DIG!

dig

Histoire d’innover un peu (et pour tuer le temps au boulot…), je vous propose dans la catégorie « C’est un bien bel objet! », le documentaire sur les Brian Jonestown Massacre (et accessoirement les Dandy Warhols) sortis en 2004.

Tourné en totale immersion au sein du groupe et sans aucuns filtres ni commentaires, le documentaire arrive à retranscrire de manière sublime la vie au sein de ce groupe de rock pyschadelique mené par le tumultueux Anton Newcombe. Tout y passe : la drogue, le cul, les tournées foireuses, les beuveries, les amis, les engueulades, et bien sur la musique…

brian-jonestown-massacre

les Brian Jonestown Massacre

On y voit deux groupes de musique apparament très proches de prime abord, faire des choix radicaux pour la suite de leur carrière. Les Dandy Warhols prennent l’option clip MTV et chansons calibrées pour la radio, pendant que les Brian Jonestown se tapent sur la gueule à coup de cithare, fument des joints et picolent à outrance…Une jalousie certaine s’installe entre les deux groupes, les Dandy Warhols cherchant à récuperer l’image de mauvais garçons de BJM, tout en tournant au pago fraise et en faisant attention à leur alimentation…En face, Anton Newcombe est toujours dans la surenchère, virant et réembauchant la moitié de son groupe, jouant de 35000 instruments de musique en étant complètement camé…

Bref, ce reportage est un bijou à l’état brut, confrontant deux visions de la musique et de l’industrie musicale. Il a d’ailleurs été primé au festival de Sundance à sa sortie. S’en est suivi une polémique, Anton Newcombe attaquant la réalisatrice en justice estimant que le documentaire portait atteinte à l’image du groupe.

Et pourtant! Les BJM sont devenus un groupe incontournable sur la scène psychédélique, avec bientot une vingtaine d’albums au compteur et des tournées mondiales…Le reportage a surement été un excellent vecteur de communication! Ce qui est fantastique là dedans (je me répète) étant l’auhenticité du groupe, de leur démarche artistique et de tous les à cotés filmés sans compromis : l’esprit du rock en définitive!

Pour le plaisir des yeux et vous donner envie, le trailer :

0