Primavera Sound 2020 – Une intervention divine à Barcelone…

Temps de lecture : 8 minutes

Au commencement, Dieu créa les cieux, la Terre et le Primavera Sound, …

Il y eut une nuit, il y eut une…. longue nuit… et il se dit que le son avait été quand même très très bon… alors il remit le couvert pendant 20 ans…

Primavera Sound 2020 – Une annonce du line-up par court métrage…

Les Primavera Sound en quelques mots…

Laissons les références bibliques à l’introduction… vous l’avez compris, les Primavera Sound reviennent à Barcelone début juin 2020. Pensionnaire de divers festivals depuis quelques années… je peux vous assurer que celui-ci a, chaque année, une saveur des plus particulières. Pour synthétiser en quelques mots :

  • LE festival hors normes
  • Une programmation XXL (Rock, Indé, Electro, musique world et urbaine) tout en intégrant des groupes en éclosion
  • Une vingtaine de scènes, 220.000 festivaliers attendus mais pas de sensation de compacité et d’agoraphobie !
  • Du soleil… (en 10 ans, j’ai eu 40 minutes de pluie…)
  • La Méditerranée à perte de vue (un gars a réussi à entrer sur le festival avec un petit bateau gonflable à rame il y a 5-6 ans… une légende urbaine véridique)
  • De la bière… (en 10 ans de festival, j’ai eu 40 minutes sans bière à la main)
  • Des tapas… (en 10 ans, j’ai pris environ 40 kilos)
  • Du sport… (en 10 ans, à raison de 15 heures de concerts par jours… j’ai perdu environ 40 kilos)

Bref… un pèlerinage que j’ai démarré à mes 25 ans et que je continue irréversiblement d’année en année… faites le également, vous deviendrez complètement addict !

Une annonce de programmation taaaaaaaaant attendue…

Un peu comme la galette des rois, un peu comme TF1 qui repasse les Bronzés font du ski dès que les vacances de février pointent le bout de leur nez… Le début d’année est propice aux annonces de line-up pour les festivals à venir et notamment celui des Primavera Sound de Barcelone annoncé en cette mi-janvier (donc il y a peu). Ne faites pas ceux qui ne connaissent pas : je vous ai bassinés avec 4 articles l’an dernier sur mon petit festival phare annuel (comprenez bien que le mot « petit » a une sonorité affective car il a tout d’un grand!)… :

La présentation du festival ici, et la part 1, part 2 et part 3 du festival report 2019.

Primavera Sound 2020 - Programmation Line-up
Primavera Sound 2020 – Programmation Line-up

Abel Suarez alias DJ Coco alias le taulier de fin de soirée alias le programmateur du Primavera Sound depuis 20 ans à Barcelone a donc libéré le stress de milliers, que dis-je, de dizaines de milliers de festivaliers futurs qui trépignaient depuis 7 mois pour connaître la suite du line-up.

En effet, lors des Primavera Sound 2019, Stephen Malkmus à peine sorti de son live anthologique à l’heure de l’apéro (vous me direz… quelle est l’heure de l’apéro en Espagne ?), la venue de Pavement était annoncée, ravissant une grande partie des festivaliers présents et non présents.

Les Pavements seront bien présents au PS 2020… mais on le sait depuis un an !!!

Quelques petites annonces sur Radio Primavera Sound (promis, ça existe vraiment) au cours de novembre & décembre 2019, n’ont pas permis d’hydrater la soif de connaître les heureux élus pour cette édition qui était annoncée comme anthologique par les organisateurs. Nous avons pu apprendre ainsi les venues alléchantes de Yo La Tengo et de Kim Gordon (oui oui, c’est bien la chanteuse blonde qui fait la toupie sur scène lors des concerts de son Sonic Youth).

Patience est mère de sûreté…

L’attente a pris fin très précisément à minuit pétante dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 janvier… Et en restant politiquement correct… ils ne se sont clairement pas foutus de notre margoulette. 0h12, prêt à rejoindre Morphée, je découvre les 211 groupes intégrant la programmation sur le site des PrimaveraSound…et patatra… je n’en ai pas trouvé le sommeil avant 2h du mat avec toute cette excitation.

Encore, une fois, une programmation très éclectique, du connu, du moins connu, du rock, de l’indé, de l’électro, du hip-hop, de la folk, des légendes, des découvertes, de la bière, du gin-to, de la sueur, du soleil… et 7 jours de festival qui révolutionne Barcelone comme chaque année depuis 2 décennies.

