Didier Lockwood…révélé dans Magma!

(FILES) In this file photo taken on May 31, 2017 French composer and jazz violinist Didier Lockwood poses during a photo session in Paris. Famous jazz violinist Didier Lockwood died suddenly on February 18, 2018 in the morning in Paris at the age of 62, announced his agent in a statement. / AFP / JOEL SAGET

Hier, Didier Lockwood, brillant violoniste qui était connu dans tous les milieux artistiques et pas seulement “Jazz-Rock“…est décédé. Il venait de fêter ses 62 ans il y a une semaine. Il était né à Calais, dans une famille qui allait le bercer dans la musique, entre un père instit’ mais aussi prof de violon et un grand frère pianiste de jazz.

Dès l’âge de 16 ans, il brille en étant non seulement 1er prix de conservatoire mais aussi en étant récompensé par la SACEM pour une composition pour violon!

Didier Locwood, brillant violoniste au sein de Magma!

Plutôt que poursuivre au conservatoire de Paris sa formation, il décide d’intégrer, fin 1974, le groupe Magma mené par le batteur Christian Vander. C’est Magma qui va le révéler très vite car on ne peut que remarquer son jeu souvent endiablé lors des nombreux concerts qu’il va donner en 1975/76. J’eus la chance, alors étudiant, parmi d’autres concerts de Magma dont j’étais fan, de voir une 1ère fois Didier Lockwood en Mai 1975, à Nantes au cinéma “le Paris” (quelques jours avant un autre fabuleux concert de Van Der Graaf Generator!!). Deux semaines plus tard, début Juin, à la taverne de L’Olympia, allait être enregistré l’album Live de Magma ” Hhaï”, double album dont il suffit d’écouter le début du 1er titre Köhntark pour apprécier le jeu et la présence quasi indispensable déjà de ce tout jeune musicien. Magma, avec Lockwood, devait jouer aussi le 21 juin 1975 à Nantes lors d’un festival (Ils figurent sur mon ticket!! mais n’ont pas joué….Bon.., excusez du peu, j’ai tout de même eu droit, ce soir là, à Hawkwind, Gong et Henry Cow!).

Après 1976, Didier Lockwood va jouer avec de nombreux musiciens renommés, tant français ,de Michel Colombier à Petrucciani en passant par Galliano et bien sûr Grapelli, qu’étrangers: on le retrouve en compagnie de Miles Davis, d’Aldo Romano ou Herbie Hancock pour ne citer qu’eux! Il joua aussi avec Barbara, Higelin, Nougaro et multiplia les projets innovants, chorégraphies ou spectacles musicaux.

Il revendiquait l’improvisation comme moteur de son art et avait d’ailleurs publié une “méthode d’improvisation” après avoir créé , en région parisienne son école d’improvisation , le centre de Musique Didier Lockwood.

Didier Locwood/ Nantes/ rendez vous de l’Erdre/ 30 Août 2014/

 

J’avais revu une dernière fois Didier Lockwood aux “Rendez vous de l’Erdre” le samedi 30 Août 2014, à Nantes, prestation doublement remarquée car il avait quitté la scène , à bord d’un zodiac, tout en continuant à jouer du violon.(voir ci dessus)

La discographie de Didier Lockwood est imprésionnante…pour ma part, je vous conseillerai l’album Live de Magma “Hhaï” qui, de plus, reste étonnamment moderne. Le rôle de Didier Lockwood contribue aussi beaucoup à l’originalité de cet album mythique.

41l4keCfRHL._SX425_

 

 Ci dessous, Didier Lockwood rejoue avec Magma en..1992..