Disquaire day 2017… …la chasse aux trésors!

Comme chaque année, depuis maintenant 9 ans aux États- Unis et 8 en France, le disquaire day (Record store day pour nos amis anglophiles) était attendu par les amateurs, toujours plus nombreux, de vinyles voire de cassettes!

disquaire day

La chasse aux trésors (500 sorties cette année, tous pays et catégories musicales confondus) était programmée pour le 22 avril . Le beau temps ensoleillé était, comme l’an dernier, au rendez vous dans de nombreuses régions de France et allait permettre une attente plus agréable, souvent plusieurs heures avant l’ouverture des magasins.

WP_20170422_10_11_09_Pro

2 heures avant l’ouverture, discussion musique dans la bonne humeur…..

 Mon compère Father Ubu, habitant Nantes, était fidèle, lui aussi, au rendez vous et présent dès 7h30 devant le magasin « Mélomane » qui n’ouvrait qu’à 11heures! Il n’était cependant qu’en 2ème position , précédé par un autre amateur plus matinal encore. J’arrivais en 3ème position pour compléter le podium et amorcer la discussion (musique bien sûr!!) avec tous ceux qui allaient, peu à peu, grossir la file pendant les 3 heures qui restaient à patienter….Celui qui me suivait arrivait de Poitiers (son disquaire ayant abandonné le « disquaire day ») et un autre des Sables d’Olonne (ce qui me permettait d’évoquer le disquaire de mon enfance/adolescence, rue de l’Hôtel de ville, ses cabines et les Teppaz permettant d’écouter les vinyles convoités). Plusieurs d’entre nous révisaient leur liste, plus ou moins exhaustive, des trésors, vinyles ou cassettes espérés ou les pochettes, parfois imprimées en couleurs pour ne pas se tromper de cible!. j’allais oublier aussi de mentionner les inconditionnels de Johnny, toujours au rendez vous de ces dernières années mais un peu désabusés en racontant qu’ils trouvaient parfois les mêmes vinyles, quelques semaines plus tard, en sortie plus large et beaucoup moins chers!..c’était l’occasion de se lamenter sur le merchandising dont nous mêmes nous nous faisions complices tandis que l’esprit du disquaire day et des éditions limitées volait peu à peu en éclat (éditions souvent de 2000 voire 5000 exemplaires ou plus encore..).

Enfin, une vingtaine de minutes avant l’heure H, arrivaient les deux propriétaires/vendeurs du magasin qui effectuaient les derniers préparatifs (y compris distribution de bonbons/réglisses…)et permettaient aux 8/10 premiers de pénétrer dans le saint des saints, sans bousculade mais avec une certaine nervosité! A peine entré, chacun se précipitait vers les différents bacs, rock indé, rock pop, rap/soul/, français, coffrets et 45 tours sans oublier quelques précieux exemplaires sur une étagère placée en hauteur! je trouvais rapidement à peu près tout ce que je voulais trouver à l’exception d’un Lou Reed acoustique (1 seul exemplaire!) dont s’empara quelqu’un arrivé après moi mais ..bon..on ne peut avoir les mains dans tous les bacs en même temps!!

WP_20170423_15_04_53_Pro

Le fruit de ma chasse aux trésors /Avril 2017/

 

J’étais surtout heureux d’avoir acheté « mes » 3 Bowie qu’en bon fan, j’espérais  obtenir d’autant que le « Bow promo » et le triple album (enregistré à Los Angeles en 1974) n’existaient qu’en 2 exemplaires à Nantes. Le vinyle « bow promo » est la réplique d’un disque promotionnel gravé en 1971 contenant des versions alternatives de 7 titres de l’album (que j’adore!!) « Hunky Dory« , accompagné de 5 tirages photos de Bowie et d’un coffret collector !(voir ci dessous)

David Bowie BowPromo (Rough Mixes) LP Set Vinyl Record Store Day Exclusive

 

J’étais satisfait aussi de mes autres achats (voir photo) : Pink Floyd interstellar over drive (une version de près de 15 minutes enregistrée en 1966),(l’autre Pink Floyd picture disc, father Ubu s’en était emparé avant moi!!) un picture disc de U2 (un seul ex dans le magasin), un picture disc de The Coral, groupe que j’avais vu et apprécié lors de ses débuts il y a une quinzaine d’années, un double vinyle » Let the children tehno« , compilation déjà sortie en cd en 2011 et regroupant, entre autres, Mr Oizo, Cassius, Brodinski et Gesaffelstein…satisfait aussi d’avoir acheté le vinyle 25cms de Zappa, le maxi de H Burns (en concert à Nantes le 14 juin) avec Troy Von Balthazar et les différents 45 tours/7 pouces…vinyle orange comportant le titre « fortune »de Temples qui était le titre bonus sur l’édition spéciale du cd « volcano » paru début Mars…. picture disc de London Grammar et édition beaucoup plus limitée (seulement 200 ex) pour les 45t de Dionysos (avec Emily Loizeau) reprenant notamment « The partisan » de Cohen et le 45t d’Eric Legnini avec General Elektriks.(ces 2 derniers vinyles étant enregistrés dans les studios de la maison de la radio, gravés en direct sur vinyle puis pressés à 200 ex).

Aucun texte alternatif disponible.https://i0.wp.com/waxbuyers.club/wp-content/uploads/2017/03/RTEmagicC_su2017_dionysos_mini.jpg.jpg?resize=297%2C297

2 de mes vinyles récoltés au « Disquaire day »

 

1 heure 30 plus tard j’étais à Cholet pour voir si quelques trésors non arrivés ou non obtenus  à Nantes pouvaient encore s’y trouver……ah oui…..un double picture disc de Cure acheté pour Father Ubu que j’avais laissé à Nantes car il était appelé à une autre « mission »….le festival de Bourges pour lequel notre blog avait obtenu une accréditation…..Je trouvais également 2 autres vinyles mais chut…surprise pour des cadeaux à venir.!!…

0