Disquaire Day Juin 2020, 3 singles précieux!

Temps de lecture : 3 minutes

Bon…point de folie cette année 2020 pour cette journée traditionnelle du Disquaire Day, reportée au dernier jour du Printemps. Les années précédentes, j’étas installé, de très bonne heure, avec Fatherubu, devant la devanture d’un des disquaires nantais, Melomane. Arrivant 3 heures avant l’ouverture, c’était aussi une occasion, autour d’un café ou de croissants, de discuter avec les aficionados du DisquaireDay:listes préparées et à demi dévoilées, concerts vus dans l’année ou plus vieux souvenirs musicaux! Une ambiance donc, autant que la frénésie d’acheter des vinyles, d’autant que certains de ceux ci se retrouvaient parfois réédités ensuite, rompant le charme de la soi-disant édition limitée et de la rareté.

Cette année 2020, Covid 19 oblige, nous étions invités à pré-commandé nos vinyles, en fonction des disponibilités, bien sûr, et d’une livraison plus ou moins garantie. Après mûre réflexion, j’optais pour une version sage, privilégiant la qualité plutôt que la quantité: seulement trois vinyles 45t, des singles 7′ comme disent nos amis anglo-saxons, mais trois beaux objets musicaux: un disque d’Orouni et deux vinyles enregistrés dans le cadre des Session Unik, comme chaque année, pour ce Disquaire Day.

Orouni: Allora, un double bijou instrumental

10 secondes du titre Nora pour vous donner l’envie d’en écouter plus!

Avec ce 45t, édité à seulement 100 exemplaires, Rémi Antoni aka Orouni, que weirdsound suit régulièrement, nous propose deux relectures instrumentales (trio à cordes et piano) de deux titres de l’album Partitions, (voir ici) sorti au printemps 2019 sur le label December Square. L’album Partitions, comme l’album Grand Tour en 2014, ont d’ailleurs été conçus autour d’idées principalement musicales et “les chansons jouaient avant tout sur des timbres, mélodies, harmonies et structures” nous éclaire Orouni. Orouni s’est donc concentré sur les éléments purement musicaux en ayant pour objectif de “saisir l’essence de ces chansons” ajoute -t-il, s’écartant ainsi des enregistrements originaux.

Ainsi, le titre Aloysius (en face A) ne contenait pas de cordes: dans cette nouvelle version, on retrouve un violoncelle (celui de sa complice discographique Maëva Le Berre), le violon 5 cordes d’Anne Gouverneur (vue cet hiver en Live avec Orouni, voir ici) et le violon de Mélie Fraisse.

Nora (en face B), l’un de mes titres préférés d’Orouni, apparait ici dans une version solo très épurée. L’interprétation sensible, au piano, de Mathieu Geghre (claviériste d et arrangeur pour Olivier Marguerit, The Rodeo) en fait ressortir toutes les subtilités des mélodies réharmonisées et remodélisées. Bon, Ok…à la première écoute, j’attendais encore la voix magique d’Emma Broughton.

Un petit bijou musical avec un seul bémol…son prix, 22 euros…ah oui? j’ai parlé de bijou donc…Pour le découvrir, il sera disponible sur les plateformes numériques le 3 Juillet.

Magma+Chassol: Zombies

Depuis un certain nombre d’années, je choisis de sélectionner plusiers de ces pépites, fruits de collaborations toujours riches et réalisés en prise directe (et en gravure directe sur vinyle!) par l’ADAMI, FIP et le CALIF: ceux ci s’associent chaque année pour nous offrir, pour le Disquaire Day, des vinyles en série limitée (généralement 200 exemplaires); cette année, deux vinyles seulement édités et j’ai achetés les deux, vu qu’ils s’agissaient de collaborations fort intéressantes!

Le titre Zombies date de 1976 et figure sur l’album Üdü Wüdü de Magma, véritable légende du rock français organisée autour de son fabuleux batteur Christian Vander. Magma était un des groupes que j’ai vus le plus souvent dans une jeunesse maintenant lointaine. Chritophe Chassol est un amoureux du titre Zombies, comme il le rappelait dans une ITV sur FIP début 2017, un titre “renversant” et “magnifique” qu’il a déjà d’ailleurs eu l’occasion d’interpréter avant cette session enregistrée fin 2019.

Yom+Cabaret Contemporain: fabuleux Openland!

Collaboration magique et titre magnifique

Troisième single superbe acheté lors de ce disquaire Day, version Printemps 2020, celui réunissant Yom et Cabaret Contemporain. Deux titres superbes, mais dès la face A, vous êtes emportés par Openland: le titre, composé par Yom et arrangé par Cabaret Contemporain, enregistré à la maison de la radio en Novembre 2019 est une petite merveille!

Le clarinettiste Yom nous enchante dans ce titre électro jazz où Cabaret Contemporain, que j’évoquais récemment dans un article sur Isabel Sörling, nous montre, une fois de plus, l’addition de ses talents. Cabaret Contemporain (dont j’ai loupé le dernier concert en banlieue nantaise) a montré que le quintette savait naviguer dans des horizons très variés, en inventant et en jouant notamment de la musique électronique à partir d’instruments acoustiques.

Rendez vous fin Août (le 29) pour un deuxième Disquaire Day…..quand on vous disait que 2020 ne ressemblerait à aucune autre année!

https://www.adami.fr/evenements/session-unik-2020/

https://www.disquaireday.fr/les-vinyles/

Ziggy

Passionné depuis toujours par la musique et par le support vinyle! Son premier grand concert : King Crimson à Londres,il y a très longtemps! Aujourd'hui il aime de nombreux styles, pourvu que la musique soit bonne,mais ça, c'est très subjectif!!

Ziggy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *