Les clips de la semaine vol.35

Temps de lecture : 5 minutes

Les clips de la semaine sont arrivés, fidèles au rendez-vous pour vous divertir l’espace d’une bonne petite demi heure, et ainsi vous rendre le confinement plus agréable. Pour cette fois, vous trouverez donc une dizaine de clips, variés et éclectiques, comme à notre habitude sur weirdsound.net. Bon visionnage à vous : Si vous avez eu la chance d’en avoir, l’ingestion de chocolats en même temps est recommandée!

Gorillaz – Aries (feat Peter Hook et Georgia)

Dans la série Song Machine initiée en janvier dernier, Damon Albarn & Co ont déjà fait appel au rappeur SlowThaï et aux punks de Slave pour le premier épisode, à la Malienne Fatoumata Diawara pour le second. Pour le troisième opus, Aries donc, c’est Hooky et sa basse caractéristique qui s’y colle, associé à la productrice Georgia (Rose Harriet Barnes, fille du fondateur de Leftfield) à la batterie. Le tout a une indéniable couleur New Order. Le clip se termine par le message d’un 2D affublé d’un bandana-masque, “Make sure, you stay in, stay safe, and wash your hands.” Il faut dire que le morceau parle d’isolation et que Murdoc, Russell, Noodle et 2D traversent des paysages bien vides.

RENDEZ-VOUS – Shoot Me

Une date monumentale à la Cigale fin janvier 2020 en compagnie de The KVB et Bernardo Femminieli pour clôturer leur tournée les ayant emmenés en France, en Europe et en Asie, RENDEZ-VOUS a de manière assez inattendue sorti un nouveau titre le 9 avril dernier. Nous vous laissons donc découvrir leur excellent nouveau titre Shoot Me. On y retrouve donc l’EBM décomplexé des parisiens sur une vidéo du réalisateur indie Matthias Fritsch. Profitez-en également pour relire l’interview du groupe et le très bon moment qu’on avait passé avec eux au Printemps de Bourges, il y a un an!

Arnaud Rebotini & Jonathan Fitoussi – Etat Naturel

Incontournable de l’électro française, Arnaud Rebotini, en partenariat (mais à distance) avec le compositeur électro Jonathan Fittousi nous a délivré le 10 avril le 4ème épisode du projet This is Quarantine, création hebdomadaire démarrée suite aux annonces du confinement.

Pour rappel, la ligne directrice du projet, une vision critique de l’humanité, un panel de musiques électro, le tout imagé par les archives de l’INA depuis le 18 mars 2020 :

·        Episode 1 : Minimize Contact Between People

·        Episode 2 : Chloroquine

·        Episode 3 : Digital Lockdown

Dans l’Episode 4 : Etat Naturel, on ressent la puissance de la musique analogique des 2 artistes, un petit côté old school, mais surtout une mélodie addictive. Encore une fois, le clip « INA » fait mouche :

Si cela vous dit, replongez-vous dans l’interview d’Arnaud Rebotini avant son live au Lieu Unique avec le Don Van Club en novembre 2019.

Squid – Sludge (version live)

Squid fut un de nos deux gros coups de cœur de l’année 2019. Après deux E.P dont le particulièrement brillant Town Centre, leur concert de l’automne à Nantes (accompagné de leur interview) fut la confirmation de leur talent et de leur originalité. Le groupe nous avait dit qu’ils espéraient sortir leur 1er L.P au deuxième semestre 2020. Après avoir signé pour un nouveau label, Warp Records, ils dévoilent un premier single, Sludge. A noter que Squid avait déjà rôdé ce titre en live, comme ce fut le cas à Nantes. Si l’on retrouve le parfum Punk Rock indéniable, le single nous démontre encore l’originalité du groupe. Squid nous apprend que le titre, composé donc bien avant le confinement, traduit une écriture sur l’isolement… de soi même, le batteur chanteur Ollie Judge nous exhortant à ne pas rester scotchés sur nos smartphones!

Ian Chang – Lion Dance

Son Lux fait partie des groupes que nous aimons beaucoup, et après les avoir vus plusieurs fois en live, une évidence s’imposait: Ian Chang était un batteur d’exception; Par son jeu atypique, capable notamment d’une incroyable maîtrise des contretemps, il occupait une partie de mon attention pendant les concerts.

Après avoir multiplié les collaborations avec d’autres artistes, tout en restant membre de Son Lux, Ian Chang va sortir son 1er L.P solo, Belonging, sur le label City Slang, deux ans après un E.P. Après nous avoir présenté le titre Audacious, où l’on retrouve la chanteuse Kazu de Blonde Redhead, Ian Chang nous offre le single Lion Dance. Ian Chang, sorte de cyborg, mêle l’électronique et l’acoustique pour vous embarquer dans sa Sensory Percussion dont les triggers procurent un champ d’expression incroyable en termes de sensibilité et de sonorités.

