International Teachers of Pop revient avec Pop Gossip, le remède idéal contre la déprime de la rentrée

Temps de lecture : 6 minutes

Il y a des sorties qui sont bonnes pour le moral, surtout quand elles tombent juste au moment de la traditionnelle et déprimante rentrée de septembre ! Pour 2020, on pourra rajouter en bonus un climat quelque peu anxiogène lié à ce satané virus qui n’a pas fini de faire parler de lui ! Il y avait urgence à effectuer une injection musicale salutaire pour nos oreilles et notre mojo ! C’est chose faite grâce à International Teachers of Pop ; ils viennent de sortir leur second album nommé Pop Gossip sur leur propre label Desolate Spools en association avec Republic Of Music.

Les écoles de commerce c’est terminé ! Voici les seuls professeurs que vos enfants devraient fréquenter !

Je suis International Teachers of Pop depuis ma rencontre en 2018 avec leur fondateur, Adrian Flanagan. Ce dernier avait sympathiquement répondu à mes questions concernant un autre de ses projets (en commun avec Lias Saoudi de Fat White Family), The Moonlandingz. A la fin de notre interview, Adrian avait évoqué un nouveau groupe “délicieusement synthétique et rétro” en me conseillant de m’y intéresser. Outre le fait que je suis facilement influençable, Adrian m’avait fait suivre le premier album de International Teachers of Pop paru en février 2019, que j’ai apprécié et chroniqué dans ces pages.

Pour ceux qui auraient la flemme de parcourir mon article précédent, voici en quelques mots le résumé du concept de International Teachers of Pop (ITOP) : un croisement entre Human League, Kraftwerk et Giorgio Moroder qui donne naissance à une musique synth-pop où les claviers analogiques ont la part belle. Les professeurs remettent au goût du jour des sonorités 80’S avec un seul diplôme à vous faire passer, l’épreuve du Dance Floor !

J’ai aimé leur premier album pour sa facilité d’écoute, ses rythmes efficaces et entrainants qui en faisaient une redoutable machine à danser. SI vous avez quelques instants à consacrer pour (re)découvrir ce premier opus, je ne peux que vous conseiller Age Of The Train ou bien After Dark, cela vous donnera un aperçu assez représentatif de la patte ITOP!

Un petit bonus parce que vous m’êtes sympathiques : le remix du morceau culte de Pink Floyd, Another Brick in The Wall

Derrière ITOP on retrouve donc deux vétérans de la scène électronique anglaise issus de Sheffield, Adrian Flanagan et Dean Honer (ce dernier faisant aussi équipe avec Adrian pour The Moonlandingz et The Eccentronic Research Council), accompagnés de la vocaliste Leonore Wheatley (The Soundcarriers). Au trio on peut adjoindre pour les performances live Katie Mason. Katie et Leonore sont amies depuis l’école primaire, et chantent ensemble depuis cette période, ce qui contribue sûrement à leur excellente entente sur scène.

Ce premier album faisant office de leçon, on en retiendra le principal théorème : mettez vos meilleures baskets pour aller les user sur la piste de danse ! Sheffield a toujours été un bastion de la musique électronique anglaise (Cabaret Voltaire, Human League, Clock DVA, Moloko, pour ne citer qu’eux). Nourris par ces influences, mais aussi par de nombreuses collaborations et rencontres (par exemple Jarvis Cocker, le chanteur de Pulp), la musique des professeurs n’a qu’une seule et unique ambition, vous amener au plus près de la lumière noire et des kicks des clubs, ou plutôt d’un club idéal : celui imaginé par ITOP.

International Teachers of Pop - Credit photo Duncan Stafford
De gauche à droite : Adrian Flanagan / Leonore Wheatley / Dean Honer – credit photo Duncan Stafford (2019)

Pop Gossip : on ne change pas une recette qui marche, on l’améliore!

Revenons à ce deuxième album, Pop Gossip. Adrian a eu la gentillesse de nous fournir quelques précisions concernant ce nouveau disque, dont la motivation principale est pour le moins singulière : sauver nos âmes du pessimisme et du snobisme ambiant. Voilà un projet ambitieux me direz-vous. Pour se faire, Adrian a un plan relativement simple en apparence (mais qui demande un minimum de talent) : vous brancher sur des sonorités disco/pop pour vous faire danser jusqu’au petit matin.

La musique et la danse sont les derniers grands unificateurs que nous ayons. Ils ne font pas de discrimination, ils ne se soucient pas de la race, des préférences sexuelles, de la religion ou de quel côté de la barrière vous vous trouvez politiquement. La musique vous choisit et il vous suffit de vous y plonger pour vous sentir bien. Rien à foutre du snobisme ambiant, on aime la bonne musique pop, la bonne disco, de prime abord ça parait ringard, mais en réalité c’est ce qui sauve les âmes!

