Lou Tavano: Uncertain Weather, la voix originale du Jazz européen!

Temps de lecture : 4 minutes

Il y a 4 ans, en Février 2016, le 1er album de Lou Tavano, For You, était déjà salué unanimement par la critique, y compris celle du monde du jazz. A 30 ans, elle apparaissait comme comme “la révélation vocale de l’année” pour certains et déjà plus qu’un espoir pour le jazz français, voire européen. J’avais manqué cet album et la sortie de son 2ème opus, Uncertain Weather, sur le label L’Un L’Une, ce 31 Janvier, va me permettre de me racheter!

Lou Tavano a un parcours intéressant, artistiquement parlant, puisqu’elle commence le piano à 5 ans, le chant à 10 et le théatre à 15! C’est en 2005 qu’elle connait un tournant important dans sa vie personnelle et musicale, en rencontrant, sur les bancs de l’American School of Modern Music, le pianiste Alexey Asantcheeff, devenu son compagnon à la ville comme à la scène. Le style de Lou Tavano était déjà original dans son 1er album, For You : ce 2ème album le confirme en étant à la croisée ou à la confluence de plusieurs voies musicales , jazz, classique, folk, swing, blues tout en gardant cette ligne où “les mots ont autant de poids que les notes” comme elle le déclarait en 2016.

Un des titres de l’album For You (2016)

Des influences éclectiques

En 2016, Lou Tavano évoquait ses influences: Nina Simone et Billie Holiday, ses “modèles d’interprétation” mais aussi Joni Mitchell “pour son art du storytelling”, Tracy Chapman “pour son flow bien particulier, une manière de poser le texte” ou Jacques Brel “qui dégage quelque chose de très juste”. C’est d’ailleurs à cette dernière remarque que l’on pouvait relier ces propos qui apparaissent comme un caractère identitaire authentique de Lou Tavano: “Pour moi la technique vocale n’existe pas…Si l’interprétation est juste, alors la voix suit”. Elle ajoutait alors “C’est une histoire de sensation, d’adéquation entre ce que l’on ressent et ce que l’on exprime”. Aujourd’hui, Lou Tavano complète ses influences…classiques bien sûr:”Bach et Chopin tournent en boucle sur les platines à la maison” et plus surprenantes avec “Kendrick Lamar dont “les disques sont une référence en terme de construction narrative”.

Une nature miroir de mes propres émotions

C’est à 4 mains, avec bien évidemment Alexey Asantcheeff (écossais par sa mère et russe par son père) qu’a été écrit ce nouvel opus, en Ecosse. Lou Tavano raconte:” J’avais atteint le point de rupture et je devais quitter Paris. Alexey avait une maison là bas (En Ecosse), face à la mer, avec un vieux piano à queue. C’était exactement ce qu’il me fallait! là bas, je me suis retrouvée face à face avec une nature-miroir de mes propres émotions. Un équilibre parfait entre paix et fureur. Le fil conducteur m’était révélé. Avant même d’avoir mes chansons, je savais que l’album s’appelerait Uncertain Weather“. Même si le mot weather fait plutôt référence au temps sur le plan météorologique, on peut y déceler sans doute aussi un jeu de mots volontaire dans la traduction française; l’incertitude semble, en effet, faire partie de la personnalité de Lou Tavano: “Je doute en permanence…je suis à la fois ma meilleure amie et ma pire ennemie…ce disque est l’histoire de ce combat intérieur”.

Une voix et un style originaux

Dès le premier titre, “As One”, la complicité exceptionnelle entre piano et voix se révèle addictive, le violoncelle n’étant qu’un sublime bonus et la section rythmique un écrin. “Simple ways to be” ne fait que vous conforter dans ce “travail d’orfèvre” évoqué par le communiqué de presse: jeu subtil entre écriture et musique; son compagnon et alter ego double parfois, de la voix, Lou Tavano. “The Dancer” est un titre plus péchu: l’énergie est traduite aussi par un piano qui nous gratifie d’un beau solo jazzy au parfum presque… classique! “As me part” renoue avec la prééminence voix/piano: dans la deuxième partie du titre, c’est à nouveau le violoncelle qui apporte sa touche subtile en sublimant l’ensemble.

Le très beau “You see me now” révèle l’originalité de la musique de Lou Tavano, parfois quasi inclassable entre jazz, folk et blues! On a aussi l’impression d’attendre et d’entendre Warren Ellis, le complice de Nick Cave, avant que le titre ne s’envole temporairement dans un jazz plus free puis retombe dans un final au vocal évoquant cette fois Hannah Reid, la chanteuse/pianiste de London Grammar. “Memories of tomorrow” met davantage en valeur le jeu de basse souvent (trop?) discret dans les autres titres. très beau titre là encore! Quelques premiers mots…”Il y a des jours comme cela”….Tiens un titre en français, “J’attends”, et piano, violoncelle et batterie pour encadrer un morceau où plane l’ombre de Léo Ferré. “le fil de la vie” est le deuxième titre en français, original et…fragile à la fois: “la vie ne tient qu’à un fil” est un extrait qui illustre bien la douce mélancolie et la beauté aérienne prolongées par quelques vocaux à la fois légers et graves dans leur propos.

Le morceau titre”Uncertain weather” démarre par une voix et un piano jazzy où, cette fois, on pourrait imaginer la délicieuse présence de… Barbara! Le violoncelle déchire le titre de manière plaintive pour le magnifier davantage grace à un solo : l’émotion que veut nous transmettre Lou Tavano est à son apogée. Les quelques notes de piano égrenées nous emportent dans un très beau et lent final, accompagnant alors la voix façon Marlene Dietrich!

Lou Tavano rend l’intime universel

Avec cet album, Uncertain Weather, Lou Tavano rend l’intime universel: “C’est avant tout un miroir dans lequel, j’espère, les gens se retrouveront” souligne t-elle, avant d’ajouter:”Alexey et moi vivons depuis longtemps ensemble et ce que nous traversons est intense, comme dans tous les couples…As we part évoque cela notamment mais il n’y a pas que cette relation qui me tourmente; Il y a ma place de femme, d’être humain dans notre société et enfin ma place en tant qu’artiste. Je sais, qu’au fond, nous partageons toutes et tous ces sentiments. C’est ça qui est universel. A nous de trouver les mots justes pour qu’ils résonnent chez ceux qui écoutent notre musique”.

Le titre éponyme du 1er album de Lou Tavano

Lou Tavano est une voix qui s’affirme de plus en plus comme incontournable dans le monde musical très exigeant du Jazz. Elle contribue, de plus, à affirmer la voie originale du jazz européen, à laquelle les artistes français contribuent de belle manière! Uncertain Weather est un bel album, introspectif et sensible, qui mérite que vous vous intéressiez, si vous ne la connaissiez pas encore, à Lou Tavano!

https://loutavanomusic.com/

https://www.nemomusic.com/index.php/fr/loutavano

Ziggy

Passionné depuis toujours par la musique et par le support vinyle! Son premier grand concert : King Crimson à Londres,il y a très longtemps! Aujourd'hui il aime de nombreux styles, pourvu que la musique soit bonne,mais ça, c'est très subjectif!!

Ziggy has 199 posts and counting. See all posts by Ziggy

Ziggy

Laisser un commentaire