Le festival du Roi Arthur fêtait ses 10 ans cette année!

Le festival du Roi Arthur fête ses dix ans!

FatherubuPosté par
Temps de lecture : 6 minutes

Quel plaisir de pouvoir retourner sur les terres du festival du Roi Arthur pour cette 10eme édition. Un site qui a bien évolué depuis ma dernière participation tout comme la fréquentation puisque ce n’est pas moins de 45 000 festivaliers qui étaient présents cette année. Avec une programmation originale et éclectique, puisque pour certains c’était leur seule date bretonne, voire la seule date française pour le groupe Danakil

Ma journée va débuter avec Koba lad, sur la scène Lancelot, et un public déjà nombreux pour assister à ce concert qui ne me réconciliera finalement pas avec l’auto-tune, je reste définitivement peu convaincu.

Puis Jérémy Frérot fait une entrée discrète en fond de scène Excalibur. Mais rapidement il viendra au contact de son public, il crée une vraie relation avec ce dernier. Très souriant et communicant, il finira même par s’installer sur un escabeau au milieu de la foule pour jouer un de ses morceaux. Je comprends aisément après ce concert pourquoi les gens l’apprécient et le suivent. Danakil prend la suite et pour les avoir croisés de temps en temps sur scène: pas de surprises. Ils sont généreux, avec cette énergie communicative et bienveillante qui est toujours aussi efficace et plaisante.

Après cette bouffée de zénitude, la foule se précipite pour le concert événement de la soirée. La dernière date en festival du groupe mythique NTM qui terminera sa tournée d’adieu cet hiver. Le duo Joey Starr, Kool Shen est toujours aussi performant, ils se connaissent par cœur, vont et viennent souvent collés l’un à l’autre. Joey Starr est une vraie bête de scène, qu’on aime ou non le personnage il faut reconnaître son talent scénique. Pour la setlist cela reste du classique Ma Benz, Laisse pas trainer ton fils, Tout n’est pas si facile, Pose ton gun…. Des guest sur certains titres, grosse grosse ambiance lors de ce moment de communion avec le public, une pensée pour mon jeune voisin dans la foule les yeux humides du début à la fin qui a vécu un rêve éveillé.

Après le show de NTM, ce n’est pas évident de se plonger dans l’univers Seventies de Jungle. C’est aussi parfois la difficulté en festival ce type de grand écart, malgré tout le groupe aura su retenir la foule, et pour les plus courageux et moins fatigués Bon Entendeur terminera cette première soirée.

Et on continue le samedi!

Un petit souci de bracelet retardera mon entrée sur le site, je débuterai cette nouvelle journée avec un live auquel je ne m’attendais pas du tout. Une belle découverte en compagnie de Tshegue et son afro-punk énergisante, un groupe à suivre.

Emir Kusturica et le No Smoking Orchestra. moment festif entre rock garage et ses sons Balkans, Tzigane. Tout le monde prend du plaisir sur scène ambiance très communicative, Emir K et plusieurs musiciens iront même jouer dans la foule. Je n’avais jamais vu cette formation en concert et j’en garderai un excellent souvenir.

Autre scène, autre ambiance avec Youssoupha, le rappeur engagé va chanter devant un public conquis. On continue le grand écart avec l’electro jazz d’un groupe qu’on ne présente plus : Caravan Palace.

Puis Skip the use va venir secouer les festivaliers du Roi Arthur. Mat Bastard et ses compères vont une fois de plus venir nous mettre une grosse baffe. Mat chanteur charismatique, gère parfaitement la foule et l’harangue quand il faut, et va sur les crash barrières pour le faire si nécessaire. Un show bien rodé, une façon de bouger bien à lui, une énergie folle et communicative : tous les ingrédients pour un moment apprécié de tous. Et surtout par les jeunes filles qu’ils feront monter sur scène en fin de set pour les accompagner jusqu’à la photo finale. Définitivement un groupe de scène: chapeau bas messieurs.

Puis Fakear viendra remettre un peu de calme et de sérénité avec une ambiance electro très apaisante, une invitation au voyage. Avant de finir avec le son electro bien plus lourd de Contrefaçon.

Encore merci à toute l’équipe du Roi Arthur pour son accueil et sa gentillesse, et à l’année prochaine!

https://www.festivalduroiarthur.fr/

Fatherubu

Co fondateur du site, il est doté d'une culture musicale allant de Carlos à Black Sabbath,en passant par Laurent Garnier et les Stooges.

Il fait son possible pour écrire des articles dans un français correct, tout en se prenant pour un grand photographe en devenir!
Fatherubu

Les derniers articles par Fatherubu (tout voir)

Laisser un commentaire