Flotation Toy Warning - Nantes 2019 photo Eric D

Festival Wine Nat à Nantes: un cocktail éclectique autour de Flotation Toy Warning

ZiggyPosté par
Temps de lecture : 6 minutes

Wine Nat White Heat, festival nantais organisé autour des musiques indé et des découvertes de vins naturels, fêtait, en 2019, sa 5ème édition. L’an dernier le programme était déjà gouleyant (J’étais heureux de voir Shame!) et cette année le public allait être encore davantage comblé. Pour ne citer que les principales têtes d’affiche, le Vendredi 24 Mai proposait Chris Cohen, Samedi 25 Mai Beak et Dimanche 26 Mai un cocktail éclectique avec Flotation Toy Warning, que j’attendais impatiemment depuis des mois, entouré de Jerusalem In My Heart et de Tropical Fuck Storm que j’avais aussi très envie de découvrir en live!

JERUSALEM IN MY HEART:

Jerusalem in My Heart Nantes 2019 photo benoit weirdsound
Jerusalem in My Heart Nantes 2019 photo benoit weirdsound

La soirée de Dimanche, au Stereolux de Nantes, débutait avec Jerusalem In My Heart. JIMH (qui a aussi collaboré avec Suuns, vus récemment à Nantes) est un projet artistique canadien montréalais associant le producteur musicien Radwan Ghazi Moumneh, d’origine libanaise, et le cinéaste Charles André Coderre. Sur le plan musical, bouzouki, électronique et sons triturés avec distorsion se mêlent aux musiques et vocalises arabes assurées par Radwan Gazi Moumneh utilisant aussi une Talkbox, reliant sa bouche au synthé. Il s’agit bien d’une performance audiovisuelle car ce sont aussi des images 16mm qui défilent, en sautillant avec des boucles répétitives, sur un grand écran derrière la scène. Le message se veut politiquement engagé mais aussi “plein d’émotions et teinté de nostalgie” selon les performers. J’ai aimé en pensant même parfois un peu à Klaus Schulze, l’originalité arabisante et visuelle en plus bien sûr!

 

Lien pour voir le concert de Nantes de Jerusalem IMY: https://www.youtube.com/watch?v=iNEfZWlWNc0

 

FLOTATION TOY WARNING:

Paul Carter Nantes Mai 2019 photo 4 benoit weirdsound
Paul Carter Nantes 2019 photo  benoit weirdsound

J’attendais surtout Flotation Toy Warning, dont la courte tournée et la date nantaise de 2017 avait été reportée pour raison de santé du frontman Paul Carter. Groupe à la musique quasi inclassable, FTW n’a produit que deux albums, séparés par 13 trop longues années (voir mon article précédent sur le groupe). Difficile d’oublier FTW quand on les a vus une fois en live, et l’écoute de leurs albums, qu’il faut savoir s’approprier lentement en en distillant toutes les subtilités, ne fait que renforcer l’addiction.

Nainesh Shah et Adrian Smith Nantes 2019 photo 2 benoit weirdsound
Nainesh Shah et Adrian Smith Nantes 2019 photo benoit weirdsound

C’est une formation de 7 membres qui se présente sur la scène de Stereolux. Autour de Paul Carter, on retrouve 3 des premiers membres du groupe: Ben Clay (guitare et basse), Nainesh Shah (guitare) et Vicky West (claviers et choeurs). 3 autres musiciens complètent ce quatuor, Steve Swindon (batterie), Adrian Smith (clavier/guitare) et Gwen Henderson (2ème clavier féminin). On s’attendait, évidemment, à un panachage de leurs deux albums et restait à savoir quel titre ouvrirait le set….

Ce fût “When the boat comes inside your house“, un des titres de l’album de 2017 qui eût cet honneur après que Paul Carter eût déplié son petit papier contenant la set list. Allait suivre immédiatement “Popstar Researching Oblivion” (un des nombreux titres que j’aime sur le 1er album) où la voix du frontman est plus haut perchée. Ce dernier remercie et introduit à sa façon le 3ème titre “maintenant, une chanson pour vous, la mer”…Les fans ont compris, c’est “Controlling the sea” (qui ouvre le 2ème album) tandis que Nainesh Shah et Vicky West complètent les vocaux de Paul. “To live for longer slides” suit avec ses harmonies vocales féminines au point…encore un morceau très cool que j’adore! Paul Carter annonce “une petite chanson à propos d’une boite”: “Made from tiny boxes” est effectivement un titre très court du 1er album, format rarissime pour le groupe!