L’enregistrement de Pop Gossip a été réalisé par le groupe au studio de Dean’s Bowling Green à Sheffield. Tout en modestie (ou en ironie?), Adrian nous précise que cet enregistrement est le meilleur que ITOP a fait…depuis le précédent ! Cela semble incroyable, mais Adrian nous demande de le croire sur paroles : en voilà un bon VRP ! Ce second album a aussi été l’occasion d’intégrer pleinement et dès le début Katie Mason, sa voix se couplant à celle de Leonore pour former un “rêve harmonieux” selon les dires de Adrian.

Pop Gossip, comme son prédécesseur, est une tentative de pénétrer plus profondément et plus fidèlement dans la réalité des clubs. Le disque a été conçu pour être l’écho le plus proche d’une performance que l’on pourrait entendre en discothèque ou dans les salles de classes des ITOP ! Ma porte d’entrée préférée pour ce second album est sans conteste le morceau Don’t Diss The Disco (ci dessous), à son sujet Adrian nous fournit quelques précisions :

C’est principalement une dédicace aux clubs que nous fréquentons régulièrement nous et nos ami(e)s comme par exemple le Homoelectric à Manchester, si tu passes par là un jour, fais-y un tour. C’est une chanson que nous avons faite avec tout notre cœur pour le genre de personnes, un peu marginales et exotiques, que nous sommes ! Tu peux aussi voir ça comme un hommage à Studio 54, ainsi qu’à Grace Jones et Bianca Jagger ! Nous voulions capturer l’atmosphère des clubs de Sheffield et Manchester : La chaleur, l’excitation, tous ces moments d’adrénaline qui parcourent la salle quand arrivent des kicks qui rendent tout le monde frères et sœurs.

International Teachers of Pop – Don’t Diss The Disco (2020)

La découverte de Pop Gossip nous propose aussi un featuring surprenant mais tout à fait à sa place, en la personne de Jason Williamson (chanteur de Sleaford Mods) qui prête sa voix sur l’hilarante et décoiffante I Stole Yer Plimsoles (ci dessous). C’est franchement débile et régressif, une écoute suffira à vous en convaincre, mais c’est diablement efficace!

I Stole Yer Plimsoles ( en featuring avec Jason Williamson) (2020)

En continuant l’écoute de ce second album, vous découvrirez une suite de morceaux plus dansants les uns que les autres, on citera Flood The Club (ci dessous) ou encore Femenenergy (le titre de cette dernière sonnant résolument girl power !). Voilà un disque absolumentt fait pour se marrer, danser et se défouler : que demander de plus?

Personnellement, voilà un programme qui me va bien. A une époque où la moitié des parutions musicales se regardent le nombril, et où l’autre moitié chantent la fin du monde à venir, trouver une bande de joyeux iconoclastes qui célèbrent la disco à l’ancienne et la fête s’avère plus que salvateur.

International Teachers of Pop – Flood the club (2020)

En définitive, si vous hésitez entre une cure de vitamine C ou un abonnement chez un psy pour lui raconter vos malheurs, choisissez plutôt une alternative : quelques écoutes de International Teachers of Pop ! Si ce n’est pas déjà fait, rattrapez d’urgence votre retard en découvrant leurs deux albums. N’y voyez aucune autre prétention que celle de vous balancer de bonnes vibes et vous procurer un plaisir immédiat. Pour citer un titre de Idles, la joie comme acte de résistance ? Oui assurément. Pop Gossip fera sûrement parti de ces disques que l’on range sur ses étagères et qu’on ressort pour les urgences festives !

Pop Gossip album - International teachers of pop
Pop Gossip est disponible depuis le 28 août dernier!

L’album Pop Gossip est sorti le 28 aout dernier, disponible en format numérique sur la plupart des plateformes de streaming, mais aussi en formats vinyle et CD dans toutes les bonnes crémeries. Vous pouvez vous procurer l’album (dont des versions signées) directement sur le site des International Teachers of Pop en cliquant sur le lien présent ci dessous!

Trois morceaux à écouter pour découvrir Pop Gossip :

  1. I Stole Yer Plimsoles
  2. Don’t Diss The Disco
  3. Flood the Club

Liens :

https://www.facebook.com/internationalteachersofpop/

https://itop.tmstor.es/

Fatherubu

Co fondateur du site, il est doté d'une culture musicale allant de Carlos à Black Sabbath, en passant par Laurent Garnier et les Stooges.Il fait son possible pour écrire des articles dans un français correct, tout en se prenant pour un grand photographe en devenir!

Fatherubu has 134 posts and counting. See all posts by Fatherubu

Fatherubu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *