Perfume Genius : talent confirmé!

Début Avril 2017, après l’excellent concert de Natalie Mering alias Weyes Blood, au Fuzz Yon/la Roche/yon, alors que je l’interrogeais sur sa participation (annoncée par l’hebdo “les inrocks”) au nouvel album de Mac DeMarco, elle démentait mais , par contre, elle m’annonçait qu’elle partageait un titre avec Perfume Genius sur l’album de ce dernier prévu en Mai. Intrigué, je surveillais la parution de cet album, alors que le précédent opus de Perfume Genius “Too bright” m’avait déjà séduit en 2014.

“Queen” sur l’album “Too bright” en 2014.

Perfume Genius, de son vrai nom Mike Hadreas, est né dans la banlieue de Seattle il y a 35 ans. Il joua du piano très jeune et après avoir intégré une école d’art puis l’université, il sombra profondément dans l’alcool et la drogue à New York où il s’était exilé. Après une cure de désintoxication , avoir soigné sa maladie de Crohn et un retour chez sa mère et son beau père, il sort ses premières démos sur myspace en 2007,(en prenant alors le nom de Perfume Genius) ce qui lui vaut d’être repéré et de signer sur les labels U.S Matador et anglais Turnstile qui sortent son 1er albumLearning” en 2010, déjà bien reçu par les critiques et notamment l’incontournable “Pitchfork” spécialisé surtout dans la musique rock indé depuis 20 ans. Suivent deux autres albums “Put Your back N 2 it” (en février 2012) . Perfume Genius réalise alors, pour son album, un clip promotionnel “Hood”  avec un acteur porno gay hongrois Arpad Miklos (qui s’est suicidé début février 2013). Perfume Genius accepte de s’y travestir.

 

L’album”Too bright” sort en septembre 2014, avec notamment un titre que j’affectionne “Queen“. Depuis 2010, son compagnon musicien Alan Wyffels l’accompagne aussi sur scène aux claviers, Perfume Genius jouant piano/claviers et chantant d’une voix unique. Comme l’islandais Asgeir, il revendique l’influence de Dylan ou de Bjork mais aussi des Cocteau Twins, de Kate Bush, d’Alanis Morissette et P.J Harvey, ses artistes de cœur.

 

A noter aussi qu’en 2015, Perfume Genius a chanté, en duo avec “notre” Heloïse Letissier , alias Christine and the QueensJonathan”  et s’est permis une reprise remarquée d’un standard du “King” ElvisCan’t keep falling in love” pour les besoins d’un perfume (parfum!!ok c’était facile!) de la marque italienne Prada.

 

 

Le 5 Mai est donc paru le 4ème album de Perfume Genius “No Shape”, précédé en mars d’un 1er single “Slip away“. Ce nouvel album, qui confirme le talent de Mike Hadreas dans son précédent album a été produit par Blake Mills (Fiona Apple notamment..); Les 1ères critiques furent excellentes, de “Pitchfork” (noté 8.8!!) au “Guardian” . Il faut dire que cet album a tout pour séduire! On retrouve, bien sûr, la voix unique de Mike mais aussi le jeu de piano et les mélodies, à la fois superbes et subtiles. Mike Hadreas assume son homosexualité, son album étant à la fois un hymne à l’Amour et au dévouement. “La transcendance est la clé de lecture”  de “No Shape” écrit Pitchfork.

 

 

Si la 1ère écoute peut paraître moins évidente que pour l’album précédent, on tombe carrément fou de cet album après 3 ou 4 écoutes!De nombreux titres méritent votre attention, tout en vous laissant porter ( écoute au casque par ex!) du 1er titre “otherside“, qui démarre lentement au piano puis explose sur le mot “otherside” au somptueux 11ème titre qui clôt l’album, ode poignante à “Alan“, son compagnon…” je pensais que je me cacherais” chante Mike Hadreas…..L’Amour l’a sauvé ..ouf!!

Perfume Genius en concert le 15 mai à Washington

Entre ces deux titres, beaucoup d’excellents morceaux….mes préférés sont nombreux!  “Just like love“, “valley”, “Wreath”…..pas de déchet!! ..suivent 2 titres superbes “Every night” avec un violon discret pour terminer puis le sublime “Choir” avec violon endiablé!  “Die 4 you” possède un parfum érotique qui peut nous rappeler Gainsbourg/Birkin: “take your time” nous suggère Mike Hadreas. On retrouve ensuite le beau duo avec Natalie Mering/Weyes Blood sur le titre “Sides“, où il est question de rechercher l’amour absent avant que Natalie ne réponde.  “Braid” flirte avec la soul puis vient “Run me througt” dans lequel Mike ose “Portez moi comme un cuir, juste pour vous”….

 

Un album aux influences musicales nombreuses, quasiment inclassable entre rock indé, krautrock voire musique de chambre!…et des chansons sur la jeunesse, l’Amour, l’homosexualité dont Mike Hadreas disait, dans une interview au “Guardian”, début Mai, qu’il “voulait rendre sacré l’autre côté de tout cela “.

Décidément, ce printemps nous réserve de biens beaux albums…..dommage pour le porte feuille!

Un seul concert en France prévu….au festival “We love green”/ Paris 11 juin.

Concerts aussi à Bordeaux (28nov) et Rennes (29 nov/ Antipode)..A ne pas manquer!