Iggy Pop - 13 mai 2022

Iggy Pop en homme libre à la Cité des Congrès!

Après le report du concert prévu l’année dernière (du fait d’un dirty little virus), la légende Iggy Pop était en concert à Nantes, à la Cité des Congrès, le vendredi 13 mai dernier. Une formidable occasion pour votre serviteur de revoir l’iguane sur scène, pour réentendre ses « classiques » mais aussi quelques bons morceaux issus de Free (2019), dernier album en date de Iggy Pop. Après avoir bu la cervoise la plus chère de Nantes (dédicace spéciale à Khaled), nous avons pris le chemin du grand auditorium de la Cité des Congrès, un bel écrin pour un concert qui s’annonçait hors normes.

Il n’y a pas de première partie pour nous faire patienter avant la venue de sa majesté Iggy. A la place, nous avons droit à quelques images tirées du reportage consacré aux Stooges, l’excellent Gimme Danger réalisé par Jim Jarmusch. Si vous ne l’avez jamais visionné, que vous soyez amateurs des Stooges ou que vous ne connaissiez pas du tout le groupe, c’est un rock documentaire exceptionnel.

La bande annonce de Gimme Danger : un documentaire de grande qualité!

En attendant l’arrivée de notre rock star, j’observe le public présent. La moyenne d’âge est assez élevée, la cinquantaine bien passée (oui je sais, l’âge c’est quelque chose de très subjectif). je rencontre aussi des fans hardcore qui ont déjà fait plusieurs dates sur cette tournée, et ils connaissent visiblement la discographie de Iggy Pop sur le bout des doigts! En 1970, les jeunes punk se pressaient au devant de la scène pour voir les Stooges, aujourd’hui les vieux bourgeois viennent voir Iggy faire son rock n roll circus, comme ils iraient voir la tournée Stars 80. La société de consommation a t elle eu raison de nos idéaux? Ce n’est pas dans cet article que je pourrai vous répondre (je sens un certain soulagement chez vous…).

Les époques passent, les icônes restent, et assurément Iggy Pop en est une. Avec des hauts et des bas, il a traversé 50 ans de carrière, aux côtés d’autres monstres sacrés de la musique (David Bowie, Lou Reed…), avant de devenir une sorte de « dernier des Mohicans » de la grande époque du Rock. Il a progressivement disparu des radars, devenant un invité de luxe sur les disques des autres (ah…Aisha de Death In Vegas…), faisant aussi quelques pub TV pour payer les factures…Peu nombreux étaient ceux qui attendaient un retour gagnant.

Et surprise! Sort en 2016 le très bel album Post Pop Depression (dont je vous invite à relire la chronique), où l’iguane s’est entouré de la « jeune génération » : Josh Homme, Matt Helders : en résumé, un line-up de dingue! Une collaboration réussie qui relance le patriarche du punk. Pour ma part, ce disque m’a permis de voir deux fois Iggy Pop sur scène, au festival des Escales de Saint Nazaire ainsi qu’en Normandie à Beauregard. En 2019, voici qu’arrive Free, un disque beaucoup plus pop et jazzy que son prédécesseur. Rompant avec l’image caricaturale qu’on peut avoir de lui, Iggy y affirme son amour pour le jazz et le blues. Une tournée mondiale devait suivre la sortie du disque, mais la pandémie mondiale de COVID-19 a quelque peu compliqué les choses…Nous voici en 2022, à attendre impatiemment l’arrivée d’Iggy sur la scène de la Cité des Congrès!

Un concert réjouissant pour les fans comme pour les amateurs d’un soir

Assez parlé de mes états d’âme! Place à la musique et à la setlist. L’honneur d’ouvrir le bal revient à la belle Sarah Lipstate (alias Noveller), la guitariste d’Iggy Pop pour l’album Free, mais aussi sur les dates de cette tournée. Après un solo servant d’introduction, Iggy arrive sur scène sous un tonnerre d’applaudissements. La salle du grand auditorium affiche complet (2000 places vendues), et ça s’entend.

Iggy Pop à la Cité des Congrès de Nantes – 13 mai 2022

Il semblerait que l’âge et le temps n’ont pas de prise sur le parrain du punk, à 75 ans passés le voilà une nouvelle fois en tournée, et surtout en pleine forme! Elégamment vêtu d’un costume noir, il entame véritablement le concert avec le titre Five Foot One. Un choix intéressant, tiré d’un ancien album (New Values sorti en 1979).

