SHAME….on you!

…….Si vous n’avez pas encore entendu parler de Shame…Ils font le « Buzz » depuis l’an dernier, passant , en quelques mois, de petit groupe de 1ère partie (qui volait de plus en plus la vedette à la seconde!) au statut de groupe phare. Aujourd’hui 12 Janvier 2018, parait « Songs of praise« , leur 1er album, occasion de présenter brièvement la quintet londonienne marquée par une énergie post punk débordante et communicative. Attention addiction prévisible!

Le groupe est formé de 5 membres qui se connaissent depuis le lycée, commençant à jouer ensemble pendant les vacances scolaires. Autour du chanteur Charlie Steen, on trouve Charlie Forbes, le batteur, 2 guitaristes, Eddie Hammond-Green et Sean CoyleSmith et le bassiste Josh Finerty. Ils ont commencé à répéter ensemble dans la banlieue jamaïcaine du sud de Londres, à Brixton, au dessus d’un pub, le « Queen’s Head », partageant un local avec Fat White Family, groupe remarqué au festival des Inrocks, à Nantes, à l’automne 2016. Le propriétaire du bar les a ainsi invités à donner leur 1er set dans un bar quasiment vide en 2014….

 

Leurs sources d’inspiration sont multiples et variées et leurs découvertes musicales les ont construits peu à peu: ils écoutent ainsi beaucoup de musique…non rock! Eddie Hammond-Green est un fan de techno et Josh Finerty n’écoutait que du Rap avant 2014. Leur musique, aujourd’hui, est un mélange de post punk, garage californien avec un zeste de shoegaze. Bien sur, en les écoutant, on pense surtout aux Clash et, comme pour Protomartyr, à The Fall et leur leader/chanteur Mark E.Smith.

Les français (Certains doivent s’en souvenir) ont pu découvrir Shame quasiment à leurs débuts télévisuels, en Octobre 2016, sur le grand journal de Canal avec « The Lick » et « Gold Hole »…Après avoir signé sur le label Dead Oceans, Shame a su séduire le public de La Route du Rock/Hiver  en Février 2017 (voir superbe video d’Arte/lien à la fin de cet article)

La quintet s’est alors retirée au calme de la campagne galloise, parmi vaches, moutons et porcs? (cf la pochette de leur album!) pour enregister/peaufiner leur 1er album.

Si Charlie Steen compose les paroles, tout le groupe participe à la composition de la musique. Sur l’album, on retrouve l’énergie des concerts…une belle basse, un batteur tonique et des riffs cinglants et précis comme sur « Dust on Trial », « Concrete », « one Rizla » (video à la ferme!), « Tasteless », ou le tubuesque « Gold Hole » où je pense à nouveau à la voix de Joe Casey/Protomartyr…..Charlie Steen, avec sa voix rauque, vocifère (comme sur « Concrete ») et ne se calme que rarement…., dans le très beau « The Lick » (avec un parfum de Doors), avant le titre final « Angie » (rien à voir avec le titre écrit par Jagger pour la femme de Bowie).

« Angie » /Shame/ en Live at « Off The cut »/2016/ ( titre que l’on retrouve sur un cd bonus accompagnant une édition limitée avec vinyle)

 

J’aime bien aussi « Visa Vulture« , à la mélodie très cool …voire romantique… »la pire chanson d’amour de l’Histoire » et dédiée à Theresa May qui fait sombrer le Royaume Uni dans les « ténèbres » et la « confusion » a déclaré le groupe en la qualifiant de « stupide »…mais la chanson est absente du disque!

Charlie Steen, tranquille et posé dans la vie hors scène et véritable « bête de scène » aime le contact avec le public, descendant volontiers dans l’arène pour davantage s’en sentir proche et communier avec lui…Il veut que le public « puisse se lâcher à son tour », déclarait-il dans un entretien à Noémie Lecoq  (les « Inrocks » )…Lui même avait ressenti et apprécié cela avec « Iggy Pop, Nick Cave et Fat White Family« .

Bon vent Shame!……et gardez l’énergie et la fraicheur de vos 20 ans ……pour le prochain album encore!!

 

Concerts prévus au printemps en France:

23 Avril: Paris/la Maroquinerie.

17 Mai: Bordeaux/ Rock School Barbey..11,8 euros seulement!!

18 Mai: Nantes (pôle étudiant) avec 3 autres groupes!

20 Mai: Lille/ Aeronef

0