Alestorm : Sunset on the Golden Age

alestorm - sunset

Il y a des groupes dont la seule évocation du nom vous fait automatiquement sourire ! Alestorm est à classifier dans ceux ci ! Des mecs qui définissent leur musique comme du « True Scottish Pirate Metal » ne peuvent être que de joyeux drilles, portés sur le rhum, la bière bien fermentée et la déconne !

Vous connaissiez le rock chrétien ? Passez plutôt au rock pirate ! on rigole, on boit, on aborde des bateaux et on les pille, et les mœurs sont beaucoup plus légères !

Cette précédente phrase résumant très bien mon opinion de Alestorm, vous pouvez arrêter là la lecture de cet article. Ce qui serait foncièrement dommage puisque je m’apprêtais à vous parler de Sunset on the Golden Age, leur quatrième album paru en 2014!

Convaincu qu’il y a de vrais pirates parmi le lectorat de notre blog, hissons la grande voile et partons jouer les flibustiers sur la mer agitée des pirates du métal !

Alestorm veut littéralement dire « Tempête de bière » : tout un programme ! Le groupe est organisé autour de Christopher Bowes, chanteur et membre fondateur, en 2004, qui lance le projet initialement sous le nom de Battleheart. Ce nom est abandonné en 2007 du fait de la confusion qu’il suscite avec un autre groupe du label Napalm Records (Battlelore en l’occurrence).

alestorm groupeAlestorm – Des mecs marrants qui animent vos soirées!

Le premier album sort en 2008 sous le doux nom de Captain Morgan’s Revenge, la chanson du même nom connaissant un succès mérité auprès du public, le second album suivra dans la foulée, en 2009, Black Sails at Midnight.

Hormis ces deux premiers albums, Alestorm se fera surtout apprécié et reconnaître pour ses performances en concerts et festivals. Ça tombe bien, ils seront au Hellfest édition 2017 ! Les tournées à travers le monde permettent au groupe de se faire une solide réputation. Souvent acoquinés avec Sabaton, Hammerfall, Blind Guardian, mais aussi avec des groupes de rock pirate comme par exemple Lagerstein (groupe australien tout simplement hilarant).

En 2011 sort le troisième album Back Through Time, puis un album live en 2013 : Live at the End of the World. Vous aurez compris que Alestorm ne chôme pas ! Arrive 2014 et le quatrième album, Sunset on the Golden Age.

 Je me souviens distinctement de ma commande sur un célèbre site marchand qui vend de tout, de la poire à lavement au cercueil fantaisie. J’ai tout de suite accroché sur la pochette de l’album que j’ai trouvé super classe ! Les gouts et les couleurs…Faut de tout pour faire un monde comme dirait Arnold et Willy.

Cet opus comprend 10 chansons, qui pourraient tout simplement réveiller les morts ! Voir faire danser des mormons ! Sans surprises, ça tourne beaucoup autour de la bière, du rhum, des nausées et vomissements du lendemain (la chanson hangover…juste magique) !

Drink – Alestorm (2014)

La vie de pirate, ce n’est pas que la boisson, c’est aussi la bagarre, la planche de bois pour les perdants ! Walk The Plank et 1741 (The Battle of Cartagena), sont très richement inspirées sur ces aspects de la vie de nos marins patibulaires.

1741 (The Battle of Cartagena) – Alestorm (2014)

On remarquera que par rapport à leurs débuts, Alestorm a fait évolué sa musique avec des passages symphoniques et folk assez sympa. L’accordéon est toujours de la partie ! Comment pourrait-on être de bons pirates sans accordéon ?

Magnetic North – Alestorm (2014)

Les paroles collent parfaitement à l’univers de la piraterie, entre la chanson à boire et l’odyssée épique de par les océans. On se fait bercer par l’enchainement des titres (et par les flots ?), et on se prend à prendre n’importe quel objet qui traine pour en faire un sabre d’abordage ! Surtout après/pendant une soirée bien arrosée…Penchez-vous donc sur Quest for Ships, et venez me dire que ce n’est pas de la musique de taverne de la Barbade !

Bref, c’est original, c’est fun, ça ne se prend pas au sérieux et pourtant c’est musicalement béton et en l’espace de deux ou trois titres nous voilà sur un galion voguant vers Marie Galante ! Je ne peux que vous conseiller de venir les voir sur scène au Hellfest, pour les absents, on essaiera de vous faire des belles photos !

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0