Suivra Love Missing, un titre que j’apprécie beaucoup, présent sur Free (2019). En live l’interprétation d’Iggy Pop est vraiment splendide (j’espère que la vidéo ci dessous lui rendra hommage), il déambule sur scène en véritable crooner, pour nous livrer cette chanson émotionnellement puissante. Assurément un des meilleurs moments de ce concert nantais!

Love Missing (présente sur l’album Free – 2019)

Petit clin d’oeil vers les Stooges, avec T.V.Eye (présent sur Fun House en 1970), un morceau que je reconnais dès ses premières notes : Pour sa part l’iguane saute et bondit sur scène! Vous voulez une confidence? Je maitrise bien mieux la discographie (plus réduite) des Stooges que la carrière solo d’Iggy. C’est donc un réel plaisir d’avoir ce T.V.Eye inattendu. Le public de l’auditorium se lève, il ne se rassiéra pas d’ici à la fin du concert.

Nouvel extrait de l’album New Values, avec The Endless Sea. Je n’avais jamais prêté attention aux paroles, qui se révèlent assez fun! Retour aux Stooges, avec Death Trip (morceau issu des sessions d’enregistrements de Raw Power, en 1973), un classique dans la discographie du groupe.

Mass Production (morceau de l’albumThe Idiot – parution en 1977), un titre que je n’ai pas reconnu d’emblée! Puis Free, provenant du disque du même nom. Là encore une très belle interprétation de la part de Iggy Pop, qui me donne envie de réécouter son dernier album. La mise en perspective est assez marrante entre les paroles « I Wanna Be Free » (on y verra évidemment un clin d’oeil à I Wanna Be Your Dog des Stooges) et ce qui va suivre. Le concert prend un virage prévisible, mais jouissif, l’iguane bascule en mode « Best Of »!

La salle s’embrase sur Gimme Danger des Stooges, puis vient le moment des deux monuments que sont Lust For Life et The Passenger. C’est un euphémisme de dire que ces titres sont passés dans la culture populaire et sont sans doute les morceaux les plus connus de Iggy Pop : Il suffit d’observer les réactions dans l’auditoire pour s’en rendre compte. En tout cas je ne boude pas mon plaisir, c’est incroyable d’être à Nantes, face à une légende du rock comme Iggy, et de pouvoir avoir la chance d’entendre ça!

Un peu de calme après la tempête, nos rythmes cardiaques baissent un peu sur Sister Midnight. Un morceau chargé d’Histoire (oui j’ai mis une majuscule) puisque il s’agit du morceau d’ouverture du premier album solo de Iggy Pop, The Idiot. David Bowie a étroitement contribué à son écriture, en plus de la musique. Le texte parle de la dépendance de Pop à l’héroïne, la fameuse soeur dont il est question étant sa dealeuse…Suivra Run Like a Villain, un peu plus anecdotique selon moi, tiré de l’album Zombie Birdhouse (1982 et un bel échec commercial à l’époque). Une petite incursion chez les Stooges pour terminer (et oui le temps passe vite…) avec I’m Sick of You, un titre efficace et que j’aime beaucoup. La lumière se rallume dans l’auditorium, le public en redemande pourtant!

Iggy-Pop-13-mai-2022-4

Iggy et ses musiciens quittent la scène, pour mieux y revenir pour le rappel. Si vous m’avez lu avec assiduité, en reprenant la setlist vous avez dû constater un grand absent parmi les titres joués…Rassurez vous : Pour terminer cette belle soirée nantaise, le parrain du punk nous a réservé le classique, et intemporel, Search And Destroy! Je ne sais pas combien de cover existent de ce morceau des Stooges (il suffit de regarder le nombre de groupes de Metal l’ayant repris), rien de plus normal, c’est un chef d’oeuvre (selon moi…).

Un dernier salut au public, un grand sourire, et voilà notre icône du rock qui s’en va pour de bon. Sacrée soirée pour nous autres pauvres mortels, venus à la rencontre de l’incarnation vivante du rock N roll! Iggy Pop ne semble pas prêt à déposer les armes, connait-il le secret de la jeunesse éternelle? Est il simplement un être porté par un esprit de liberté qui ne connait pas les limites ordinaires? Difficile à dire…Je lui dirai simplement merci d’être lui et merci pour ce qu’il représente à mes yeux.

Liens :

https://iggypop.com

https://www.facebook.com/iggypop

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page