Joe Casey nantes 2017 photo benoit weirdsound

Protomartyr: le 1er album enfin réédité!

ZiggyPosté par

Les fans (comme moi) de Protomartyr vont se réjouir! le 1er album de Protomartyr, « No Passsion All Technique », paru en 2012  va être réédité. Il était sorti en quantité extrèmement limtée (225 vinyles puis 75 autres , version « clear » et en cassette mais jamais en cd!) Le stock avait été très vité épuisé et les prix s’étaient envolés chez les spéculateurs, non passionnés de musique mais avides de profit. Le 3 mai, le label Domino va donc rééditer ce fameux 1er album du groupe de Detroit, en version cd et vinyle Deluxe,( vinyle « starburst » enrichi d’un livret de 20 pages et d’une version digitale, elle même augmentée de 4 titres, le tout à un prix raisonnable! Eh..oui…j’en veux toujours à The Foals pour leur nouvel album « collector » au prix exagéré!).

Protomartyr 1er album réédité en édition deluxe
Protomartyr 1er album réédité en édition deluxe

Jusqu’ici, seul le titre « Jumbo » était disponible sur les plates-formes de streaming …On pouvait aussi écouter quelques autres titres en cherchant à droite et à gauche! Revenons donc sur l’évènement que constitue cette réédition en remontant un peu le temps!

 

 

Lorsque le quatuor de la Motor City constitué de Joe Casey (chanteur et frontman), Scott Davidson (basse), Greg Ahee (guitare) et Alex Leonard (batterie) entre en studio pour la 1ère fois en Novembre 2011, il ignorait qu’il s’apprêtait à enregistrer… un album entier! Petite explication: avec seulement 4h de studio réservé et un pack de bières, l’idée était d’enregistrer un E.P maxi. Finalement, et selon l’heureuse suggestion de l’ingé son Chris Koltay, Protomartyr allait enregistrer autant de titres qu’il le pouvait dans ce laps de temps imparti! L’ingé son repartait ainsi avec 21 titres..de quoi alimenter deux singles et le 1er album de 2012, paru en Octobre chez Urinal cake Records.

Joe Casey essaie de se remémorer le début de cette aventure, un album à la fois brut, cérébral, déchirant et même parfois amusant. « Ma mémoire est vide, raconte Joe Casey, mais maintenant j’apprécie de regarder en arrière, me souvenir à quel point c’était brut et spontané…Il y a plein d’erreurs dans cet album et pas parce que nous le voulions » (Bon…on s’en serait douté!)…Mais Joe Casey ajoute bien vite: « On ne peut toujours pas admettre qu’il est bien comme il est! Tu ne veux jamais dire que le 1er choix est le meilleur, mais je suis heureux que le premier ne soit finalement pas si mal! Il nous a ouvert les portes de ce que nous voudrions plus tard ».

Hormis le titre rageur « Jumbo » (dont la version disponible était en fait une version live), je connaissais 4 autres titres de l’album devenu introuvable: « 3 Swallows », que l’on pouvait qualifier d’un peu  plus cool (que Jumbo!) où la voix de Joe Casey est légèrement en retrait, « Ypsilanti », un autre titre nerveux et péchu. « How he lived after he died » est un excellent titre plus rock avec un zeste de reverb pour accompagner la voix de Joe Casey. « Feral Cats » est un des titres qui annoncent sans doute le plus , musicalement parlant, ce que va devenir Protomartyr: le spoken word de Joe Casey et ses paroles inquiétantes voire anxiogènes, puis les puissants riffs de guitare de Greg Ahee et la basse ronflante de Scott Davidson.

Les 4 titres bonus de la version digitale, issus de la session d’enregistrement, seront 3 titres parus sur l’E.P maxi « The Dreads 85 84 » plus un inédit, « Whatever happened to the saturn boy ».

Protomartyr dédicace nantes 2017 Photo benoit weirdsound
Protomartyr dédicace nantes 2017 Photo benoit weirdsound

On a déjà hate d’être en Mai, même si Protomartyr nous avait déjà offert l’E.P « Consolation » en 2018 pour nous faire patienter après l’excellent « Relatives in Descent » en Septembre 2017, un des meilleurs albums de 2017 pour moi!(voir mon article en 2017)

Pour pré commander! voir lien ci dessous!

https://protomartyr.dominomart.com/no-passion-all-technique-lp-mart-exclusive

Un commentaire

Laisser un commentaire