Noga Erez – Views (version live)

Venu d’Israël, le groupe Lola Marsh nous a déjà séduits à plusieurs reprises (voir ici)! Nous venons de connaître, par Lubos, ami manager en Allemagne, une autre Israélienne, Noga Erez, musicienne et chanteuse de 30 ans. Après être passée par le jazz, elle a rencontré le producteur Ori Rousso. Celui ci, devenu son compagnon, compose aujourd’hui avec Noga Erez et assure les samples et parfois aussi le chant sur scène.

Après un 1er single très remarqué en 2016, Dance while you Shoot, et avoir été repérée au festival Primavera de Barcelone, elle est signée par City Slang et sort son 1er album, Off The Radar, en 2017. Il y a quelques jours, Noga Erez nous proposait son nouveau titre, Views, dont j’aime bien aussi la version live enregistrée, fin Mars, dans un festival israélien.

Noga Erez – Views (feat Rousso)

Après un 1er E.P, Ark, Westerman va sortir son premier album, Your hero is not dead, le 5 Juin. Certains d’entre vous ont peut-être déjà découvert le songwriter londonien au Pitchfork Festival , fin Octobre 2018, à Paris. Entre Pop et Indie Folk Rock, sa voix peut se révéler rapidement envoûtante. Il nous dévoile, cette semaine, un 3ème single, Waiting on Design.

Interrogé sur ce qui lui a inspiré ce titre, il répond: “Je pensais à l’absurdité du moi, et que personne ne veut se regarder du point de vue des personnes qu’il blesse. Ce qui m’intéresse dans les récits, c’est le lien naturel qui découle de la compréhension qu’ont les gens de ce que cette histoire évoque”. Après le très beau et très cool Blue Commanche, Waiting on Design est un titre original et groovy à la fois.

Westerman – Waiting On Design

Sycamore Age est un groupe italien Rock Folk originaire d’Arezzo, en Toscane. Formé en 2010, leur 1er album éponyme sort en 2012, sur le label Woodworm et fait penser, par son atmosphère, au courant Rock folk entre Patrick Watson et Jeff Buckley.

Le groupe est né autour du chanteur Francesco Chimenti, étudiant alors au conservatoire, qui a rencontré Stefano Santoni, multi instrumentiste devenu aussi producteur et le compositeur principal du groupe. Le groupe sort un deuxième album, Perfect Laughter, en 2015, qui flirte parfois avec le rock psyché comme avec le titre Monkey Mountain. Aujourd’hui, un troisième album est prêt: en voici un premier single séduisant…et troublant.

Sycamore Age – Castaways Without A Storm

Après son spectacle Room With a View avec le collectif (LA)HORDE et le Ballet National de Marseille au Théâtre du Châtelet début mars, et l’annonce de son cinquième album éponyme à venir le 24 avril sur le label InFiné, Rone dévoile un troisième extrait de celui-ci avec le morceau Ginkgo Biloba, accompagné d’un clip réalisé par Sarah Al Atassi


Le Ginkgo Biloba, également appelé « arbre aux milles écus », est un arbre pouvant vivre plus de mille ans. La vidéo de Ginkgo Biloba met en scène un banquet absurde en pleine forêt. Un maître de cérémonie aveugle (représentant la Justice) préside ce banquet au pied d’un arbre et y accueille trois « sacrifiés », deux hommes et une femme, un sacrifice pour une naissance. La fin d’un cycle, le début d’un autre ; un rituel visant à célébrer la Nature comme la Naissance, en éveillant les consciences sur le gaspillage qui sévit au sein de notre société de consommation. 

Rone – Ginkgo Biloba

Nous vous en avions déjà parlé il y a quelques mois, revoici Parov Stelar!  L’artiste dévoile aujourd’hui un nouveau clip pour son single Don’t You Forget. Il s’agit du deuxième single de son prochain EP Voodoo Sonic Part 2/3 attendu pour le 24 avril. La version studio est interprétée par Lilja Bloom et Lee Anduze.

Parov Stelar – Don’t You Forget (feat Lilja Bloom)

Ainsi se conclut notre rubrique des clips de la semaine. On vous souhaite plein de bonnes choses pour la semaine qui commence, quant à nous, nous ferons notre possible pour vous pondre des articles et des rubriques sympas, en attendant de se voir en vrai autour d’un verre sur une terrasse ensoleillée!

clips clips clips clips clips clips clips clips

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *