Villagers: aftershow nantais

Villagers étaient à Nantes , le 28 février 2016, pour un de leurs 4 concerts français et terminant à Stéréolux leur tournée européenne.
Les frères Mac Gloinn, alias YE Vagabonds leur nom de groupe, assuraient la 1ère partie : irlandais comme Villagers, nourris de folk irlandais et écossais, ils nous promènent avec leurs balades folk teintées parfois de blues et leurs histoires d’amour, accompagnés de leurs guitares, banjo et violon, faisant penser quelquefois aussi à Simon et Garfunkel.
Villagers déroulent ensuite un show parfait, servi par un son impeccable (on ne remercie pas toujours assez les ingénieurs du son quand ils le méritent !!) 1H45 de bonheur, 18 titres et quasiment tous les meilleurs. En toile de fond, la pochette de leur dernier album («what have you been all my life ») jouant avec les couleurs .

WP_20160228_19_48_50_ProNantes/28 février 2016/stéréolux/photo perso

Le concert s’ouvre avec « Memoir », chanson écrite par Conor O’Brien en 2011 pour l’album de Charlotte Gainsbourg et figurant aussi sur l’album des Villagers sorti en janvier 2016.
Puis avec « so naive », Villagers amorcent l’album « darling arithmetic » dont le groupe va jouer 8 des 9 titres. De grands moments où l’émotion se conjugue avec harmonies musicales (harpe, mellotron,contrebasse) et vocales parfaites : « nothing arrived » est enchaîné avec « everything I am is yours » et « soul serene ».

Quelques emprunts aussi aux deux premiers albums dont le sublime « the waves » aux grandes envolées. Quelques morceaux joués de façon minimaliste et dépouillée, en duo, piano et harpe comme le magnifique « no one to blame ».
3 morceaux en rappel dont « Courage », titre désormais emblématique pour Conor O’Brien qui termine ainsi le brillant show nantais.

 

WP_20160228_21_23_51_Pro
Merci aussi au groupe pour ce set et à Conor O’Brien qui a su , after show, se rendre disponible pour parler avec ses fans : nous sommes déjà impatients de vous retrouver !