Within Temptation juin 2019 photo benoit 2 weirdsound

Le métal symphonique de Within Temptation en fusion au Hellfest 2019

ZiggyPosté par

Photo de une: Within Temptation Hellfest juin 2019 photo benoit weirdsound.net

Depuis plus de 20 ans (1996 exactement, tiens… la même année que le groupe finlandais Nightwish et leur chanteuse Tarja Turunen!), les néerlandais de Within Temptation , emmenés par la chanteuse Sharon Den Adel et le guitariste Robert Westerholt, rejoints très vite par le bassiste Jeroen Van Veen, nous embarquent dans leur univers immédiatement identifiable. Si le 1er album, Enter, date de 1997, je n’ai connu Within Temptation qu’en 2001, après parution de leur deuxième album, Mother Earth, propulsé notamment par le single Ice Queen. Séduction immédiate opérée en lien avec la voix de Sharon mais aussi originalité d’un courant que l’on va appeler désormais “le métal symphonique“. J’adorais aussi le morceau titre “Mother Earth” ou “Deceiver of Fools”. Je les ai vus en Live, la 1ère fois, en mars 2005, dans notre salle mythique nantaise de L’Olympic: décor gréco-romain un peu kitsch mais musicalement grosse claque: leur 3ème album, The Silent Force, était sorti 4 mois plus tôt, avec de très beaux titres comme “Memories”, “Angels” ou “Stand my ground”. Un superbe coffret (2DVD avec cd) retrace cette tournée!

La dernière fois où j’ai vu le groupe, ce fut en 2011, à nouveau à Nantes, dans une ambiance nettement moins intime-Zénith oblige- pour la tournée qui suivait l’album Unforgiving. Après l’album Hydra en 2014, Sharon Den Adel eût besoin d’une pause pour se ressourcer. Elle en profita d’ailleurs pour réaliser, en 2017, un beau projet solo , My Indigo, débouchant sur l’album éponyme au printemps 2018. Elle déclarait alors: “J’ai enfin senti que les émotions, les mots et la musique collaient ensemble..ça y était! C’était l’essence, l’histoire que je voulais raconter”.

Conférence de presse within temptation Hellfest 2019 photo weirdsound
Conférence de presse Within Temptation Hellfest Juin 2019 photo weirdsound

Le dernier album du groupe, Resist, est sorti au Printemps et reste marqué, dans sa conception et son écriture par ce projet solo précédent. C’était d’ailleurs une des questions préparées par weirdsound à la quelle Sharon a bien voulu répondre lors de la conférence de presse du samedi 22 juin à Clisson, 3 heures avant le concert et Sharon Den Adel convient de cette empreinte. Nous l’interrogeons aussi par rapport à une déclaration faite au magazine britannique “Metal Hammer”; Sharon y décalarait “Parfois on dirait qu’il manque un côté rebelle à la pop actuelle. Notre objectif était de rassembler des sons qe nous aimions pour ensuite les rendre aussi rugueux que nous le pouvions, nous permettant de façonner un nouveau monde musical qui soit plus heavy, plus sale et plus futuriste que ce nous avons créé auparavant”….L’album Resist “est notre nouvelle version du métal, notre façon de donner un nouveau souffle au côté rebelle de la musique moderne”. Sharon Den Adel et Stefan Helleblad, le guitariste suédois qui l’accompagne pour cette conférence de presse précisent qu’ils “aiment le métal” et Sharon ajoute que “le nouvel album a voulu surtout donner un son moderne en développant différentes expériences”.

The Reckoning, l’un de mes 3 titres favoris de Resist, dernier album de Within Temptation (2019)

Ces nouvelles expériences, ce sont notamment ces 3 duos que l’on trouve dans l’album Resist: “Reckoning” avec Jacoby Shaddix (du groupe Papa Roach vu au Knotfest le jeudi soir à Clisson et que l’on espérait un peu voir le samedi avec Within Temptation!), “Raise your banner” avec le suédois Anders Friden (du groupe In Flames, vu a Hellfest en 2017) et “Firelight” avec le gantois Jasper Steverlinck. Ces duos étaient destinés à donner “différentes couleurs” à cet album et “cela dépend des titres que l’on a écrit” rappelle Sharon Den Adel . Weirdsound demande aussi à Sharon Den Adel par rapport au titre “Mad World” si cela fait partie d’une prise de conscience et d’une volonté d’interpeller son public; Sharon nous répond qu’elle “est consciente des problèmes liés au monde industriel et des difficultés que vont connaître les générations futures” . Elle ajoute que “même s’il est difficile, dans un titre de 5 minutes, de mettre tout ce que l’on a envie de dire, le groupe espère faire passer des petits messages et faire plus à l’avenir”….”même si c’est une petite brique dans un mur”!…Le titre de l’album Resist lui même doit nous interpeller!?

Sharon Den Adel va répondre aussi à d’autres questions non posées par weirdsound comme l’éventuelle difficulté d’être une femme chanteuse dans le monde du métal… “Ce n’est pas difficile” nous rassure t-elle! ou sur la monotonie de répéter les titres en concert…”Non, chaque nuit c’est différent” précise encore Sharon et nous en aurons la preuve 3 heures plus tard, avec un groupe qui doit compter aussi, chaque soir, avec un public et des conditions qui ne sont jamais tout à fait les mêmes.

Within Temptation nous a proposé un live, au Hellfest 2019, qui a su fusionner tous les publics venus au Hellfest, en panachant les titres de différents albums (voir autre article) . Sharon débordait d’énergie, sautillant sur des titres comme “Mad World” et le groupe était, visiblement, heureux de jouer malgré la chaleur ! Le Hellfest ne résiste pas au métal symphonique de Within Temptation et à sa fabuleuse frontwoman!

Ci dessous, “Supernova“, l’un des 4 titres de l’album Resist joués au Hellfest 2019

Ziggy

Passionné depuis toujours par la musique et par le support vinyle! Son premier grand concert : King Crimson à Londres,il y a très longtemps! Aujourd'hui il aime de nombreux styles, pourvu que la musique soit bonne,mais ça, c'est très subjectif!!
Ziggy

Laisser un commentaire