HELLFEST : Métal made in France

Hello everybody ! Are you ready for this fucking Hellfest !

Bon, comme à son habitude, le Hellfest compte dans sa programmation des groupes venus du monde entier. Mais nous allons nous attarder sur la programmation « made in France ». Et oui, en bon chauvin qui se respecte (cocoricooooo ! PAN ! Allez hop, une bonne poule au pot!), je dois avouer que les groupes présents pour cette 13ème édition sont loin d’être de petits rigolos. Que ce soit pour les scènes de métal ou pour l’enfer de la War Zone !

Tout d’abord, la tête d’affiche française cette année c’est PLEYMO, qui revient après 4 albums et une pause de 10 ans. Outre leur présence au HELLFEST, ils vont traverser le pays avec la tournée Pleymo Revival Tour (le 17 Mars au Stéréolux de Nantes). L’ambiance risque d’être très chaude dans la fosse lorsque les DEFTONES nationaux (Deftones est aussi inscrit au line up du festival) enflammeront la scène.

 

 

 

 

 

Des groupes de toute la France se retrouveront en juin. Vous pourrez pogoter sur PSYKUP (heavy métal), BENIGHTED (brutal death), THE WALKING DEAD ORCHESTRA (death core), DRAKWALD (death mélodique / folk métal), HEXECUTOR (speed trash), THE GREAT OLD ONES (post black métal), HANTAOMA (folk trash métal), DARKENHÖLD (black métal médiéval), CAÏNAN DAWN (black / death), PLEBEIAN GRANDSTAND (black / hardcore), FANGE (sludge / noise), RISE OF THE NORTHSTAR (hardcore), BUKOWSKI (stoner / heavy), PENSÉES NOCTURNES (black / néoclassique), BLACK BOMB A (hardcore / punk), JESSICA93 (coldwave / industriel / noise) et MALEMORT (métal libre). Du bon, du fun, du lourd !

 

 

 

 

La War Zone sera bien occupée aussi, et oui … Ami keupon toi aussi tu vas bouffer de la poussière ! UNCOMMONMENFROMMARS (pop / punk), BURNING HEADS (punk rock), LES SHERIFF (punk), SEVEN HATE (skatecore), BUNKUM (hardcore) et POGO CAR CRASH CONTROL (punk / garage) feront en sorte que le mec qui est à coté de toi (qui à l’air plutôt sympathique … transpirant … mais sympathique) se retrouve attiré de façon incontrôlable vers toi (je ne sais par quelle réaction hormonale) avec la volonté de désherber la totalité du festival avec tes dents ! Dans la joie et la bonne humeur bien sûr. Faire la brouette, c’est rigolo ! C’est bon … calme toi ! Zuuuuuteuuuuu ! J’avais pourtant presque réussi à écrire un article sans trucs bizarres ! Je suis un coquinou.

 

 

 

La Loire Atlantique sera bien représentée aussi avec MISANTHROPE (extrême métal) d’ Angers, MALKAVIAN (trash) et THE TEXAS CHAINSAW DUST LOVERS (stoner) de Nantes.

 

 

A noter pour cette édition, la présence de CARPENTER BRUT, qui n’est ni à classer en métal ni en punk, car, et oui messieurs – mesdames, c’est bien de l’électro qui tabasse, qui fera bouger votre boule. Un ovni dans la programmation de cette 13ème édition du HELLFEST OPEN AIR FESTIVAL. Que de surprises, que de surprises !

 

Si j’ai un conseil à vous donner, échauffez vous bien les cervicales parce que ça va saigner !

Let’s go baby !

Toute la programmation sur le site du HELLFEST.

Le Hellfest est « une sorte de parenthèse enchantée, de suspension de la violence du monde par la communion dans la brutalité du son. […] C’est la modalité rock de la catharsis du vieil Aristote.

                                                                                                                          Denis MOREAU

ob_77d820_hell13