PRIMAVERA_SOUND-2019
Primavera Sound 2020 – la légendaire scène Ray-Ban

Mais surtout c’est un panel de groupes absolument énorme et clairement en déconnexion de beaucoup d’autres festivals européens et français qui nous attendent. Je vais essayer de vous créer des sous-paquets musicaux :

De la grosse tête d’affiche qui tabasse

Les Primavera Sound frappent fort avec les Strokes et le retour de Julian Casablanca & Albert Hammond Jr, la venue trip hop de Massive Attack (je coulerai sûrement une petite larme pendant le morceau Angel…),…

…la re-re-revenue toujours bien accueillie de The National, les légendes du rock gothique Bauhaus, la pas-vraiment-ma-came Lana Del Rey, le trublion Beck, et l’autre trublion un peu plus âgé mais toujours hyperactif Monsieur Iggy Pop. Le big show à prévoir de Tyler The Creator, l’électro dansante de Disclosure et plus pointue de Bicep.

Beck, une discographie aussi longue que ses cheveux!

Une soirée d’ouverture au Parc El Forum… hallucinante et gratuite…

Mercredi 6 juin au Parc El Forum, très très grosse soirée prévue (gratuite, même pas besoin d’un pass) … Et c’est non sans émotion que je vous informe de la venue de The Jesus and Mary Chain qui joueront Darklands en intégralité (yeepee !).

The Jesus and Mary Chain joueront intégralement Darklands au Parc El Forum.

Gros showman, et habitué des Primavera, Metronomy accompagnera les britanniques, leur dégaine unique et leurs tubes addictifs viendront surchauffer les festivaliers présents !

Voir Metronomy, c’est rare, Voir Metronomy gratuitement… c’est encore plus rare…

Pour ce jour-soir des enfants déjà impressionnant… vous pouvez ajouter Squid, une très belle révélation rock noise 2019 (pour moi en tout cas) et les très prometteuses-punkettes Hickeys.

Mais ce n’est pas tout, quand je vous dis qu’il y en a pour tous les goûts…

De l’Indé en veux-tu, en voilà…

Pour certains ce sera du vu et revu, mais peu de programmations en 2020 peuvent se targuer d’accueillir les légendes vivantes Dinosaur Jr, les allemands (également légendaires) de Einstürzende Neubauten, la douce folk de Bill Callahan (que vous connaissez peut être également sous le nom SMOG), le psychédélico-aléatoire & hallucinant aux 3 sorties d’albums par an et aux multiples batteries sur scènes de King Gizzard and the Lizard Wizard

King Gizzard… l’un des meilleurs shows des PS 2017, de retour en 2020!

Les Blacks Lips, de retour également à Barcelone, nous présenteront assurément leur nouvel album sorti en cette fin janvier 2020 avec leur psyché-garage-country-rock qui dépote.

Autre bonne surprise, pensionnaire régulier des Primavera Sound (dont l’an dernier), le songwriter folk Kurt Vile revient cette année pour notre plus grand plaisir (et de celui des taverniers catalans qui l’accueilleront). L’une des révélations musicales math rock 2019, Black Midi nous fait l’honneur de sa présence, tout comme le rock anglais subversif de Fontaines DC.

Légendes du punk américain, que l’on pourrait presque décrire comme les mères spirituelles des Pussy Riot, les Bikini Kill ravageront l’une des scènes du festival à quelques encablures des vagues méditerranéennes tout comme Shellac, grand grand grand habitué (Steve Albini se donneront en spectable au PS pour la 15ème fois en juin prochain)…

Shellac : recordman du nombre de présence au Primavera Sound…

Et un peu pêle-mêle, retenez votre respiration… la psyché-pop-folk sucrée de Weyes Blood, la puissance dévastatrice 90s de Jawbox, le métal apocalyptique d’Abbath, les 4 new-yorkais de DIIV (de la noise-psyché-post-rock que je ne peux que vous inciter à écouter si vous ne connaissez pas !!!), mais également les petits génies de Shame (qui participeront également à la soirée de clôture à la Sala Apolo comme Jawbox d’ailleurs) et de Rolling Blackout Coastal Fever (à l’Apolo le lundi)

Plongée dans la noise-psyché-post-rock de DIIV

La scène électro n’a rien à envier au Sonar Festival…

Je vous entends déjà dire : « C’est quoi ce festival de bobo – indé… moi je vais en festival pour m’éclater, boire des bières, faire la fête comme un déglingos jusqu’à 7 heures du mat et dormir en mode pépouse – OKLM dans les caniveaux en attendant le lendemain! »

Oui bah, figure-toi jeune padawan, que de la bière il y en a, des caniveaux et des poubelles pour prendre des selfies devant également, tu fais ce que tu veux tant que tu te respectes… Sache toutefois que de l’électro à écouter jusqu’aux premiers rayons du soleil le matin… c’est garanti ou remboursé par ton poids en sangria-tetrapak-catalane!