 

Un enregistrement introduit le magnifique “Losing Carolina” (For Drusky) puis nous avons droit à “une petite chanson à propos des voitures”: ce sont Paul Carter et Adrian Smith qui chantent sur “Driving under the influence of loneliness“…titre très court mais très beau! Décidément Paul veut communiquer “Je ne sais pas le mot en français…en anglais c’est Foxgloves”. (Après le concert nous montrerons une photo de Foxgloves / digitales-fleurs dangereuses ! Paul Carter aura enrichi son vocabulaire d’un mot supplémentaire! “King of Foxgloves” (sorti aussi en single) est encore un titre que j’apprécie.

 

“Une chanson plus ancien…ne” est en fait “Even Fantastica“, titre interprété avec 3 claviers pour démarrer et dans lequel on retrouve une guitare triturée tandis que Paul Carter passe même un moment accroupi, tel le penseur de Rodin.

Flotation Toy Warning - Nantes 2019 Photo Eric D
Flotation Toy Warning – Nantes 2019 Photo Eric D

Flotation Toy Warning quitte la scène…. On espère un rappel malgré la formule de la soirée…ouf! Un petit démarrage raté (on ne dira pas qui était le fautif!) et “Happy 13” est repris… C’est l’un de mes titres favoris. Remerciements de Paul Carter, notamment à Alex (Labbé, l’organisateur, ndlr) mais aussi “à tous les gens qui travaillent ici ce soir” et “Merci à vous”… Allez, encore un dernier titre de l’album de 2017 à l’intro caractéristique au clavier, “I quite like it when he sings“. Final très beau et mélancolique…On en voudrait encore!

Paul Carter et le 2ème album de FTW photo  benoit weirdsound

Difficile d’enchaîner avec Von Pariahs, que j’avais déjà vu il y a quelques années d’autant que je ne peux résister au plaisir d’aller retrouver le groupe au merchandising et Sean Bouchard, le chef d’orchestre du label Talitres, qui faisait juste l’aller retour de Bordeaux. On n’a pu obtenir la promesse de Paul Carter de ne pas attendre autant d’années pour retrouver le groupe sur un album et sur scène… Wait and see!

TROPICAL FUCK STORM :

Tropical Fuck Storm 26 Mai 2019 photo 2 benoit weirdsound
Tropical Fuck Storm 26 Mai 2019 photo  benoit weirdsound

Tropical Fuck Storm est un groupe australien formé sur les cendres (au moins la pause) de The Drones, groupe art rock punk, avec deux de ses membres, Gareth Liddiard (guitare/chant) et Fiona Kitschin (basse), rejoints par Erica Dunn (guitare/clavier) et Lauren Hammel (ex High Tension) à la batterie. Ils ont sorti leur 1er album, A laughin Death in Meatspace (à la superbe pochette!) en Mars 2018 et annoncent déjà un nouvel album pour la fin 2019, dont le titre “The Planet of Straw Men” est le 1er extrait.

Le set du quatuor est revigorant, c’est le moins que l’on puisse dire! Énergie communicative et un réel talent qui font vibrer tous ceux qui sont restés malgré l’heure tardive et les aléas des transports en commun. Titres souvent nerveux mais comportant des passages plus cools suivis de ruptures brutales, riffs de guitares accrocheurs et voix féminines venues compléter celle, légèrement éraillée et addictive de Gareth Liddiard. Des réminiscences de groupes de ma jeunesse…Undertones et The Headboys…ne sont pas pour me déplaire, bien au contraire! Nous avons droit à tous les meilleurs titres du groupe (mais ils sont tous bons!) tels “You let my tyres down” ou “Rubber Bullies“.

Un rock noisy post punk saupoudré de psyché qui fait du bien avant de reprendre la route après cette belle soirée éclectique! Un groupe que j’ai envie de revoir! Décidément, les australiens reviennent en force, comme nous l’ont montré l’été dernier les groupes invités au festival des Escales de Saint-Nazaire ou aujourd’hui encore Amyl and The Sniffers!

Gareth et Fiona Tropical Fuck Storm Nantes mai 2019 photo 3 benoit weirdsound
Gareth et Fiona Tropical Fuck Storm Nantes mai 2019 photo  benoit weirdsound

 

 

Ziggy

Passionné depuis toujours par la musique et par le support vinyle! Son premier grand concert : King Crimson à Londres,il y a très longtemps! Aujourd'hui il aime de nombreux styles, pourvu que la musique soit bonne,mais ça, c'est très subjectif!!
Ziggy

Laisser un commentaire