Aftershow : MYDEEZER Festival 

Ayant eu la chance d’avoir été invité à la première édition du MYDEEZER Festival, samedi 10 juin à Nantes, je me devais de vous faire un court retour sur l’événement!

La plateforme musicale Deezer fête ses dix ans d’existence, à ce titre elle a organisé une série de concerts dans quelques grandes villes de France (Nantes, Lyon, Marseille). Je salue cette initiative culottée, qui permet de réconcilier le monde du numérique et celui de la musique en live. Les plateformes de streaming sont souvent critiquées sur leur mode de rémunération pour les artistes, mais elles sont cependant devenues incontournables et elles ont contribué à rendre le piratage de CD has been.

Il y a sans doute quelque chose à faire dans le domaine pour que artistes comme fans puissent s’y retrouver, en proposant des passerelles entre l’écoute gratuite et la découverte de nouveaux artistes en organisant des évènements physiques.

Les concerts sont entièrement gratuits pour les abonnés de Deezer, et le nombre de places est limité. À Nantes, rendez vous était pris au Hangar 24, lieu industriel en cours de réhabilitation. Cela donnait un cachet “fête improvisée” assez marrant!

IMG_0157L’entrée du MYDEEZER Festival / photo weirdsound

Point intéressant concernant l’organisation, des jetons nous sont donnés à l’entrée pour les échanger contre des bières. On pouvait se faire rincer 3 bières gratuitement par personne : si ça ce n’est pas royal! Le fait d’avoir une accréditation pour le blog m’a aussi ouvert l’espace VIP, où les cocktails étaient aussi offerts! Merci Deezer!

IMG_1021La programmation du Mydeezer Festival de Nantes / photo weirdsound

Bon, passons à la musique! La programmation était ouverte à des artistes locaux, que nous avons loupé, étant arrivés après 17H…La fin de soirée s’annonçait cool, avec Yuksek et Anoraak! Mais avant, j’ai dû affronter une horde d’adolescentes et leurs dévoués parents, venus écouter Arcadian et Loïc Nottet…Place aux photos et aux vidéos:

1er concert : Adam Naas

Une bière dans la main, nous nous rendons devant la scène afin d’écouter Adam Naas, jeune chanteur français prometteur. Sa voix surprenante au premier abord, est vraiment singulière.

IMG_1042Adam Naas en live – 10 juin 2017 / photo weirdsound

Sa pop, lorgnant du coté de l’électro, s’écoute plutôt bien. Plusieurs titres ressortent du lot. Le remarquable Fading away, et surtout le somptueux Please come back to me.

Adam Naas en live – 10 juin 2017 / vidéo weirdsound

Sans être Nostradamus, je prédis une belle carrière à Adam Naas, et je prendrais plaisir à le revoir sur scène. Un premier EP comprenant Fading away est disponible depuis quelques mois dans les bacs, je ne peux que vous inviter à y prêter une oreille attentive.

IMG_1052Une petite idée de la scène et de la salle / photo weirdsound

2ème concert : Arcadian

J’ai encore pris un coup de vieux…Ou alors le fait de ne pas regarder la télévision me préserve de biens des tourments! Voici trois jeunes gens, au demeurant sympathiques, qui ont visiblement fait sensation dans la dernière édition de The Voice. Vous avez peut être entendus à la radio leur titre Folie arcadienne.

IMG_1078.jpgArcadian en live –  10 juin 2017 / Photo weirdsound

Le public est jeune et plutôt féminin! Les beaux gosses sur scène enchainent les blagues et les clins d’œil pour adolescentes s’éveillant aux choses de l’amour (et visiblement aussi aux trentenaires/quadra célibataires ou divorcées présentes dans la pièce). Nul jugement dans mes propos! Chaque génération à son groupe de jeunes mecs qui finit en poster sur les murs de nos gamines! Pour 2017, c’est eux apparemment.

IMG_1086.jpgArcadian en live –  10 juin 2017 / Photo weirdsound

Musicalement, ils ont un petit répertoire de 5/6 titres qui enchante leur jeune auditoire! Ils arriveront à tenir trois quart d’heure grâce à leurs jolis minois et aux blagues gentillettes avec les premiers rangs. A voir comment ils évolueront d’ici un an ou deux!

3ème concert : Loïc Nottet

Après une heure d’attente, Loic Nottet est annoncé sur scène. Je plaide (une fois de plus) coupable! Je ne connaissais pas ce jeune chanteur belge. Il a visiblement lui aussi participé à un télé crochet chez nos amis du plat pays, et une jeune fille à coté de moi m’a précisé qu’il avait participé à l’eurovision en 2015 pour la Belgique. Ce petit plaisantin de Loïc commence son show dans la foule en nous interprétant une danse des canards endiablée (cf la vidéo ci dessous). Ceci étant, le mec se donne à fond, et ça c’est louable!

Loïc Nottet en live – 10 juin 2017 / vidéo weirdsound

4ème concert : YUKSEK

Bon, je ne vais pas vous mentir, j’étais venu pour lui! Croisé au Printemps de Bourges 2017, j’avais apprécié le set de Yuksek, j’avais donc hâte de le revoir sur scène. Je me retrouve au premier rang, les adolescents ayant désertés la salle, ce qui n’est pas pour me déplaire! Notre DJ arrive, devant un auditoire clairsemé, et commence son set.

IMG_1168Yuksek en live! 10 juin 2017 / Photo weirdsound

Le garçon est quand même super bon! Ou alors je manque peut etre d’objectivité…C’est un régal d’assister à sa performance dans cette salle, la hauteur sous plafond, combinée aux dimensions réduites de l’endroit, donnant une dimension envahissante au mix.

Yuksek en live – 10 juin 2017 / vidéo weirdsound

En plus, il n’est pas radin! Sa prestation va durer près d’une heure et demi. Je me dandine comme un beau diable! Yuksek place des samples de ses morceaux les plus connus et l’ambiance monte d’un cran dans la salle.

IMG_1177Yuskek très concentré! 10 juin 2017 / photo weirdsound

C’est un show solide que nous délivre Yuksek, pas grand chose à y redire. Pour ma part, je suis ravi  de le revoir dans une configuration plus intimiste que le Printemps de Bourges. Il confirme la très bonne impression que j’avais eu là bas, et mon popotin est visiblement très réceptif à sa musique!

IMG_1208.jpgYuksek (droite) et Anoraak (gauche) / photo weirdsound

Yuksek finit par passer la main à Anoraak ( de son vrai nom Frédéric Rivière). Il est le nantais de l’étape! Ce musicien a collaboré au groupe Pony Pony Run Run, et depuis quasiment 10 ans  il vole de ses propres ailes via des compositions très sympas. J’ai adoré son dernier EP Black Gold Sun (2017), et j’étais donc impatient de le voir sur scène.

Et puis il y a des soirées comme ça où tout foire, notamment la batterie de mon appareil réflex…Ce qui m’empêchera de publier ici les photos du set de Anoraak…je suis un gros naze (et j’ai donc commandé des batteries supplémentaires pour la prochaine fois..). Sans surprise, notre DJ local envoie du bon son! On passera une très bonne fin de soirée en sa compagnie, moi même me lançant dans une danse à mi chemin entre l’envoutement vaudou et la macarena (je vais déposer le concept).

Pour une première édition, je remercie Deezer pour son initiative! On a été très bien reçus, et la programmation, certes éclectique, m’a permis de découvrir Adam Naas et de profiter dans un cadre privilégié de deux artistes que j’adore, j’ai nommé Yuksek et Anoraak!