Laish: » Time Elastic », un folk sensible et souvent entêtant!

Le nouvel album, « Time Elastic« , de Laish est en fait surtout celui de son leader fondateur Danny Green, songwriter, multi-instrumentiste et chanteur depuis 2008. Il  va sortir début Avril chez Talitres. Notre blog l’ayant reçu en avant première , j’ai été séduit par ce songwriter auquel, je l’avoue, je n’avais prêté qu’une écoute trop distraite après son 3ème album  » Pendulum Swing« , le 1er chez Talitres, en Novembre 2016.

Un de mes 3 titres préférés du 3ème album de Laish « Pendulum swing »/ Talitres 2016

Danny Green a formé le groupe Laish à Brighton en 2008, appartenant alors à la scène alternative folk de cette ville au sein du collectif The Wilkommen. Le 1er album éponyme (sur le label wilkommen records), paru en Décembre 2010, comme le second, en 2013, furent enregistrés dans la maison de Danny Green et reçurent déjà un accueil critique positif et très encourageant. Le 3ème album, « Pendulum Swing » contribua à faire connaître davantage Laish des deux côtés de la Manche : 12 titres d’une grande richesse, à dominante folk, desquels se dégageaient une certaine mélancolie mais aussi de l’humour  comme dans « Love on the conditional » ou dans le titre plus pop  » Learning to love the bomb »! J’aimais aussi notamment le très beau « Wrote of freedom ».

 

Le 4ème album « Time Elastic » nous enchante par une palette vocale très large et une atmosphère moins empreinte de mélancolie et faite de mélodies aux changements de rythmes nombreux. Dans ce nouvel opus, Danny Green souhaite « explorer la relation entre le temps et la mémoire« , nous éclairant ainsi déjà sur l’un des titres (et titre de l’album) « Time Elastic »! Puis il précise « Comment certains évènements, douloureux et extatiques, peuvent rester ancrés en nous, comment la vie peut apparaître comme une succession de scènes , parfois répétitives », en ajoutant « Apprenons nous de nos erreurs? ».

Danny Green se confie aussi sur la façon dont il a conçu et construit cet album:  « à la manière de 10 épisodes d’une petite scène dramatique, mon intention était de surprendre l’auditeur, de le tenir en haleine. J’avais l’intention de dénuder les compositions, mais, au fil du processus d’écriture et des sessions d’enregistrement, l’ajout de choeurs, de cuivres, et de cordes, s’est installé comme une évidence ». On retrouve d’ailleurs ces cuivres dans le titre « Time Elastic », plus pop que folk et dont le refrain est entêtant. Ce titre n’est pas, cependant, parmi mes préférés.

1er extrait du nouvel album de Laish …à paraître le 13 avril chez Talitres.

L’album reflète une grande variété de styles, d’atmosphères et d’harmonies et surtout, au risque de me répèter, une palette vocale extraordinairement souple. Après les trois premiers titres, très folk et cool entre Cohen, Tindersticks et Thomas Dybdal, on change de rythme pour des titres plus péchus comme le très pop folk « Dance to the Rhythm » que j’aime beaucoup. J’adore le 7ème titre « Devil’s Advocate »  qui commence par un phrasé qui ne déplairait pas à Joe Casey puis la voix de Danny Green nous surprend en s’envolant, tandis que les cordes glissent doucement le long du titre . J’aime moins « University » qui me rappelle…. Neil Diamond. Le disque s’achève sur deux titres superbes: « I would prefer not to » avec scie musicale (ou theremine?) puis « The Fox« , où le piano, les douces harmonies vocales, les cordes et les cuivres nous emportent vers les sommets du folk!

Vous pouvez déjà pré-commander cet album, notamment en édition vinyle couleur limitée! voir lien ci dessous!

http://shop.talitres.com/products/609695-time-elastic

 

Autre beau titre du 3ème album…reflétant un songwriter et musicient brillant!

 

0