l’intérieur de cet album, vous allez trouver beaucoup de bonnes choses, et sans doute perdre un peu de votre envie d’aller travailler…On est tellement bien quand on écoute En Attendant Ana!

Pour ceux qui ne les connaîtraient pas, le quintet parisien qui forme En Attendant Ana est résolument pop! Certains diront même twee pop : je vous laisserai choisir. Bref, qui sont-ils? Vous trouverez :  Romain Meaulard (guitare), Margaux Bouchaudon (chant), Antoine Vaugelade (basse), Adrien Pollin (batterie) et Camille Fréchou (trompette). En 2016 sortait un premier EP, intitulé Songs From The Cave, tout d’abord en format K7 (on est garage où on ne l’est pas), puis en format vinyle.

In The End – Morceau tiré de Songs From The Cave

Suite à ce premier fait d’armes, le groupe décide de chanter ailleurs que dans sa grotte, et ils partent en studio à Montreuil pour nous concocter ce Lost And Found. Au programme, dix chansons, qui ne devraient pas vous laisser de marbre. C’est le printemps, les journées s’allongent, les petits oiseaux se courent après, on commence à rêver de vacances, de mojito, et de balades (habillées ou non) sur la plage! Voilà les conditions optimales pour découvrir cet album! (la direction de weirdsound.net tient à préciser que les propos et divagations ci-dessus n’impliquent que leur auteur).

En attendant Ana - Lost & Found
En Attendant Ana – pochette de Lost and Found (2018)

Une pochette une peu herbier/collage/DIY : j’adore! Bon et la musique? Plusieurs points d’étonnement de mon côté : l’usage de la trompette, c’est peu courant et ça mérite d’être souligné. Les harmonies vocales qui se partagent entre voix masculines et féminines, et un va-et-vient continu entre des sonorités garage voir noise (il suffit d’écouter le premier titre pour s’en persuader) et la pop. On pourrait comparer leur musique à The Pastels, pour ce mélange entre pop et noise…Là encore, je vous laisserai vous faire votre propre opinion.

D’ailleurs, d’une manière assez évidente, l’album est synonyme de légèreté, de soleil et de mélodies agréables qui ont bien du mal à quitter vos oreilles. La petite touche de noise ne prend jamais le dessus, les oreilles sensibles apprécieront (petite dédicace à Bigbaron). Au niveau des paroles, sans pour autant m’être amusé à tout décortiquer à la façon « profiler/chasseur de tueurs en série », je peux affirmer que nous sommes dans le registre de l’intime, du quotidien, et surtout de la joie de vivre! J’ai lu quelques gugusses scribouiller les mots « naïfs » et « candides » pour définir ce Lost And Found. Oui et alors? Je peux vous dire que ça me semble parfaitement assumé! Ça fait du bien par où ça passe, et c’est bien là le principal.

Plusieurs morceaux méritent largement votre attention, je pense à This Could Be (si ce morceau ne vous colle pas la pêche, je ne peux plus rien pour vous), I Don’t Even Know Your Name, le dernier morceau, est très cool lui aussi, la trompette n’y est sans doute pas pour rien.  Mon morceau préféré étant Ré, morceau assez court qui offre une super rythmique et des chœurs qu’on se retrouve à reprendre dans sa douche, pour le plus grand plaisir des gens habitant chez vous (ou pour celui de vos animaux de compagnie). Le morceau The Violence Inside, a bénéficié, pour sa part , d’une réalisation vidéo  que vous pouvez découvrir ci-dessous :

Le clip de The Violence Inside (2018)

En définitive, je ne peux que vous conseiller de ne pas trop faire attendre Ana! Hormis ma blague nulle (que j’assume), vous allez découvrir une petite perle musicale, qui s’écoute d’un trait. J’espère que nous aurons l’occasion de les croiser et de faire connaissance, on aura sans doute un paquet de questions à leur poser!

Et pour finir : Merci à Rémi du Club Bureau pour cette belle découverte!

LIENS :

Pour écouter et commander le premier album (mais pas que) : https://enattendantana.bandcamp.com/

Facebook du groupe : https://www.facebook.com/enattendantana/

0