Tomas Dancer photo Maud Berger 2019

Tomas Dancer: “Murmurs” entre folktronica et dream pop

ZiggyPosté par
Temps de lecture : 2 minutes

Il y a quelques jours est sorti, sur le label Monopsone, le 1er album, Murmurs, de Tomas Dancer (qu’il faut prononcer Dancère!), en version vinyle (Heart Murmurs) mais comprenant un cd , ce dernier support intégrant aussi l’E.P, Brain Murmurs, qui existait seulement en version digitale depuis Septembre. C’est le premier projet solo de Laurent Thomas aka Tomas Dancer qui, depuis 2013, avait rejoint le groupe Gravity Fails, groupe de rock du Puy en Velay. Gravity Fails a sorti un album, Mind Palace, en 2016 dont le titre éponyme avait un côté rock post punk, entre Joy Division et Cure.

Laurent Thomas aka Tomas Dancer, avec Gravity Fails

Tomas Dancer, guitariste et chanteur, désirait aussi s’émanciper de ce format et style avec un projet lui donnant plus l’occasion d’exprimer ses goûts folk qui rencontreraient l’électronique. Il écrit d’abord ses morceaux avec sa guitare folk et, après avoir essayé d’y inclure des éléments électroniques, il reçoit le soutien et l’aide d’Erik Arnaud qu’il avait sollicité sans trop y croire. Erik Arnaud, qui a lui même sorti un E.P et un album,( L’Armure, en 2010, chez Monopsone) et a été acteur (les lecteurs curieux chercheront!) est aussi ingé son, ayant travaillé notamment avec Florent Marchet. Pour être complet, ajoutons que Tomas Dancer va aussi bénéficier de l’aide précieuse de Martial Semonsut qui “met en forme les arrangements rythmiques et mixe une parte des titres”.

Le cd intègre les titres de L’E.P Brain Murmurs

L’album alterne les titres plus enlevés comme “You’ll be there” qui l’ouvre, et des titres plus lents comme “The Fire inside”, le très beau “Silent Hall” ou “How dark is the night”, emprunt d’un douce mélancolie; le folk rencontrant l’électronique pourrait plaire aux fans de Tunng, pionniers du Folktronica sur des titres comme “Broken Strings” et “Seasons” où l’on retrouve un parfum shoegaze, sans mur de son violent toutefois. Certains titres me font penser à l’écossais Gareth Dickson (que j’adore et ai vu en concert) avec un zeste de Nick Drake et de The White Birch , le groupe norvégien constitué autour de Ola Flottum (Si vous ne connaissez pas, écoutez, notamment le très beau Star is just a sun, album sorti en 2002!).

“Je suis ta chanson” est le seul titre en français mais c’est l’un de mes préférés: très belle et longue intro instrumentale puis le rythme s’accélère un peu pour laisser Tomas Dancer nous murmurer son dernier titre. A noter aussi, comme toujours chez Monopsone, le très bel artwork de Stéphane Merveille . Un très bel album à écouter, au coin du feu, pour une transition idéale entre automne et hiver

Tomas Dancer Heart Murmurs artwork Stephane Merveille
Tomas Dancer Heart Murmurs artwork Stephane Merveille

https://monopsone.com/tomas-dancer/

Ziggy

Passionné depuis toujours par la musique et par le support vinyle! Son premier grand concert : King Crimson à Londres,il y a très longtemps! Aujourd'hui il aime de nombreux styles, pourvu que la musique soit bonne,mais ça, c'est très subjectif!!
Ziggy

Laisser un commentaire