Le Villejuif Underground à la Roche sur Yon (underground)

Jeudi 12 octobre 2017, le Fuzz Yon ( à la Roche/Yon) proposait une soirée marquant la rentrée étudiante mais aussi ouverte à tous, d’autant que le programme était de qualité pour…5 euros! Dans l’ordre sur scène, nous attendions sur scène le Villejuif Underground, Rocky et You Man.

WP_20171012_20_33_53_Pro

Le Villejuif Underground ouvrait donc la soirée alors que le public était encore peu nombreux..Tant pis..les absents ont toujours tort!J’attendais d’autant plus le Villejuif Underground que le groupe avait manqué le rendez vous du festival Lévitation à Angers en Septembre. ( Pour panne de camion, ils arrivèrent trop tard pour le créneau qui leur était réservé me confirma Nathan Roche, chanteur guitariste du groupe).

35033-villejuifunderground

De gauche à droite: Antonio/ Adam/ Thomas/ Nathan= le Villejuif Underground.

Pour faire court, le Villejuif Underground, c’est la rencontre heureuse ( via des connaissances communes….je crois me rappeler que Nathan Roche m’ait parlé d’une batteuse-Charlotte-?/ désolé pour nos lecteurs mais je n’ai pris aucune note pendant cette longue soirée!) entre 2 Villejuifois et Nathan Roche, chanteur australien vivant dans un squat quelques mois après son arrivée en France en 2015, squat fermé à la suite des attentats de Paris en Novembre. Nathan Roche me raconte qu’il s’était ainsi retrouvé avec Thomas Schlaeffin (batterie et guitare) et Adam Karakos (basse et aussi fils du célèbre Jean Karakos décédé en début d’année) tous deux amis depuis l’adolescence, pour faire quelques essais au chant, alors qu’Antonio Beltrani rejoignait le trio aux claviers. Essai transformé pour Nathan Roche (aujourd’hui âgé de 28 ans) qui n’est pas un novice dans la musique. Il me dit ainsi avoir participé ou avoir été l’acteur principal de près de 20 disques! Il a ainsi écumé de « nombreux bars et salles australiennes », venant même en tournée en Europe avec son groupe précédent (  » Nathan Roche and the Wentworth Avenue Breeze out »). Depuis 2013, il a aussi sorti 3 albums sous son nom dont le dernier , en 2015, « Cathedral made outta green cards » avec un titre « Le Havre », souvenir de son voyage dans cette ville.

WP_20171016_16_39_12_Pro

Le 1er L.P du Villejuif Underground sorti en Juin 2016/ photo Benoît-weirdsound/

Le Villejuif Underground a sorti son 1er L.P en juin 2016 (chez SDZ Records) dont l’art work original de la pochette, « des collages » me dit-il modestement, a été réalisé par Nathan Roche. Ce premier disque est le fruit d’un travail dans la cave de la maison de Villejuif où ils habitent tous ensemble, après avoir acheté sur le « bon coin » et récupéré à Mulhouse un studio analogique intégré ( Tascam 388). Le L.P fut suivi d’un E.P ( 4 titres) fin 2016 « Heavy Black Matter » (chez Born Bad Records).

Si Villejuif Underground a, pour moi, une identité et un son originaux, c’est sans doute parce que les 4 compères ont un « background » différent; si le groupe est plutôt classé « Garage Rock » , avec des aspects « Low-fi » voire quelques touches psyché, c’est surtout sans doute à cause de Nathan Roche qui a beaucoup côtoyer la scène « Garage » de Sydney.

WP_20171012_20_44_46_Pro

Début du concert du Villejuif Underground/ Fuzz Yon/12/10/17 photo Benoît/

Le concert débute par deux titres de l’E.P, « Rock n’roll 80s violence » et « Le Villejuif Underground », titre dans lequel Nathan Roche évoque ses problèmes de visa refusé en 2016. (je ne lui ai pas demandé si sa situation était régularisée aujourd’hui!! j’espère que la France ne va pas se priver d’un artiste talentueux et amoureux de la littérature française!!). Nathan Roche, avec son long imperméable de détective est alors descendu de la scène et chante devant le public encore clairsemé: il vit la musique à fond, est habité par ses chansons dont il mime certaines paroles. Il gesticule, lance sa jambe en l’air. La voix et le phrasé me font bien sûr penser à Lou Reed (il m’avoue, après le concert « je l’adore »…mais aime aussi  Soft Machine….) mais aussi à un mélange Iggy Pop/ Jonathan Richman des Modern Lovers.  Le groupe enchaîne avec deux titres , « I’m sorry J.C » et « John Forbes » (tiens …un hommage au nobel d’économie américain de 1994? ). Ces deux titres figureront sur le prochain album me précise Nathan Roche. Le groupe joue ensuite les deux autres titres de son E.P puis « On the Seine » un de mes titres préférés du L.P. Entre temps, Nathan Roche est remonté sur scène, mais reste souvent agenouillé ou accroupi, toujours aussi imprégné par ses lyrics et par la musique jouée par ses camarades.

WP_20171012_20_56_29_Pro

Le Villejuif Underground/ Fuzz Yon/ La Roche-Yon/ 12/10/17 photo Benoît-weirdsound

 

Il présente ensuite brièvement « Wuhan girl » , « écrit en Chine »… (et dédié à une fille connue à Wuhan . titre qui figurera aussi sur le prochain album). Le groupe a, en effet, effectué une tournée chinoise de 13 concerts en 3 semaines, en fin de printemps 2016, côtoyant parfois des pop stars chinoises locales dans des festivals, tournée qui a valu aussi des situations cocasses. C’est Nathan qui écrit les textes « à cause de l’anglais« , me dit-il, mais aussi parce qu’il est autant écrivain que musicien (et qu’il aime autant écrire que jouer…il a aussi, au printemps 2016, publié un livre « Lavage de cerveaux« .).. La musique est composée « avant » ou « après » les textes, « cela dépend »….

WP_20171012_21_24_37_Pro

Nathan Roche/ le Villejuif Underground/ fuzz-Yon/ 12/10/17/ photo Benoît-weirdsound/

 

Le groupe termine son set par deux titres du L.P de 2016  » Absinthe minded woman » et « since everything changes« . Deux titres que j’aime bien pour un final que Nathan Roche passe allongé par terre, au milieu du public.

Set séduisant pour un groupe « garage rock » original , autour de la réelle personnalité de Nathan Roche avec des mélodies d’où ressortent aussi les claviers intéressants et atypiques d’Antonio Beltrani tandis que les deux autres compères font mieux qu’assurer!Le titre « can you vote or me » (dont la video ironise un clip de Marine Le Pen) a été écarté dans la set list mais non pour « raison politique »!!

Un groupe à voir ou à revoir! A Nantes, par exemple le 20 Novembre, au « pôle étudiant » sur le campus (avec Metz)

Quant au prochain album.…Nathan Roche me dit que le groupe « commence à enregistrer la semaine prochaine »… »12 ou 13 titres sont prêts » dont certains ont donc été joués ce soir au « Fuzz yon ».

Merci à Nathan Roche qui a répondu, ( et en maîtrisant de mieux en mieux le français!!), dans la bonne humeur et la simplicité aux questions que je pouvais lui poser tout au long de la soirée.

La soirée se poursuivait aussii, sur le plan musical, par un autre brillant concert, celui de Rocky.…voir article bientôt en ligne!

22104439_10155902666718678_4627833628864272984_o

0