Pochette du 8ème album de The National

The National: un album plus féminin et cinématographique

ZiggyPosté par

The National est un groupe américain que je suis depuis maintenant une quinzaine d’années. Il fête, cette année, ses 20 ans d’âge et n’hésite pas, avec son nouvel album, I am easy to find, à effectuer un virage, à la fois plus féminin et plus cinématographique, pour apporter un peu plus de couleur et de lumière à la voix ténébreuse de crooner de son auteur compositeur chanteur Matt Berninger.

The National crédit photo Graham Maclndoe
The National en 2018 crédit photo Graham Maclndoe……au centre Mike Mills

Le quintet de Brooklyn, composé de Matt Berninger, des frères Dessner (guitares et clavier) et des frères Devendorff (batterie et basse) continue, depuis 18 ans, date du 1er album éponyme, à distiller ses albums en ayant des fans inconditionnel, notamment en France. N’oublions pas de rappeler que The National doit aussi beaucoup à la France car l’écho favorable d’un 1er album pourtant non paru en France, c’est le label bordelais Talitres qui avait signé le groupe et d’abord sorti, en 2003, le 2ème album, Sad Songs For Dirty Lovers, opus encensé par la critique et le public, y compris outre atlantique. Talitres avait sorti ausissi l’E.P Cherry Tree avant que le groupe ne décide de partir vers un label plus….gros (Beggars). Si, aujourd’hui, la patte du groupe est indéniablement et heureusement toujours présente, à quoi/qui est du ce virage contribuant à un nouveau visage?

D’abord à une rencontre, celle du réalisateur Mike Mills (« Beginners » en 2010 puis « 20th century women » en 2016 et nominé aux Oscars) qui propose une collaboration au groupe dont il est fan (voir video en fin d’article!) Le video clip prévu se transforme en un véritable projet artistique, beaucoup plus large, l’illustration d’un moyen métrage, I am easy to find, donnant naissance, au final, à un album de 16 titres! Le moyen métrage , avec Alicia Vikander, et l’album reflètent ainsi l’évolution , notamment amoureuse, avec aussi ses affres, d’une femme au cours de sa vie. Il était sans doute alors évident que des voix féminines devaient contribuer à ces titres dont beaucoup sont de vraies pépites. Ecoutez « Light years« , l’avant dernier titre et son intro au piano et laissez vous porter par celui ci…Bon…vous êtes déjà convaincu(s)!…pour revenir au début de l’album!

Sur de nombreux titres, The National a su s’entourer de voix féminines et c’est une vraie réussite: beaucoup de ces voix sont d’ailleurs connues : on trouve ainsi Gail Ann Dorsey (qui officiait avec Bowie!), Sharon Van Etten, Lisa Hannigan (qui avait débuté avec Damien Rice) , Kate Stables (This is The Kit) et Mina Tindle (aka Pauline de Lassus, la compagne française de… Bryce Dessner). On a aussi droit à une chorale (The Brooklyn Youth Choir) sur plusieurs titres.

The National en live (Mai 2019)  « you had your soul with you » avec Mina Tindle.

« You had your soul with you » ouvre l’album de belle manière et de façon péchue….on y retrouve, non comme dans la video -live- ci dessus, Mina Tindle, Gail Ann Dorsey. On saisit le regret d’un homme (Matt Berninger?) qui n’a pas su saisir ce que la vie lui offrait sur un plateau…l’âme d’une belle.

A vous de choisir vos pépites ( Oblivion, Hairpin Turns, Rylan, Hey Rosey….) dans un album à la fois introspectif et …cinématographique! Vous pourrez souvent avoir cette impression d’images défilant à l’écoute d’un certain nombre de titres…Comme je l’évoquais précédemment, laissez vous porter!

 

N’en déplaise à quelques esprits chagrins, qui vont sans doute répéter que The National ne fait rien vraiment de nouveau, la touche féminine cinématographique contribue à élargir et colorier l’univers du groupe. Un très bon album!

 

Ziggy

Passionné depuis toujours par la musique et par le support vinyle! Son premier grand concert : King Crimson à Londres,il y a très longtemps! Aujourd'hui il aime de nombreux styles, pourvu que la musique soit bonne,mais ça, c'est très subjectif!!
Ziggy

Les derniers articles par Ziggy (tout voir)

Un commentaire

Laisser un commentaire