Primavera Sound - Primavera Bits (@Dani Canto Spain)
Primavera Sound – Le “quartier” électro… (@Dani Canto Spain)

Effectivement, l’une des forces de frappe des Primavera Sound, une scène électro quasi non-stop (une plage horaire de midi à 6h du mat’ l’an dernier tous les jours… oui oui ça fait bien 18h d’électro non stop les expert-comptables!), majoritairement dans une zone spécifique du site, avec 2 à 3 scènes en simultanée, des cocktails, du soleil, un accès plage, mais surtout des pointures électro jusqu’au petit matin.

Floating Points revient pour son live Falaise Ensemble, l’un des tout meilleurs DJ anglais actuels… et depuis plus de 10 ans… ses lives sont énigmatiques, compulsifs et synonymes de mouvements incontrôlés chez les spectateurs.

Floating Points… wow punaise!

Autre grand nom, que dis-je énorme nom… l’Officier de l’ordre des Arts et des Lettres (en France, ne vous emballez pas), Jeff Mills viendra tutoyer les beats et les décibels sur l’une des scènes Barcelonaises. Compilons en une phrase tous les qualificatifs de cette venue : L’un des pionniers planétaires de l’électro , son nom est synonyme de « Techno de Détroit », 37 ans de carrière, … ne vous attendez pas à David Guetta, il n’est pas trop du genre à taper dans ses mains en ouverture d’une Coupe du Monde de Foot ! Ça tabasse, ça fait danser, ça équivaut à du Laurent Garnier !

Jeff Mills… le grand manitou de l’électro mondiale!

Entre électro et live, Daphni fera de nouveau vibrer les nuits barcelonaises avec son groupe Caribou et le nouvel album à paraître le 28 février 2020 – Suddenly.

Caribou présentera son nouvel album Suddenly!

Présence de l’irlando-berlino-zurichois, Mano Le Tough (un grand nom de l’électro également) tout comme Squarepusher et sa transe épileptique.

Cerises sur le(s) gâteau(x) : La création d’un brunch électronique…

Normalement, la découverte de cette programmation crée un léger essoufflement… ! Sauf qu’on vient de passer 3 jours en revue, le festival en dure 7… bien entendu pas avec ce niveau d’intensité, mais… pas loin…

L’après-midi du dimanche, d’habitude synonyme de récupération au CCCB (musée d’art contemporain à Barcelone) se re-localise… au Parc El Forum au niveau de la plage où l’on aura fini 3 grosses soirées électro les jeudi, vendredi et samedi précédents… Les organisateurs nous ont concocté un brunch électronique… et pas qu’à moitié.

Grande nouvelle… nous pourrons assister à un show diurne (cette fois-ci) de Nina Kraviz… Son show final sur la scène Ray-Ban en 2019 avait été hallucinant…

Elle sera également accompagnée d’Amelie Lens (c’est un peu le même genre de came que Nina Kraviz, donc c’est plutôt auditivement bon… et rythmé), du retour de Disclosure cette fois-ci en DJ Set et de Black Coffee au profil plus progressif !

Pas sûr à 100% que l’après-midi soit des plus reposante. A peine remis de ce brunch sans les œufs et le bacon, le final devrait avoir lieu au centre-ville à la mythique Sala Apolo

Sinon direction Porto pour le Nos Primavera Sound :

Les Primavera Sound s’exportent à Porto pour une 9ème édition.

Je n’y suis jamais allé mais… il semblerait que le NOS festival est plus authentique, plus familial et moins dense en termes de population, tout en ayant une programmation d’excellente qualité dans la lignée de son cousin barcelonais.

A cette date, la programmation portugaise n’a pas encore été dévoilée mais ce ne saurait tarder!

Primavera Sound 2020 - 20ème édition
Primavera Sound 2020 – 20ème édition

Nous avons donc encore 5 mois d’attente… je n’en puis déjà plus. 5 mois à parfaire l’écoute de la tripotée de groupes présents en pays catalan (et portugais), 6 mois à se préparer à une mégateuf-gigateuf excellent… comme dirait les poètes Wayne Campbell et Garth Algar.

Un dernier conseil, tentez l’expérience Primavera… elle vous retournera !

Pour suivre les dernières infos c’est par ici :

John O'Cube

Sous ses airs de traders aux combines maladroites, John est fasciné depuis son plus jeune âge par la musique. Brillant titulaire d'un fichier excel récapitulant l'ensemble des concerts vu depuis le début de sa vie étudiante, il cherche désormais la renommée en additionnant son record de présence en live devant Mogwai ou Deerhunter ou divers groupe folk, rock, pop, indé,... Malheureusement, malgré une énergie débordante, on le perd souvent à l'heure de l'électro... ne vous méprenez pas, il ne commence pas à rédiger des articles pour la firme Weirdsound, il est plutôt perdu au 5 ou 6ème rang d'un scène électro douteuse, lunette de soleil sur le nez car "l'électro s'écoute mieux avec des lunettes de soleil".

John O'Cube has 16 posts and counting. See all posts by John O'Cube

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *