Patti Smith Festival Check In Guéret Août 2019 photo marie weirdsound

Patti Smith et Jeanne Added reines de la nuit au Festival Check In Party

ZiggyPosté par

L’arrivée au festival Check In Party de Guéret, le jeudi 22 Août, en fin d’après midi, se fait sans embouteillage…premier des nombreux bons points dont on pourra féliciter les organisateurs. Un soleil radieux (prévu d’ailleurs pour les 3 jours) accompagne déjà les festivaliers, d’emblée séduits par le cadre original, la qualité et la recherche esthétique des aménagements. Les formalités d’entrée sont rapides et j’ai à peine le temps d’écouter l’australienne Julia Jacklin et son rock folk que je vais rejoindre l’espace VIP pour l’inauguration officielle du festival avec cette agréable toile de fond sonore. (voir article précédent).

La “Wall Of Sound“, la plus grande des 3 scènes, est la seule utilisée ce soir pour un pari audacieux mais hautement symbolique, une programmation 100% féminine avec 5 artistes : Le Prince Miaou, la régionale de l’étape mais déjà connue dans toute la France, Julia Jacklin, Clara Luciani puis Patti Smith et Jeanne Added.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A 20 heures, le concert de Clara Luciani commence alors que de nombreux spectateurs arrivent encore. Même si Clara Luciani est auréolée de sa récompense aux dernières victoires de la musique, j’ai vite compris, en discutant, que ce sont surtout les deux artistes suivants qui attiraient la foule. C’était la 1ère fois que je voyais Clara Luciani en live, même si elle était présente dans d’autres festivals où j’étais, comme les Zeclectiques à l’automne 2018. Alors bilan?…Voix agréable dès le 1er titre “On ne meurt pas d’amour” et une communication aisée avec le public. Clara Luciani lui offre même sa “chanson préférée”, “Les Fleurs”…”Vous la méritez”! (ah bon?? why not!!). Clara Luciani propose aussi au public de “danser” pour les “extravertis” ou “d’onduler” pour “les plus timides”sur sa chanson “Nue”. Elle nous montre aussi comment son guitariste Benjamin Porraze (qui va fêter son anniversaire quelques heures plus tard) sait onduler. Nous avons droit aussi à d’autres titres que je connaissais tels “La dernière fois”, toujours tirés de son album Sainte-Victoire ou de son 1er E.P “Monstre d’Amour” (2017) publié après de nombreuses collaborationns avec d’autres artistes.

clara Luciani Check in party 2019 photo benoit weirdsound
Clara Luciani Check in party 2019 photo benoit weirdsound

PATTI SMITH:

Patti Smith Check in Guéret Août 2019 photo benoit weirdsound
Patti Smith Check in Guéret Août 2019 photo benoit weirdsound

Patti Smith était l’artiste la plus attendue de la soirée, et notamment par une partie du public aux cheveux doucement grisonnants qui allait revivre une partie des titres qui ont pu enflammer la jeunesse de certain(e)s. On a pu vérifier tout de suite l’énergie que conservait Patti Smith à bientôt 73 ans: une énergie incroyable, doublée d’une poésie et d’un sens des responsabiltés citoyennes et notamment écologiques.  Patti Smith arrive, coiffée de son éternel bonnet qu’elle va cependant vite abandonner.

Dès le 1er titre, “People have the power“, elle sait réunir et faire chanter et vibrer toutes les générations . Après “Redondo beach”, elle va aussi nous surprendre et nous ravir en nous offrant de très belles reprises d’artistes qu’elle affectionne. Ainsi “Are you experienced” de Jimi Hendrix et “Beds are burning” de Midnight Oil encadrent “Dancing Barefoot”….

Patti Smith “Beds are burning” à Philadelphie, il y a 4 mois.

La reprise de “Beds are burning“, tube mondial du groupe australien reste dans une thématique oh combien d’actualité pour Patti Smith. Le titre évoquait alors la maltraitance des aborigènes “Comment pouvons nous danser alors que nos lits brûlent et que le désert de L’Ouest vit et respire sous 45 degrés”…et bien sûr “Le temps est venu de payer notre part” en rendant la terre prise aux aborigènes…Pour montrer que toute cause défendue n’est jamais toujours perdue, je rapellerai que Peter Garret, le chanteur de Midnight Oil, a quitté le groupe en 2002 pour devenir ministre de l’environnement australien! Ce n’est pas un hasard si, aussitôt après avoir chanté “Beds are burning”, Patti Smith nous propose sa rhétorique politique de femme en colère “My president is a fucking man” mais qui veut croire toujours au combat en nous invitant, aussi, à prier pour notre unité!

Patti Smith et Lenny Kaye Guéret 2019 photo 2 marie weirdsound
Patti Smith et Lenny Kaye  Guéret 2019 photo  marie weirdsound

Patti Smith s’empare alors de sa guitare acoustique pour nous gratifier d’un magistral “Beneath the Southern cross” de l’album Gone Again (1996) avec un 1er beau solo de Lenny Kaye. Patti vocifère à nouveau “Free”, “we are free”, “You are the future”, remercie “Thank you to be in this festival” avant de présenter son “band”….Je suis heureux de retrouver encore Lenny Kaye,  le fidèle guitariste de 74 à 79 et à nouveau depuis 1995! Patti Smith nous offre alors un superbe medley “I’m free” (des Stones) et “Take a walk on a wild side” de Lou Reed ! Elle n’oublie pas, à chaque fois de rappeler le nom de l’artiste dont elle fait la “cover”.

Patti Smith et Lenny Kaye Guéret Août 2019 photo 2 benoit weirdsound
Patti Smith et Lenny Kaye Guéret Août 2019 photo  benoit weirdsound

Patti Smith s’arrête: “Une petite chanson pour vous”….Juste son claviériste et elle en scène pour un somptueux “After The Gold Rush” (reprise de Neil Young). Suit “Pissing in a river” avant une nouvelle pause émouvante: “This song is for mon amour….Fred Sonic Smith” (Fred -Sonic-Smith était le mari de Patti Smith, omniprésent derrière l’album Dream of Life (1988 avec une très belle photo de Robert Mappelthorpe) et son hit joué en début de concert,  mais malheureusement décédé en 1994 d’une crise cardiaque). Tous les plus grands fans avaient déjà deviné que Patti Smith allait jouer “Because The Night“. Le public l’attendait et pas besoin de sollicitation pour reprendre le refrain “Because the night belongs to lovers…belongs to lust….belongs to us”! Petit rappel pour la jeune génération qui me lit, la musique est de Bruce Springsteen : dans sa très belle autobiographie, Born to Run, Bruce Springsteen raconte comment le titre s’est retrouvé proposé à Patti Smith par l’entremise de leur ingé son commun, Jimmy Lovine.

Patti Smith Gloria Guéret 2019 photo 2 benoit weirdsound
Patti Smith Gloria Guéret 2019 photo  benoit weirdsound

Le concert de Patti Smith s’achève dans une douce folie collective, la grande prétresse du Rock nous proposant une énième version de Gloria (de l’album Horses, 1975) où le public adore à nouveau chanter en épelant, tel un sigle, les lettres de ce fameux titre/cover de Them. Patti remercie, est heureuse, nous lance un dernier “Thank you verybody…Je T’aime beaucoup”.  1h10 de concert, on en voudrait encore mais c’est fini….5ème fois que je voyais Patti Smith (la 1ère…début septembre 1979!) mais toujours avec la même émotion et la même admiration face à cette grande rockeuse et poétesse!

Jeanne Added:

Jeanne Added entre en scène Festival Check in Août 2019 photo 0 ben weirdsound
Jeanne Added entre en scène Festival Check in Août 2019 photo benoit weirdsound

Peu de temps pour souffler et, éclectisme oblige, nous allons passer la fin du jour 1 (enfin la nuit) avec Jeanne Added. Même si Jeanne Added officie dans un registre musical différent, avec des tonalités plus électro, c’est une artiste que j’avais grand plaisir à retrouver (et à weirdsound on l’aime bien et on l’a souvent vue! cf notamment son superbe concert au VIP de St Nazaire ou à Stereolux Nantes deux semaines plus tard, voir video à la fin de cet article!). J’ai même eu la surprise de retrouver Jeanne Added à côté de moi, encapuchonnée et incognito aux yeux des autres photographes, dans le crash pit, au début du concert de Patti Smith et visiblement très enthousiasmée par “People have the power”!

Jeanne Added Check in Guéret 2019 photo 2 benoit weirdsound
Jeanne Added Check in Guéret 2019 photo  benoit weirdsound

Jeanne Added va nous proposer un set et un show superbes, restant égale à elle même! Qualité de la musique, des textes, de la mise en scène, et une gentillesse perceptible pour le public avec qui elle communique souvent. On aura droit à une douzaine de titres empruntés à part égale à ses deux albums…j’ai eu tous les titres que j’affectionne le plus de “Remake” (avec toujours un parfum de Chris..tine) à “Radiate” ou “Mutate” (j’adore!)  mais aussi “A war is coming” et son rythme électro-tribal , “look at them” ou “Song 1-2” avant “Before the sun” qui nous donne envie à tous de danser!

Jeanne Added Check in Guéret 2019 photo 1 benoit weirdsound
Jeanne Added Check in Guéret 2019 photo  benoit weirdsound

Jeanne Added a une superbe voix et embarque le tarmac de l’aérodrome de St Laurent. Ceux qui la connaissaient peu encore (eh oui, il y en avait!) étaient séduits même si c’était surtout la plus jeune génération qui attendait Jeanne. Jeanne Added possède un talent et une classe indéniable. Elle n’oublie pas, non plus, de remercier “Check in Party” de l’avoir invitée pour le 1er soir de ce festival à qui elle souhaite beaucoup de succès et une longue vie!

Il est une heure du matin..belle soirée et la fraicheur qui contraste avec la chaleur de l’après midi nous surprend! Les deux prochaines journées/nuits s’annoncent plus longues, avec d’autres richesses musicales que je vous ferai partager dans les prochains articles,  John O’Cube, mon co-équpier de weirdsound nous rejoignant et m’épaulant aussi pour ces deux jours!

Ziggy

Passionné depuis toujours par la musique et par le support vinyle! Son premier grand concert : King Crimson à Londres,il y a très longtemps! Aujourd'hui il aime de nombreux styles, pourvu que la musique soit bonne,mais ça, c'est très subjectif!!
Ziggy

Laisser un commentaire