A blemish in the great Light Half Moon Run 2019

Half Moon Run: un 3ème album lumineux et zéro défaut!

ZiggyPosté par

Voilà déjà 7 ans que je découvrais le 1er album, Dark Eyes, du quatuor montréalais Half Moon Run. Séduction immédiate et pas seulement pour le très addictif “Full Circle“. Je les voyais ensuite, une 1ère fois, en live à Stereolux Nantes en Avril 2013 puis chroniquais leur 2ème album, Sun Leads me on, paru en Octobre 2015 (notre site musical weirdsound n’existait pas encore!) , une semaine avant de revoir Half Moon Run au Chabada d’Angers (Mars 2016).

Le 3ème album, A Blemish in the Great Light, sort le 1er Novembre chez Glassnote records. “Je pense que l’album propose le son Half Moon Run que les gens attendent de nous. Nous l’avons seulement fait maturer avec davantage d’expérimentations” déclare Dylan Phillips, batteur et …multi instrumentiste comme les autres membres du groupe. Il faut dire que depuis la fin de leur longue tournée américaine et européenne, les 4 musiciens ont mis à profit une longue pause pour perfectionner leurs compétences, notamment à travers les recherches musicales mais aussi leur pratique. L’album a ainsi été peaufiné pour nous donner le meilleur du groupe.

Dès début Août, nous reçûmes le 1er (et très bon!) titre et clip video “Then Again“, qui est aussi le 1er titre du nouvel album. Le son, les harmonies vocales nous (re)plongent tout de suite dans l’univers HFR mais, plus on avance dans le titre, plus celui ci révèle aussi un côté pêchu plus rock que folk que l’on retrouvera dans d’autres titres de l’album. Voilà ce que Dylan Phillips confiait à propos de ce titre: “Ce qui a débuté avec une simple idée de vous transporter à l’intérieur de notre environnement de création s’est transformé en aventure de rotoscopie vers l’inconnu”.(La rotoscopie est une technique cinématographique permettant de reproduire avec réalisme la dynamique des mouvements des sujets filmés, ndlr) . Puis il ajoutait:”Le sentiment de jouer cette musique est parfois beaucoup plus animé que ce que les images peuvent transmettre”. C’est ainsi qu’avec l’aide de Sacha Roy et le studio Eltoro de Montréal a été réalisé le 1er video clip de l’album.

Début Septembre (toujours par le biais de la newsletter du groupe à laquelle tout bon fan doit être abonné!), je recevais un 2ème extrait, “Favourite Boy“. C’était, cette fois ci, l’occasion pour Isaac Symonds de s’exprimer. Il s’étonnait d’abord que le groupe ait déjà quasiment 10 ans d’âge avant d’évoquer quelques uns de ses artistes préférés, Neil Young, Brian Wilson à propos de l’écriture des chansons et de la magie qui peut se produire parfois. Ainsi, une chanson vient plus facilement qu’une autre même si cela rest rare. C’est ce qui est arrivé, apparemmnt, sur ce nouvel opus avec le titre “Black Diamond”…(On y retrouve un parfum de Neil …Diamond..hasard?!). Dans cette même newsletter, Isaac Symonds s’interrogeait aussi sur “Qu’est ce que le groove”. Apparemment HMR s’set posé la question tout au long du processus d’enregistrement de la chanson “Favourite Boy”. Un des enregistrements de ce titre a mis 2 semaines et “les fichiers sont maintenant dans l’un de nos dossiers pour l’éternité, pour ne plus jamais être ouvrets ou….effacés”! HMR a pourtant réussi à se mettre d’accord sur la 4ème et dernière version du titre! A noter aussi que tous les figurants du clip video sont des bénévoles (qu’Isaac voulait remercier) dont beaucoup ont donné un temps précieux , restant parfois 14 heures sur un journée de tournage ou se levant à 5h du mat’ pour un rendez vous dans la banlieue de Montréal destiné à tourner la scène de l’autobus.

Bon…..et la musique dans tout ça? Le groupe était arrivé en studio avec 20 titres et il en reste 10 à l’arrivée dont les 3ers ont donné lieu à des clips ou diffusions. Si “Then Again” ou “Flesh and Blood” vont rassurer les fans de HMR qui souhaitent que le groupe maintienne ses fondamentaux et reste dans la veine folk rock, le titre “Favourite Boy” montre déjà que HMR est décidé à tenter des expériences : le titre a ainsi un parfum électro qui le rend dansant. “Natural Disaster” commence par un piano et une guitare avant que la voix de Devon Portielje vienne doucement se poser, avec un peu d’écho. Très beau titre où l’on retrouve, à nouveau, des harmonies vocales impeccables (mais on est habitué avec HMR!) et même, brièvement un saxo. Après “Black Diamond”, “Yanis’song ” poursuit dans la ballade rock folk mais sur un rythme sautillant avec vocaux entre Beach Boys et CSN &Young (pas surprenants si l’on se réfère aux artistes préférés d’Isaac Symonds évoqué plus haut).

Razorblade” est l’un de mes 3 titres préférés. certains diront HMR “classique” en écoutant seulement le début, avec un rythme qui nous emporte toujours et des notes de clavier et de guitare toujours judicieusement distillées. Sauf que , dans ces 7’30 de bonheur musical, une rupture étonnante surgit après 4’40: là encore HMR tente (et réussit!)des choses nouvelles; on frise même le rock métal pendant un instant avant de retrouver un beau final plus apaisé. “Undercurrent” est un très bel instrumental au piano, constituant une pause au final aérien où l’on peut s’abandonner à la rêverie. “Jello on my mind” peut être un bon reflet de ce “groove” recherché et trouvé par HMR. J’imagine bien aussi ce titre pouvant être interprété par The Foals (et les fans des 2 groupes peuvent s’y retrouver!). “New Truth” clôt magistralement l’album : 30 secondes d’orgue relayée par une batterie et des voix plus graves martelant le rythme avant que la voix de Devon P ne s’envole de façon magique. Des harmonies vocales superbes reflètent à nouveau la maîtrise de notre quatuor.

En résumé, un 3ème très bel opus de Half Moon Run avec des arrangements brillants qui ne peut que séduire à nouveau les fans du groupe mais peut l’ouvrir encore davantage à un public qui appréciera de nouvelles audaces musicales dans certains titres. L’un de mes 2 gros coups de coeur de l’automne avec Nick Cave (voir prochain article!) et après mon coup de coeur de fin d’été avec The Slow Show…..qui a dit que l’on ne vivait pas une époque musicale (encore) formidable?

Half Moon Run sera à Berlin le 19 Novembre, au Trianon (Paris) le 26 Novembre et à Bruxelles le 27 (Ancienne Belgique) et en tournée en fin d’hiver 2020 avec 3 dates françaises, Lyon, Nantes Stereolux le 9 Mars et Tourcoing (Le grand Mix) le 10 mars. Voir autres dates sur le site du groupe!

Bonus live ci dessous, enregistré il y a 10 jours à New York. Après “Full Circle”, retrouvez 2 titres du prochain album, “Favourite Boy” et “Then Again”.

Des harmonies vocales toujours impeccables!

site officiel de Half Moon Run : https://www.halfmoonrun.com/

Ziggy

Passionné depuis toujours par la musique et par le support vinyle! Son premier grand concert : King Crimson à Londres,il y a très longtemps! Aujourd'hui il aime de nombreux styles, pourvu que la musique soit bonne,mais ça, c'est très subjectif!!
Ziggy

Laisser un commentaire