Desert Sessions 11 et 12

The Desert Sessions : le retour après 16 ans d’absence!

FatherubuPosté par

Josh Homme relance les Desert Sessions. Cette phrase était devenue une véritable blague dans le petit milieu du desert rock! Et pourtant, dans le courant de l’été 2019, le leader des Queens Of The Stone Age confirmait la sortie des volumes 11 et 12 des mythiques Desert Sessions! Une fois la nouvelle tombée, nous attendions avec impatience la composition de ces nouvelles sessions d’enregistrement…

Petit rappel pour ceux qui ne connaitraient pas les Desert Sessions. Il s’agit d’un collectif créé en 1997 autour de Josh Homme. Le concept ? Réunir une bande de potes au milieu du désert au Rancho de la Luna, le studio d’enregistrement situé à Joshua Tree en Californie. On pourrait faire un article entier sur ce studio, véritable monument de la musique rock (et notamment du stoner) créé en 1993 par Fred Drake et David Catching (qui officie aussi dans Eagles Of Death Metal). Kyuss, Mondo Generator, Fu Manchu, QOTSA, Masters Of Reality, Mark Lanegan…sont autant de groupes ayant franchis les portes de ce studio.

L’entrée du Rancho de la Luna, sous le soleil plombant du désert californien!

Parmi les personnes ayant participé aux précédentes Desert Sessions, on pourrait citer : PJ Harvey, Brant Bjork (Kyuss), Troy Van Leeuwen (QOTSA), Mark Lanegan (Screaming Trees notamment), Joey Castillo (Danzig, QOTSA), Chris Goss (Masters Of Reality)… et on pourrait encore rajouter sur Soundgarden, Goatsnake ou encore les gus de Monster Magnet! Sur les dix premiers opus parus, vous trouverez un casting de rêve, chaque titre ayant droit à un line up différent. On peut entendre un duo entre Josh Homme et Pj Harvey, les premières démo de certains morceaux de QOTSA présents sur leurs premiers albums, des impro en quasi freestyle de Nick Oliveri (QOTSA / Mondo Generator)… Pour quiconque aime le desert rock / stoner, les Desert Sessions font figures de collection incontournable.

Un morceau extrait des Deserts Sessions que les fans de Queens Of The Stone Age n’auront pas de mal à reconnaitre…

Pour ce double volume 11 et 12 qui vient de paraitre sur le label Matador, Josh Homme s’est surpassé niveau recrutement, tout en introduisant de nouvelles têtes dans son gang habituel. Ont répondu à l’appel, Billy Gibbons (ZZ Top), Mike Kerr (Royal Blood), Les Claypol (Primus), Jake Shears (Scissor Sisters), Carla Azar (qui accompagne régulièrement Jack White), Stella Mozgawa (Warpaint). Dans la liste des invité(e)s, on trouve aussi un certain Töôrnst Hülpft, qui pourrait être en fait ni plus ni moins que Trent Reznor! Ce dernier ayant déjà eu l’occasion de collaborer avec Homme sur l’avant dernier album de QOTSA. Voilà en tout cas tout ce petit monde réuni au “Ranch” autour de Josh et David Catching, le taulier de l’endroit.

Le volume 11 se nomme Arriverci Despair, et Tightwads & Nitwits & Critics & Heels pour le volume 12. L’ensemble a été enregistré à la mi décembre 2018 en l’espace d’une petite semaine. Un temps court, pour privilégier la spontanéité. On retrouve donc huit titres, ça démarre sur Move Together et la voix, reconnaissable, de Billy Gibbons! Un titre tranquille et agréable, sans pour autant être le plus mémorable du disque. On lui préférera le second, Noses in Roses Forever, assuré par Josh Homme, au swing incontestable avec une petite pointe de fuzz pile où il faut.

If You Run – Une première collaboration réussie pour Libby Grace!

Far East for The Threes est un morceau instrumental de près de cinq minutes, bon c’est curieux mais assez dispensable en fait! If You Run, chanté par Libby Grace (ci dessus) restera nettement plus dans les mémoires. Pour cette première invitation à une Desert Session, la chanteuse s’en sort avec les félicitations du jury!

Crucifire – Desert Sessions vol.12 (2019)

Crucifire (ci dessus), est sans doute le titre avec lequel j’ai le plus accroché! Aux commandes on retrouve Mike Kerr, chanteur de Royal Blood. Nerveux et porté par une ligne de guitare/choeurs imparable, c’est le genre de chose qu’on peut se retrouver à singer le matin dans sa douche! Chic Tweetz est pour sa part un titre un peu frappadingue, qui dénote complètement : il parait que la légende Trent Reznor serait derrière ce morceau. Info ou Intox? On saura sans doute bientôt! L’orgue présent assure une dynamique très sympa à ce morceau OVNI, où on entend aussi la voix de Matt Berry, acteur et comédien anglais que je ne connaissais pas jusqu’à alors.

L’album se poursuit sur Something You Can’t See, un petit bijou qui se dispute la première place dans mon classement avec Crucifire. Les guitares vaporeuses et la voix de Jake Shears s’entremêlent pour un morceau très réussi. Easier Said Than Done clôture pour de bon ces Desert Sessions. Josh Homme a l’honneur d’interpréter ce dernier titre, qui aurait eu toute sa place sur l’avant dernier album de QOTSA, Like Clockwork.

En bonus (parce que vous êtes sympas) : l’interview de Josh Homme à propos ce ces nouvelle sessions!

Huit titres, ça passe vite! Finalement , ça fait bougrement plaisir de retrouver les Desert Sessions. L’ensemble est assez inégal pour ces volumes 11/12, mais peut-il en être autrement? La pluralité des invité(e)s présent(e)s sur ce disque rend chaque morceau unique. On en aimera certains et d’autres moins, mais globalement l’expérience reste plaisante!

En ce moment, une rumeur enfle sur le web concernant une possible tournée mondiale dans le cadre des Desert Sessions : à ce stade, croire au Père Noël me semble une hypothèse plus plausible, mais bon, on ne sait jamais. En 2003 pour les deux derniers volumes la tournée avait bien eu lieu! Comme toujours, weirdsound vous tiendra informé!

Pour vous procurer la version CD ou vinyle des Desert Sessions vol11/12, et des babioles en plus pour les versions collector, direction le site officiel de QOTSA :

https://store.qotsa.com/collections/desert-sessions-volumes-11-12

Fatherubu

Co fondateur du site, il est doté d'une culture musicale allant de Carlos à Black Sabbath,en passant par Laurent Garnier et les Stooges.

Il fait son possible pour écrire des articles dans un français correct, tout en se prenant pour un grand photographe en devenir!
Fatherubu

Les derniers articles par Fatherubu (tout voir)

Laisser un commentaire