Les clips de la semaine vol.27

Temps de lecture : 3 minutes

C’est déjà la fin de l’année et nous voilà rendus à la 27ème édition des clips de la semaine. Comment? Oui je sais, il y a 52 semaines sur le calendrier….mais 27 c’est déjà pas si mal non? Promis, pour 2020 on tachera d’être plus réguliers pour les clips. Allez, passons aux choses sérieuses, voici notre dernière sélection de vidéos : l’occasion parfaite pour enrichir votre culture musicale avant d’aller manger de la dinde aux marrons chez taty Josiane! Grâce à weirdsound, vous passerez pour des êtres d’exception, capables de combiner boulot, famille et culture! Merci qui? Merci weirdsound!

En pleine tournée à guichets fermés, Katerine dévoile le clip de Bonhommes, titre issu de son album Confessions sorti le 08 novembre de cette année. Le clip est la conclusion du trypique vidéo formé avec 88% (feat Lomepal) et Blond (feat Gérard Depardieu). Bonhommes est sans doute un des meilleurs morceaux de ce nouvel album, un titre qui célèbre l’insouciance et la candeur des enfants vis à vis du monde des adultes. Nous aurons l’occasion de croiser Philippe sur pas mal de dates de 2020, une interview peut être?

Les nantais de KO KO MO ont eu l’occasion de faire un petit tour du côté de la Nouvelle Calédonie, ils en ont profité pour faire une jolie vidéo pour le morceaux Now Or Never! Le duo sort d’une escapade aux quatre coins de la planète et s’impose comme une véritable valeur sure du rock hexagonal!

Nous leur avons consacré une chronique récemment à l’occasion de la sortie de leur album Ca s’arrête jamais, voici le clip du titre Plus Dark que Vador : un véritable polar noir, très noir! Le clip a comme trame de fond un règlement de comptes donnant lieu à une explosion de violence débridée qui colle très bien avec la musique de The Hyènes.

Jacques est de retour aux affaires! Après une période de silence où il avait décrété vouloir arrêter la musique, le trublion de l’électro française a finalement dévoilé le clip de Hoohoohoo Hahaha il y a quelques jours…comme justification, Jacques avoue sur sa page facebook être incapable d’être heureux sans rien faire. Comme d’habitude le titre est plus qu’expérimental, on détestera ou on adorera, à vous de voir!

Fondé à Montréal en 2014,  Double Date With Death fait ses premiers pas en pratiquant un garage-punk hargneux, taillé pour le live, à l’image de ses modèles John Dwyer ou Ty Segall. L’influence de leurs compatriotes de Chocolat, ou des français de Petit Fantôme, les amèneront cependant rapidement à s’essayer au chant en français: avec le titre Magicien, pure pépite pop aux reflets psychés parue sur leur premier album Headspace (2016, REC Records). Leur nouvel album, L’Au delà dessine les contours d’un monde surréel, que le titre Magicien laissait déjà entrevoir, et qui est ici illustré par une  superbe pochette du dessinateur belge Elzo Durt (auteur de pochettes pour Oh Sees, La Femme, Kaviar Special, etc).

Sur ce nouvel album, enregistré au studio Pantoum en 2018  avec l’aide de Guillaume Chiasson, les québécois associent aux explosions punk qui faisaient la réussite de leur précédent disque des pistes pop, qui participent à faire de l’Au Delà un disque plus riche, plus maîtrisé, et une parfaite invitation à découvrir le trio montréalais. L’Au Delà paraîtra chez Howlin’ Banana Records, en coproduction avec le label US Resurrection Records, le 10 janvier 2020.

Samba De La Muerte (le projet solo depuis 2016 de Adrien Leprêtre , le claviériste de Concrete Knives) dévoilait la semaine dernière le clip de Park, un très beau morceau à l’ADN pop écrit en collaboration avec un rappeur new yorkais juste après l’élection de Donald Trump.

La fanfare techno originaire de Hambourg sortait le 4 octobre dernier son tout premier album live intitulé MEUTE – LIVE IN PARIS sur leur label Tumult. Cet album fut enregistré dans la salle parisienne Le Trianon lors de leur dernière tournée à guichets fermés. Meute nous dévoile pour l’occasion leur dernier single Panda, reprise d’Oscar House!

Les angevins de Match sont de retour après presque deux ans d’absence. Le clip de Dark Shade est tourné comme un court métrage qui aurait pu être réalisé par John Woo ou Tarentino (pour la scène du dinner). On y suit les péripéties d’une jeune femme qui a visiblement la gâchette facile, le tout sur des sonorités alliant riffs de guitares et une pointe d’électro. Un pari réussi qui j’espère vous donnera envie de vous intéresser à Match, un groupe qui mériterait d’être plus souvent médiatisé!

Et pour finir, plus q’un clip je vous propose la captation complète du concert de Kompromat à la Cigale à Paris. Le duo composé de Vitalic et Rebeka Warrior continue d’enflammer les salles de concert et les dancefloor de France et de Navarre : Nous aurons le plaisir de les revoir au festival de Beauregard l’été prochain!

Fatherubu

Co fondateur du site, il est doté d'une culture musicale allant de Carlos à Black Sabbath, en passant par Laurent Garnier et les Stooges. Il fait son possible pour écrire des articles dans un français correct, tout en se prenant pour un grand photographe en devenir!

Fatherubu a 139 articles actifs Voir tous les articles de Fatherubu

Fatherubu

Laisser un commentaire