Timber Timbre -Chris Cundy au Stereolux!

 

La veille, Lundi soir, Beth Ditto (ex Gossip) faisait son « show » à Stéréolux/Nantes: set efficace-mais un peu court-ponctué de nombreux « Oh my God » (expression « blague très importante pour moi » précisait-elle sur scène) pour une voix puissante qui a ravi ses nombreux fans (le concert affichait complet depuis fin Juin).

Mardi soir (10 octobre), toujours à « Stéréolux »/Nantes, c’était le retour des canadiens de Timber Timbre que j’avais déjà vus et appréciés dans cette même salle en 2014;  Groupe de rock-folk canadien formé, en 2005, autour de Taylor Kirk (guitare/chant) et Simon Trottier (guitare/basse). ils avaient déjà auto-produit, au Canada, 2 albums, « cedar snakes » (2006) et  » Medicinals » (2007) quand je les découvrais, fin 2009, alors qu’ils avaient sorti leur 3ème album intitulé sobrement « Timber Timbre », signé pour le label « Arts and crafts ». Si Mike Posen a quitté le trio d’origine, deux autres musiciens sont venus rejoindre le duo Kirk Trottier: Mathieu Charbonneau (claviers) et Olivier Fairfield (batterie). Le groupe joue maintenant un rock pop avec un zeste de blues plus marqué sur quelques titres et enrichi de touches nettement plus jazzy sur cette tournée. On se laisse facilement envouter par la voix de Taylor Kirk, qui n’est pas sans rappeler, par moments, celle d’un autre illustre canadien, le regretté Léonard Cohen. Le denier album « Sincerely, future pollution » n’échappe pas à la noirceur globale des chansons mais sans sombrer dans le pessimisme absolu; les titres sont souvent plus rythmés, voire groovy-funk  comme l’excellent « Grifting » ou « Skin Tone » et la place aux synthés plus grande, ce qui a dérouté certains fans du groupe.

Taylor Kirk dénonce dans ses derniers titres la civilisation actuelle et notamment les réseaux sociaux « fausse distraction qui a contribué à l’échec de la démocratie et à ce qui se passe actuellement aux U.S.A » déclarait-il dans une brève ITV aux « Inrocks » en Avril. A propos de « Moment » (un des titres du dernier album) où il chante « Tout est perdu », il déclarait plus récemment « les choses deviennent de plus en plus éphémères dans notre civilisation ..rien ne dure ». Taylor Kirk veut encore cependant rester optimiste: »il y a de l’espoir, se remettre de tous nos traumas va mettre du temps mais nous relèverons la tête »!Le groupe a adhéré aussi à l’association « Plus 1 » (fondée par Will Butler d’Arcade Fire) qui reverse 1 euro ( dans la zone euro..ou un dollar ou…) sur le prix de chaque ticket de concerts pour des causes que les musiciens ont choisi de défendre.

IMG_2774

CHRIS CUNDY/ Nantes-Stéréolux/ 10 oct 2017/ Photo Benoît-weirdsound/

Le concert de Timber Timbre fut précédé d’un court set de l’anglais Chris Cundy, brillant musicien de free jazz qui joue de la clarinette basse et contre basse mais aussi qui va rejoindre, sur cette tournée, Timber Timbre sur scène avec un saxophone.

IMG_2781

Taylor KirK « Sincerely, future pollution » 1er titre joué/ Photo Benoît/weirdsound/

 

Le set de Timber Timbre débute, par le titre éponyme du dernier album « Sincerely, future pollution » avec Taylor Kirk à la basse (Simon Trottier est alors à la guitare-les deux compères alternant les deux instruments tout au long du concert) et une assez longue intro instrumentale. Suivront alors (comme à Rock en Seine en Août avec une set list quasi identique) « Sewes blues » et sa belle intro aux claviers et l’excellent « Velvet Gloves and Spit« , Chris Cundy rejoignant le groupe pour un brillant final au saxo.

Après « Moment« , 4ème titre joué du dernier album, l’imparable « Hot Dreams« , un de mes titres préférés (de l’avant dernier album) où l’on va à nouveau retrouver Chris Cundy. Dès lors, Chris Cundy va pratiquement voler la vedette à Taylor Kirk et au reste du groupe car ses envolées au saxo sont attendues sur de nombreux titres qui trouvent alors une nouvelle dimension.

IMG_2794

Simon Trottier/ Timber Timbre/ Nantes/ 10/10/17/ photo Benoît/weirdsound/

Si Timber Timbre fait la part belle au dernier album, avec 7 titres joués, les 3 albums précédents ne sont pas en reste, notamment l’album « Hot Dreams »  et « Creep on creeping’ on » dont le titre « Woman » clôture le set avant les rappels. Auparavant j’avais beaucoup apprécié aussi la version du très funky « Grifting » un de mes titres préférés du dernier album.

IMG_2785

Olivier Fairfield et Mathieu Charbonneau/ Nantes-Stéréolux/ Photo Benoît/

Rappel traditionnel (tout du moins en France, et pratique qui s’étend maintenant ailleurs!) et le groupe rejoue 4 titres dont deux de l’album de 2009.. »I get low » et « trouble comes knocking ». Nouveau rappel pour un final éblouissant en guise de feu d’artifice avec « Grand canyon » et le saxo de Chris Cundy.

IMG_2805

Chris Cundy et Taylor Kirk/ Nantes-Stéréolux/ 10/10/17/ Photo Benoît/ weirdsound/

Un concert d’une grande qualité (18 titres pour 1h30 de concert) où nous avons eu plaisir de retrouver la voix de crooner de Taylor Kirk et la brillante prestation de Chris Cundy que nous avons sans doute tous envie de retrouver sur tous les prochains albums de Timber Timbre.

0