Tample, le son de vos automnes langoureux répond à Weirdsound

Tample par Pierre Wetzel Tample par Pierre Wetzel

Cet été, nous avions chroniqué sur ce même site le très bel album des bordelais de Tample (ici). Leur musique évoque—c’est subjectif— les jours d’été qui se raccourcissent, les amours de vacances finissants, les premières feuilles dorées qui glissent doucement au pieds des arbres. Intrigués par ce nom et les images que les sons électro-pop du groupe invoquaient à leur écoute, nous nous sommes adressés directement aux auteurs pour en savoir plus. Sam (chant/guitare), Gérald  (Batterie), Fred (basse/guitare) et  Nicolas (synthé/percus) ont gentiment répondu à nos interrogations.

Weirdsound : Bonjour et merci du temps que vous nous accordez. Tout d’abord, pourriez-vous nous éclairer sur l’origine du nom, Tample? 

Tample : La musique est pour nous un exutoire. Elle nous permet de nous retrouver et d’oublier tous les problèmes quotidiens et de laisser place à l’évasion.

On cherchait un nom pour symboliser ces moments et c’est là que l’idée de « temple » est venue. On avait aussi l’envie d’avoir un nom qui nous est propre, qui n’existe pas. On a ainsi décider de changer une lettre comme on pu le faire les Beatles et d’autres groupes…

 

WS : J’ai lu que vous écriviez les textes en dernier. Est-ce que vous accordez une importance à leur contenu, ou vous attachez-vous plutôt aux sonorités?

Nous préférons dans un premier temps créer un univers sonore. Le texte va ensuite s’inscrire dans ce dernier et s’adapter à la couleur choisie. Mais ce n’est pas pour autant que les paroles n’ont pas leur importance. Bien au contraire elles vont mettre des mots sur le mood et la sensibilité choisie.

Y a t’il une cohérence de thèmes entre les morceaux? Si oui, pouvez-vous développer?


Le fil directeur de l’ensemble de nos morceaux est de proposer un voyage, une possibilité de s’évader de notre quotidien. Cela se traduit par exemple avec une course poursuite dans le désert sur notre titre Runaway, un road trip amoureux et estival pour Summer Light etc.

Avez-vous des projets de tournée à l’étranger?

Nous avons récemment été programmé dans le cadre du Reeperbahn festival à Hambourg (NDR : samedi 22 septembre à 22h. Vous y retrouverez aussi Kazy Lambist brillamment chroniqué par Ziggy) qui aura lieu fin septembre. Il n’est pas impossible que cela nous amène à jouer plus souvent en Allemagne…

Votre musique serait certainement la BO idéal d’un road movie, lequel?


On est très fan de Las Vegas parano de Terry Giliam avec Johnny Depp et Benicio del Toro.

Un réalisateur de clip idéal pour vos morceaux?

Romain gravas sans hésiter, il a cette capacité a nous amener dans des univers complètement fous et tout en gardant un côté réaliste. Il a réalisé des clips pour Jamie XX, MIA, The Last shadows Puppets … Il doit sûrement être occupé ahaha.

Pensez-vous qu’il soit très important pour un groupe de cultiver une image, un univers, de travailler la scène très en amont, ou à l’inverse, de laisser parler l’instinct, improviser et améliorer les performances au fur et à mesure des tournées?


L’image est devenue quasiment aussi importante que la musique. La recherche d’un univers permet à un artiste de se singulariser, de se distinguer des autres. C’est une recherche qui doit être cohérente mais pas mathématique, l’artiste doit se fier à son instinct, doit savoir s’écouter et prendre des décisions en oubliant le regard des autres. Donc l’instinct, la recherche d’un univers , tout est un peu lié…

Est-ce que vous vous octroyez une certaine liberté dans l’interprétation live de vos morceaux?

Notre musique est un mélange de sonorités électroniques et acoustiques. Nous avons donc un cadre ne serait-ce qu’au niveau du tempo.

Néanmoins la marge de manœuvre avec la batterie, les percussions, la guitare, la basse, et la voix est grande. Sur chaque morceau on essaie de faire une interprétation qui s’adapte aussi à l’ambiance du moment…

 

Quelle(s) question(s) ne vous ais-je pas posée(s) et à(ux) laquelle vous auriez voulue(s) répondre? (pas mal pour faire bosser les autres à ma place, non?)

Quelles sont vos prochaines dates importantes ?

Quel est votre artiste du moment ?

Avec qui vous aimeriez faire une collaboration ?

Bon, voilà les bases d’une prochaine interview posées. Merci à Vincent chez Yotanka et aux membres de Tample pour leur disponibilité.

Au moins, pour les dates, on peut regarder ci-dessous :

-Samedi 22 septembre, 22h00, Reeperbahn Festival, Hamburg

-Vendredi 26 Octobre 2018, Carte Blanche à Tample
Rock School Barbey, 18 cours Barbey
33800 Bordeaux Ouverture des portes 20h30
15€ en prévente / 18€ sur place

-Vendredi 16 novembre, 20h, dans le cadre des inattendus n°10Le Vauban, 17 rue Georges Clemenceau, Brest

tarif réduit : 10€*
tarif plein : 12€*
sur place : 15€

-Jeudi 22 novembre 19h30, Le Café de  La Danse, 75011 Paris

Liens :

https://www.facebook.com/tampleband/

http://smarturl.it/Tample-Summer_light

http://www.yotanka.net/fr/artists/tample/

 

0