The Limiñanas: l’année de la consécration avec « Shadow People »?

Déjà le 5ème album, « Shadow people« , pour les Liminanas (depuis 2010), notre duo de Cabestany (près de Perpignan) et enfin un gros frémissement en France! Pourtant, Lionel et Marie Liminanas connaissent un beau succès à l’étranger et compte des fans inconditionnels comme Anton Newcombe (leader/fondateur des Brian Jonestown Massacre) et Peter Hook (Joy Division/ New Order) au point qu’ils aient décidé de leur prêter main forte pour leur dernier album et contribuer, enfin, à leur succès mérité.

WP_20180226_16_48_01_Pro[1]

Marie Liminanas, Anton Newcombe, Lionel Liminanas.

 

Dans ce nouvel album, paru le 19 janvier, les Liminanas mettent surtout beaucoup de choses perso, des souvenirs de leur adolescence, y compris lycéenne. Toutes ces références peuvent et vont surtout être comprises par ceux qui les connaissent le mieux et les ont vécues à leurs côtés. Ils ont construit ainsi leur album comme un peu la B.O d’un film et cet album commence (« ouverture ») et s’achève d’ailleurs ( avec le titre co-signé par Anton Newcombe, « le temps des copains ») par un morceau instrumental. Quelques exemples de ces souvenirs: « Motorizatti Marie » est un titre qui rappelle les chevauchées fantastiques à bord de la 2CV (clin d’œil à Maserati?) de Marie où s’entassaient parfois 8 personnes. « Pink Flamingos« , co-signé par Guillaume Picard, un copain de lycée de Lionel Liminanas, se réfère au groupe dans lequel jouaient les deux amis…..Ce sont les « gens de l’ombre » qui sont derrière cet album et ses anecdotes.

L’album mélange titres en anglais et en français …Dès le 2ème titre, « Le 1er jour« , s’impose d’ailleurs, en français, la voix de Lionel Liminanas qui parle plus qu’il ne chante. L’ombre de Gainsbourg (sans doute un compliment pour Lionel?) et de Rodolphe Burger plane sur ce titre. Puis c’est le titre « Istanbul is sleepy » chanté par Anton Newcombe, qui m’avait déjà terriblement séduit à l’automne dans l’E.P 4 titres. Sur ce titre, on navigue entre Velvet et Thomas Cohen (à l’époque de S.C.U.M)…Titre grandiose! « Shadow people« , le titre éponyme, voit l’intervention vocale d’Emmanuelle Seigner…en anglais. La face A (du vinyle, qui comporte aussi le cd ) se termine par un autre très beau titre, « Dimanche« , là aussi parlé/chanté par Bertrand Belin entre Gainsbourg et Bashung.

The Liminanas avec Bertrand Belin « Dimanche »/ Janvier 2018/

La face B commence très fort avec « The Gift » avec un somptueux cadeau…la basse et la voix de Peter Hook. (Peter Hook était déjà présent sur l’album précédent « Malamore » et le titre « Garden of love« ). Avec « Motorizatti Marie » on retrouve un instrumental plein d’énergie avec notre batteuse Marie Liminanas; « Pink Flamingos » avec Renaud Picard au chant, dans une veine presque sixties/seventies , se veut, peut-être aussi, un hommage aux Pink Floyd… Puis « Trois bancs » , très beau titre , avec à nouveau Lionel Liminanas dans un style qui mixe le Velvet et Gainsbourg. Le disque s’achève d’une manière presque cinématographique avec l’instrumental précité , « Le temps des copains » .

The Liminanas « The gift » (sans Peter Hook..) /live Janvier 2018/ Studio 105/ Inter/

« Shadow people » est un très bel album, mixé à Berlin par Anton Newcombe qui joue guitare et/ou mellotron sur tous les titres. Il mêle rock garage/ pop rock et rock psyché parfumés de Velvet et saupoudrés de Gainsbourg. Avec cet album, n’oubliez pas l’E.P, paru en novembre 2017, qui outre « Istanbul is sleepy » et « Shadow People » comporte deux autres beaux titres « Nuit Fantôme » avec Bertrand Belin au…violon et « Angels and Devils ».

 

The Liminanas sont en concert à partir du 9 Mars 2018 ….

Ils seront notamment:

A Angers (Chabada) le 30 Mars

A Nantes (Stereolux) le 20 Avril (concert complet).

 

 

0